Dry Start Method
Forum > Articles > Dry Start Method 
1 - 2 - 3

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2722
Posté le : 15/06/2018 16:38:43
 
 
Bonjour, 

Voici une réédition de l'article que j'avais écrit pour Aquachange (Mise en ligne dans quelques heures). Je l'ai un peu réécrit et complété. 

Comme toujours, n'hésitez pas à poser vos questions, faire des remarques,...

Bonne lecture.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 20/12/2018 08:58:35
 
 
Très intéressant article sur un sujet que je ne maitrise pas du tout. En tant que archéo-aquariophile, je n'en avais jamais entendu parler.

C'est très très futé ! Je le garde en option pour ma prochaine mise en route.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 11/01/2019 15:51:53
 
 
Je suis tenté par la méthode, mais j'ai des doutes quant à la faisabilité.
D'abord, reste à savoir si la température ambiante a une incidence sur la méthode. Je suppose que oui et c'est pour cela, entre autre, que je ne tiens à démarrer mon projet qu'au printemps. L'eau de conduite étant toute l'année au alentour de 9°C il faut de toutes façons la réchauffer. 
Ensuite je tiens à installer des souches (chez moi, ce ne sont pas des racines)  Dur de les mettre en place ensuite, non ?
Et puis... Attention à la fonte des cryptocorynes ? Dommage, c'est une de mes plantes préférées.
Il y a encore le problème de l'accès des plantes au CO2. Là, je suppose que dans la nature, elles se débrouillent.
Il y a donc beaucoup de points à éclaircir avant de démarrer... à sec.

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2722
Posté le : 11/01/2019 23:00:49
 
 
"la température ambiante a une incidence sur la méthode"

Bonne question! Je n'ai pas de réponse à apporter, mais au printemps, ca devrait aller! A mon avis, la réponse, c'est que ça dépend des plantes.

"

Ca ne pose aucun problème de la mettre en place immédiatement. Il y a un léger risque de voir des moisissures apparaître, mais ça passera à la mise en eau.

"Attention à la fonte des cryptocorynes

C'est en effet hasardeux. Avec un peu plus d'expérience de ma part, je te dirais qu'il y a moyen de faire baisser le risque, comme faire la mise en eau avec de l'eau vraiment a température ambiante. Rien n’empêche d'appliquer la méthode sans les cryptocorynes, et de les ajouter après a mise en eau.

"Il y a encore le problème de l'accès des plantes au CO2."

Alors là, non! Tu en as a profusion dans l'air du CO2, bien plus simple a capter pour les plantes. C'est bien pour ca que la méthode marche particulièrement bien! plus de lumière, plus de CO2!

De façon générale, tu peux aussi faire ça hors aquarium. Tu prends des plantes, et tu les fais pousser dans des pots, tu divises, repiques,... et tu obtiens une grosse quantité de plante pour faire ton aquarium.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 12/01/2019 09:49:40
 
 
Pour le CO2 en DSM, j'ai bien compris l'enjeu. C'est pour le passage émergé / immergé que je m'inquiète. Une production temporaire de CO2 comme l'indique RegisH me semble une bonne solution.
Pour le reste, il faut essayer pour se faire une idée. Vivement le printemps !

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2722
Posté le : 12/01/2019 22:57:32
 
 
Tu sais, il ne faut pas s'inquiété de l'immersion. Quand tu achètes une plante en magasin, elle vivait dans l'air quelques jours plus tôt.


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 11/02/2019 11:23:32
 
 
Encore deux petites remarques en forme de questions sur le démarrage à sec.

Premièrement, la mise en place des souches demande un test de "flottage", pas facile pour les grosses pièces, pour éviter qu'elles remontent lors de la mise en eau.
Et deuxièmement, qu'en est-il de "l'alimentation" des plantes fixées sur les racines ? Faut-il ajouter des nutriments dans l'eau pulvérisée ?


Compte Supprimé



Modérateur
Inscrit le : 19/12/2018
Messages : 19
Posté le : 11/02/2019 11:51:50
 
 
 Je dois avouer que cet article est loin d'être inutile !


