Descripteur : Regan, 1910
Famille : Osphronemidae
Noms Communs
Combattant du Siam
Combattant
Genre : Betta
Betta cracens (Tan & Ng, 2005)
Betta dimidiata ( Roberts, 1989)
Betta enisae (Kottelat, 1995)
Betta falx (Tan & Kottelat, 1998)
Betta brownorum (Witte & Schmidt, 1992)
Betta burdigala (Kottelat & Ng, 1994)
Betta chloropharynx (Kottelat & Ng, 1994)
Betta aurigans (Tam & Lim, 2004)
Betta balunga (Herre, 1940)
Betta bellica (Sauvage, 1884)
Betta breviobesus (Tan & Kottelat, 1998)
Betta akarensis (Regan, 1910)
Betta albimarginata (Kottelat & Ng, 1994)
Betta anabatoides (Bleeker, 1851)
Betta antoni (Tan & Ng, 2006)
Betta channoides (Kottelat & Ng, 1994)
Betta chini ( Ng, 1993)
Betta coccina (Vierke, 1979)
Betta edithae (Vierke, 1984)
Betta foerschi (Vierke, 1979)
Betta fusca (Regan, 1910)
Betta gladiator (Tan & Ng, 2005)
Betta hipposideros ( Ng & Kottelat, 1994)
Betta ibanorum (Tan & Ng, 2004)
Betta imbellis (Ladiges, 1975)

25 premiers résultats seulement

Fiche créée le : 31/01/2018 11:51:54  par : TheEdge
Modifiée le : 25/02/2019 14:49:59  par : Grand Père

Betta splendens   
Combattant du Siam
 Origines géographiques
Aire d'origine :
Asie
Pays :
Thaïlande
La localité type est «Menam River, Thailand». Menam signifie rivière en Thai, mais c’est aussi une désignation ancienne (erreur de traduction ?) du Chao Phraya, le principal fleuve de Thaïlande.


L’aire de répartition du Betta splendens couvre tout le centre de la Thaïlande, de la province de Chiang Rai au nord jusqu’aux provinces de Surat Thani et de Phang Nga, à l'extrémité nord de la péninsule malaise, juste en dessous de l'isthme de Kra. Tous les autres enregistrements que ce soit en Thaïlande péninsulaire, dans le bassin du Mékong, au Laos, au Vietnam ou au Cambodge font référence à d'autres espèces ou à des populations introduites.

Il a été introduit dans plusieurs pays, en grande partie à la suite de l'évasion de piscicultures d'ornement. On le retrouve donc naturellement dans des pays où cette industrie est développée. Des populations sauvages se sont ainsi développées à Singapour, en Malaisie, en Indonésie, au Brésil, en Colombie et en République dominicaine… La liste est malheureusement très longue!
 
 Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Douce
Le B. splendens vit dans des eaux calmes et peu profondes, comme des rizières, des marécages, des fossés en bordure de route, des ruisseaux et des marres. Les substrats sont varié: litière de feuilles, boue, sable, sédiments... La végétation aquatique, superficielle ou marginale y est généralement très dense. Le taux d'oxygène dissous peut être très faible. L'aire de répartition est soumise à un régime de mousson qui, dans des pièces d'eau de petit volume, peut faire varier brutalement les conditions de vie et les paramètres de l'eau. Cette montée des eaux permet aussi de réunir des populations isolées lors de la saison sèche.
 
Liste Rouge UICN : 
VU
 
La dégradation de l'habitat constitue la principale menace pour l'espèce et la majeure partie de son habitat dans les basses terres a été convertie en terres agricoles ou en zones urbaines en particulier dans le centre de la Thaïlande. Ces transformations engendrent l'assèchement des zones humide et la pollution de l'eau.

L'érosion génétique est une menace secondaire. Les spécimens d'élevage, fortement sélectionnés et plus agressifs s'échappent fréquemment des fermes et remplacent les spécimens sauvages dans leur habitat.
Dispo vente :
Commun
 
 Description
Taille :
: 7 cm SL  
: 6 cm SL
Respiration :
Branchiale, Labyrinthe
Espérance de vie :
Environ 3 ans
Alimentation :
Carnivore
Les Betta Splendens sont carnivores, ils faut donc veiller en plus d'une alimentation sèche pour poisson carnivores à leur offrir de la nourriture vivante ou congelée : daphnies, artemia, vers de vase ...
Attention, les vers de vase provoque chez beaucoup de spécimen des problèmes de digestion, cela doit rester une "friandises".
Dangerosité :
 
 
 Aucun
 
 Maintenance
Paramètres de maintenance :
 
Température (°C):
        22      24              28      30
pH :
         5      5,5            7      7,5

GH (°GH):
         1       3              10       15
Caractéristiques de l'aquarium :
Volume minimal :
20 litres
Brassage :
Très faible
Population min. :
1
 Idéalement, l'aquarium fait 20 à 30 litres et est de forme rectangulaire. Il peut évidemment faire un peu plus, mais on évitera tout de même de maintenir des Betta dans un gros aquarium communautaire de 500 litres. La hauteur d’eau ne lui conviendrait pas. On privilégiera donc un aquarium plutôt bas, présentant une grande surface au sol.

Le betta splendens demande une lumière tamisée et un aquarium bien planté. On privilégiera donc des plantes à tige haute ou flottantes. Les Nymphaea, Cryptocoryne, Salvinia, Lemna minor,… sont donc un bon choix. Il appréciera aussi le bois flotté pour les refuges que cela peut créer, mais des petits pots en argile, des tuyaux en plastique peuvent également être utilisés.

L'ajout de litière de feuilles séchées offre une couverture supplémentaire et permet la croissance de colonies de micro-organismes au fur et à mesure de la décomposition. Ceux-ci peuvent constituer une source de nourriture secondaire précieuse pour les alevins, tandis que les tanins et matières humiques libérés par les feuilles en décomposition sont considérés comme bénéfiques.

Comme il habite naturellement dans des environnements lentiques et construit des nids de bulles, il convient d’éviter d'avoir un brassage important. Un filtre exhausteur sera un bon choix. L'aquarium doit être bien fermé. En effet il nécessite un accès occasionnel à la couche d'air humide qui se formera au-dessus de la surface de l'eau et est un excellent sauteur.

Les Betta Splendens de sélection ont développé au fur et à mesure de l'élevage de nombreuses dégénérescences mental, ils ont beaucoup de mal à réguler leur taux de sérotonine, l'hormone de l'agressivité, ce qui créer chez eux une agressivité incontrôlable.

Chaque cohabitation, que cela sois en intra spécifique ou avec d'autres espèces, mâle et femelle, est une cohabitation à risque qui ne doit être essayer que par des personnes expérimentés et sous des conditions de maintenance particulière. Nous déconseillons fortement de faire cohabiter un Combattant et si vous souhaitez tenter l'expérience nous vous encourageons à vous tourner vers des connaisseurs qui sauront vous guider pour éviter le pire.
 
 Reproduction
Paramètres types pour la reproduction :
Température :
28 °C
pH :
6,5 à 7
GH :
6 à 10 °GH
 

Mâle

Femelle
 
 Commentaires
Fiche en cours de rédaction, paramètres de maintenance à ajuster.
 
Sources
Photo du dimorphisme : Jérôme Blanc (avec son autorisation)