Descripteur : Hora, 1928
Famille : Cyprinidae
Synonymes
Danio Choprae (Hora, 1928)
Danio Choprai (Hora, 1928)
Brachydanio choprai (Hora, 1928)
Noms Communs
Danio incandéscent
Genre : Celestichthys
Celestichthys choprae (Hora, 1928)
Celestichthys flagrans (Kullander, 2012)
Fiche créée le : 31/01/2018 11:51:54  par : TheEdge
Modifiée le : 26/02/2019 00:06:12  par : JMJ

Celestichthys choprae   
Danio incandéscent
 Origines géographiques
Aire d'origine :
Asie
Pays :
Myanmar
Les spécimens types ont été collectés à partir de petits ruisseaux de montagne dans le système de la rivière Mogaung Chaung près des villes de Kamaing et Namma dans le district de Myitkyina, État de Kachin, au nord du Myanmar. L'espèce semble restreinte à cet affluent du fleuve Irrawaddy.

Deux espèces très ressemblantes ont été collectées au Myanmar. La première a été collectée en 1998 par Kullander et Britz dans la région de Thandwe, dans l'État de Rakhine, sur la côte ouest du Myanmar. Initialement identifiée comme étant des Celestichthys choprae, elle a finalement été décrite comme D. aesculapii par Kullander et Fang (2009). La seconde est le Celestichthys flagrans décrite par Kullander (2012) à partir de spécimens trouvés dans la région montagneuse de Putao, à l'extrême nord du Kachin.
 
 Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Douce
Température :
25 °C
pH :
7,6
GH :
Conductivité :
Il a été trouvé initialement dans un ruisseau d'une trentaine de centimètres de large et de profondeur, dont le sol était composé de roches de tailles divers. Il sillonnait lentement à travers une prairie et émergeait d'un petit étang. Celui-ci était situé au pied d'une colline et mesurait environ 30 m de large et 30-50 cm de profondeur. Son sol était boueux, et il était quasiment dépourvu de végétation.
 
Liste Rouge UICN : 
LC
 
Dispo vente :
Disponible
Il est rarement disponible en animalerie mais peut facilement être trouvé sur internet. Il est par contre possible de trouver sous l’appellation "Danio Choprae" des C. flagrans.
 
 Description
Taille :
: 2,5 à 3,1 cm
Respiration :
Branchiale
Espérance de vie :
2 à 3 ans
Celestichthys choprae et C. flagrans se ressemble énormément. Ces deux espèces se distinguent des autres danios par leur motif de couleur commune composée de plusieurs barres verticales sur les flancs, suivies par des bandes post-abdominales P et P + 1, une bande distincte P + 2 antérieure à la dorsale. -fin, et des bandes rouges entre les bandes médio-dorsale et P + 2, et entre les bandes P et P + 1. Les deux possèdent également des tubercules bien développés sur les osselets sous-orbitaires.

On peut le distinguer de C. flagrans par les caractères suivants:
- Corps plus large (26,6-31,6% SL vs 22,5-26,6% SL chez D. flagrans)
- Pédoncule caudal plus court (16.1-19.1% SL vs 20.5-24.7% SL)
- Base de la nageoire anale est plus longue. (19,2-23,9% SL vs 14,2-18,3% SL)
- Barbillons rostraux plus courts (5,9-10,1% SL contre 10,3-18,7% SL), n'atteignant pas la marge postérieure de l'orbite chez les adultes (vs dépassant la marge pré operculaire)
- Barbillons maxillaires plus courts, n'atteignant pas la base de la nageoire pectorale chez les adultes (vs atteignant au-dessous de la base de la nageoire pectorale)
- Ligne latérale presque toujours absente, occasionnellement jusqu'à trois écailles perforées (vs presque toujours présentes, jusqu'à sept perforées échelles)
- Moins de vertèbres contenues dans le pédoncule caudal (6-8 vs 9-10)
- 11½ à 13½ ramifications pour la nageoire anale (vs 9½-11½)
- Base de la nageoire anale sombre. (vs hyaline)
- Strie noire dans le lobe inférieur de la nageoire caudale, habituellement, présente (vs absente).
Alimentation :
Omnivore
Il est considéré comme omnivore, mais il mange essentiellement des petits insectes et leurs larves dans la nature.
En aquarium, il accepte la plupart des aliments. Une nourriture sèche de bonne qualité peut être utilisée comme aliment de base, mais doit être complétée par des repas réguliers vivants et congelés tels que le ver de vase, la daphnie, l'artémia, ... Ceci lui donnera une meilleure coloration et stimulera la reproduction.
Dangerosité :
 
 
 Aucun
 
 Maintenance
Paramètres de maintenance :
 
Température (°C):
        22      24              26      28
pH :
         6,2      6,5            7,6      8

GH (°GH):
         4       6              12       15
Caractéristiques de l'aquarium :
Volume minimal :
80 litres
Brassage :
Moyen
Population min. :
10
Ratio M/F :
 Contrairement à ce qu'on lit souvent, ce poisson ne nécessite pas d'eau acide, mais plutôt neutre à légèrement basique. Il reste toutefois, très tolérant et un pH compris en 6,5 et 8 et une eau relativement douce lui conviendront parfaitement.

Même s'il apprécie les plantes, la plantation n'a pas à être très dense. On peut donc, si on le désire, essayer de reproduire le lit d'un ruisseau avec un substrat de roches et de graviers de tailles variables et quelques gros rochers usés par l'eau.

Généralement très calme, c'est un résident idéal pour un aquarium communautaire. Toutefois, les bancs sont très hiérarchisés, il est donc impératif de constituer un groupe de plus de 10 individus afin que cette hiérarchie se mette en place. Cela permettra aux sous-dominants des deux sexes de ne pas se faire harceler continuellement par les dominants.

L'aquarium devra être correctement fermé, car c'est un très bon sauteur.
 
 Reproduction
Type :
Ovipare
En aquarium :
Possible
Paramètres types pour la reproduction :
Température :
25 à 26 °C
pH :
7
GH :
 
Dimorphisme :
Les femelles sexuellement matures sont généralement plus rondes et moins colorées que les mâles. Les différences sont plus évidentes lorsque les poissons sont en période de frai, car les mâles s'intensifient et les femelles se remplissent d'œufs.
Processus de reproduction :
Comme de nombreux petits cyprinidés, cette espèce se reproduit en dispersant ses œufs et ne montre aucun soin parental.

Dans de bonnes conditions, ils vont frayer souvent et dans un aquarium mature et densément planté, il est possible qu'un petit nombre d'alevins commencent à apparaître sans intervention humaine. Cependant, ils seront généralement victimes de prédation et n'arriveront que très rarement à l'âge adulte. Il est donc préférable de le reproduire en aquarium spécifique.

Le groupe des adultes peut être conditionné ensemble, notamment par la distribution de nourriture vivante. On prépare alors un ou plusieurs aquariums plus petits (10 à 15 litres) remplis à moitié d'eau.

Ces aquariums doivent être très faiblement éclairés et le sol recouvert d'une sorte de grille d'un calibre suffisant pour que les œufs puissent tomber à travers sans que les adultes puissent les atteindre. De la mousse de Java ou d'autres plantes à feuilles fines peuvent aussi donner de bons résultats. Un petit filtre peut être ajouté initialement, il doit être positionné de sorte que le débit soit dirigé sur toute la longueur de l'aquarium. L'eau doit avoir un pH neutre, avec une température de 25/26 °C.

Lorsque les poissons adultes sont conditionnés et que les femelles apparaissent pleines d'œufs, une ou deux paires doivent être introduites dans chaque aquarium. Le frai peut être initié en ajoutant régulièrement de petites quantités d'eau fraîche de manière à ce que le réservoir soit graduellement complété et en distribuant des petites quantités d'aliments vivants ou surgelés.

La ponte devrait intervenir le lendemain matin. La femelle sera sensiblement plus mince si elle a pondu. Mettre un fond noir sur le sol de l'aquarium peut aussi permettre de distinguer les oeufs. On peut alors retirer les adultes et remplacer le filtre par un filtre exhausteur afin d'éviter que les alevins ne soient aspirés dans le mécanisme.

L'incubation dépend de la température dans une certaine mesure, mais elle prend habituellement environ 72 heures. Les alevins nagent quelques jours plus tard. Les aliments initiaux doivent être du Paramecium ou un aliment sec breveté d'une taille suffisamment petite (5 à 50 microns de diamètre) . On peut introduire des nauplies d'Artémia, micro vers, ..., une fois que les alevins sont suffisamment grands pour les accepter.