Je comptais utiliser la DSM et il m'a été très utile :)

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2722
Posté le : 11/02/2019 12:13:22
 
 

Pour le flottage.... Je laisse tremper les racines plusieurs semaines dans un bac quelconque. Dans mon ça, c'était un baignoire pour bébé qui me restait sur les bras, mais une poubelle peut faire l'affaire. Après, je leste! Pour cela, je prends une gamelle (pas trop haute!), je coule  un mélange de ciment et de caillou, en laissant dépasser une grande vis (inox). Une fois sec, je rince bien et je vis ça sous la racine. Ce bloc de "béton" sera recouvert avec mon substrat. Il faut dire que ma racine posait quelques problèmes d'équilibre, donc je voulais avoir un bon ancrage. 


Pour la seconde question, ton eau de conduite contient en principe tout ce qu'il faut. Il n'est donc pas nécessaire d'ajouter quoi que ce soit.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 11/02/2019 16:37:26
 
 
Elles ont passé quelque temps dans un abreuvoir et j'y ai fixé des lauzes d'ardoises, avec les morceaux de basalte en plus ça devrait tenir. 

L'eau est très pure ici, Elle vient directement de la montagne. Elle contient des minéraux certes, et très peu, mise à part la silice, mais pas d'azote, phosphate, potassium... C'est pour ça que je me demandais s'il ne fallait pas mieux arroser avec l'eau d'un aquarium déjà "faite".

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2722
Posté le : 11/02/2019 18:52:04
 
 
Demande à un Breton de t'envoyer de l'eau du robinet! :)

Plus sérieusement, je pense que ca doit contenir quand même un peu de nutriments, mais rien n’empêche d'en rajouter à (très) petites doses.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 12/02/2019 08:56:09
 
 
J'ai pas de Breton sous la main, mais je vais me débrouiller. 

Autre chose, Pour les fougères épiphytes, est-il nécessaire de les attacher aux supports durant le démarrage à sec ou seulement de les y poser ?

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2722
Posté le : 12/02/2019 14:47:36
 
 
Posé, ca convient très bien!


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 23/02/2019 17:22:58
 
 
Serait-il possible d'éviter la "fonte" des cryptocorynes lors de la mise en eau en étalant celle ci sur plusieurs jours, tout du moins sur la hauteur d'immersion des cryptos ?


TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2722
Posté le : 23/02/2019 18:12:35
 
 
Oui, ca me semble une bonne stratégie, et surtout, pas d'eau d'eau froide.


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 24/02/2019 09:00:36
 
 
Le procédé me permettra de réchauffer l'eau avant de la mettre, mettons dix litres par dix litres. C'est de toute façon impératif chez moi l'eau de conduite étant très froide.
Mais il me faudra deux résistances de façon à maintenir d'une part l'eau de l'aquarium à température constante et ceci dès que le niveau sera suffisant, et de chauffer l'eau de rajout.
Habiter une maison non chauffée pose quelques problèmes.




benj63



Modérateur
Inscrit le : 04/10/2018
Messages : 103
Posté le : 01/03/2019 22:05:18
 
 
Bonjour,

Je vais normalement commencer le hardscape et la plantation de mon bac demain en suivant la DSM...

J'ai acheté des :
 - Pogostemon helferi
 - Alternanthera reineckii rouge
 - Anubias gracilis
Normalement toutes compatibles avec la DSM.

Y'a t'il des précautions à prendre malgré tout pour ces espèces ? Par exemple, les Alternanthera sont grandes (une vingtaine de cm), faut-il mettre un piquet en bois et les y attacher pour qu'elles se tiennent, la durée de la DSM ?

Merci pour vos conseils !


TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2722
Posté le : 01/03/2019 23:46:24
 
 
C'est vrai que c'est cassant les alternanthera, ca peut être sage de les tuteurer. 


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 02/03/2019 06:12:26
 
 
Oui, pour les alternanthera, chez moi, j'ai dû tronçonner les tiges juste sous les noeuds racinés pour les repiquer indépendamment, afin d'avoir plusieurs plantes courtes.


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5831
Posté le : 04/03/2019 14:31:42
 
 
J'ai constaté une très nette amélioration de la croissance des plantes, toutes variétés confondues, lors du relèvement de la température de l'aquarium actuellement en DSM, de 12 -18°C à 15 - 21 °C. Trois degrés qui font une sacrée différence, semble t-il. 

Nous avons donc notre réponse. La DSM à froid fonctionne plus ou moins, mais bien mieux au dessus de quinze degrés.
3°C de plus ? Pour voir ?
Des fraises en hiver je vous dis ! :-))
1 - 2 - 3
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum