Descripteur : Kottelat, 1991
Famille : Cyprinidae
Synonymes
Rasbora gracilis (Kottelat, 1991)
Genre : Trigonopoma
Trigonopoma pauciperforatum (Weber & de Beaufort, 1916)
Trigonopoma gracile (Kottelat, 1991)
Fiche créée le : 08/02/2019 12:04:28  par : TheEdge
Modifiée le : 10/03/2019 15:48:19  par : Grand Père

Trigonopoma gracile   
 Origines géographiques
Aire d'origine :
Asie
Pays :
Indonésie, Malaisie.
La localité type est 'Sungei Pinyuh à 8 km au sud-est d’Anjungan sur la route menant à Pontianak, au Kalimantan Barat (Bornéo). Toutefois cette espèce est largement répandue dans la Malaisie péninsulaire, à Singapour et dans les îles de Bornéo et Sumatra.

En Malaisie péninsulaire, il a été collecté dans les États de Selangor, Terengganu, Johor et probablement dans d’autres zones contenant des forêts de tourbière, alors qu’à Singapour, il a peut-être disparu.

À Sumatra, il a été enregistré dans le système fluvial Batang Hari et à Natuna Besar, également connue sous le nom d’île Bunguran, l’une des îles les plus septentrionales d’Indonésie et une partie de la province des îles Riau.

À Bornéo, la majorité des collectes ont été réalisées dans le bassin de la rivière Kapuas, dans les provinces indonésiennes de Kalimantan occidental (Kalimantan Barat) et de Kalimantan central (Kalimantan Tengah). Il habite également l'État malaisien du Sarawak mais son aire de répartition ne semble pas s'étendre dans l'extrême nord et l'est de l'île.
 
 Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Douce
Température :
22 à 24 °C
pH :
3 à 6,5
Ce rasbora habite principalement les cours d’eaux noires et les rivières associées à d'anciens marécages forestiers de tourbière dans lesquels l’eau est généralement colorée en brun foncé par les acides humiques et d’autres produits chimiques libérés par des matières organiques en décomposition. Les minéraux dissous y sont négligeables et le pH peut descendre jusqu'à 3,0 ou 4,0. La canopée dense de la forêt pluviale située au-dessus signifie que très peu de lumière pénètre la surface de l'eau et que le substrat est normalement jonché de branches d'arbres tombées et de feuilles en décomposition.

On le rencontre plus rarement dans des habitats d'eau claire. La composition chimique de l'eau y est assez similaire, mais la végétation aquatique peut s'y développer abondamment avec des plantes telles que Cryptocoryne, Blyxa, Barclaya, Eleocharis, Utricularia et Lymnophila...

Dans le parc national très diversifié de Danau Sentarum, dans le bassin de la rivière Kapuas, Kalimantan occidental, Bornéo, il apparaît sympatriquement avec plus de 200 autres espèces de poissons, dont Barbonymus schwanenfeldii, Parchrosilcho, Puntius everetii,P. kuchingensis,P. trifasciatus, Rasbora caudimaculata, R. céphalotaenia, R. sarawakensis, R. trilineata, T. pauciperforatum, Homaloptera nebulosus, H. orthogoniata, Nemacheus saravacensis, H. orthogoniata, Cinnamomea, Chromobotia macracanthus, Syncrossus hymenophysa, Pangio semicincta, Hemibagrus wyckii, Mystus castaneus, M. singaringan, Kryptopterus bicirrhis...
 
 
 Description
Taille :
: 5 cm SL
Respiration :
Branchiale
Cette espèce se présente sous plusieurs formes de couleur en fonction de la localité de collecte, certaines présentant une pigmentation plus intense des nageoires ou une bande latérale rougeâtre supplémentaire, par exemple.
Alimentation :
Carnivore
C'est un micro-prédateur se nourrissant de petits insectes, vers, crustacés et autres zooplanctons de la nature.

En aquarium, il est facile à nourrir. On peut lui offrir des aliments secs (paillettes, granules,...) mais des repas réguliers composés de petits aliments vivants et/ou congelés tels que le ver du sang, la daphnie et l’artémia... seront gages de bonnes santés.
 
 Maintenance
Paramètres de maintenance :
 
Température (°C):
        20      22              26      28
pH :
         4      5            6,5      7

GH (°GH):
         1       2              10       12
Caractéristiques de l'aquarium :
Volume minimal :
90 litres
Brassage :
Faible
Population min. :
8
 C’est une espèce de banc par nature. Il est impératif de le maintenir en groupe d’au moins 8 à 10 spécimens. Cela le rendra moins nerveux et son comportement sera plus naturel. Les mâles arboreront également des couleurs plus vives pour attirer l’attention des femelles.

C'est une espèce plutôt calme qu'il conviendra de faire cohabiter avec des espèces semblables à ce niveau.
 
 Reproduction
Type :
Ovipare
En aquarium :
Dimorphisme :
Les femelles matures ont un ventre sensiblement plus rond et sont souvent un peu plus grandes.

Les mâles sont plus minces et arborent des couleurs plus intenses.
Processus de reproduction :
Comme la plupart des petits cyprinidés, ils se dispersent leurs œufs et ne présentent aucun soin parental.

L'espèce étant peu maintenue en aquarium, il n'y a pas beaucoup de retour d'expérience sur sa reproduction. Un protocole de reproduction similaire aux autres Rasbora peut être appliqué.