Les aquariums de Grand-père
Forum > Aquariums des membres > Les aquariums de Grand-père 
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16

Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 15/11/2022 17:36:09
 
 
Rhaa, la chance d'avoir des galets verts. Chez moi en ce moment : nada ! J'ai beau mettre sur le balcon, derrière les fenêtres, les galets restent désespérément propres. Il n'y a que sur le gazon de la copropriété où les gamellesd'eau  mises pour les oiseaux et autres hérisson, renard etc... sont bien crades. J'hésite à y mettre des galets pour l'aspect microbes, mais ça m'énerve (c'est moi qui suis verte... de rage!) J'ai l'impression que les algues poussent mieux au niveau du sol. Même en "contaminant" mes gamelles, ça végète. 


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 16/11/2022 06:45:08
 
 
La solution à la prolifération des algues serait la pollution due aux déjections des oiseaux ? 



Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 16/11/2022 18:57:19
 
 
Possible. Ou peut-être des spores, poussières, sels minéraux balayés par le vent? En tous cas, ça ne rate pas. Au niveau du sol, dans la pelouse, ça verdit en 8 jours. Sur le balcon, même avec du vert cracra gratouillé et ensemencement, ça stagne. Dommage que ce soit en ville, avec divers contaminants et polluants, sinon j'y mettrais mes galets.
Pourtant, j'ai des chats qui viennent baver dans tous les bacs ouverts, vous savez, de ceux qui ont une belle fontaine à eau en céramique hors de prix, avec filtre à charbon (merci Eheim pour le sachet de recharge, ça aide d'être aquariophile, ça évite de racheter des consommables là aussi).  


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 16/11/2022 20:04:45
 
 
Mon "verdissoire" est plutôt rudimentaire. 
C'est un sous-pots rectangulaire en plastique. (Image d'archive)
Je ferais une meilleure photographie demain. 

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 17/11/2022 10:47:05
 
 

 La photo du jour du "verdissoire"

Dario sp. Myanmar,  rejetons de l'année     en chasse...

 sous l'oeil attentif d'un des papas. 

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 17/11/2022 15:51:55
 
 
Dans la série rejetons de l'année...
 Sewellia lineolata juvéniles sur galet fraichement décapé.

 et Tanichthys albonubes juvénile en costume de néon. 
Ces tani. sont impossibles à photographier ! 

Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 17/11/2022 16:19:22
 
 
Trop mimi les loupiots !   Mon rêve : avoir des gastromyzons qui se décident à se multiplier comme les sewellias (enfin pas trop, hein parce que si ça fait comme les B.rubras... encore 3 microbes découverts ce matin !)

Pour le verdissoire : tu n'as pas de concurrence algues /lentilles d'eau ? 

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 18/11/2022 06:42:36
 
 
Si bien sûr, mais les algues ne me font pas peur et avec les lentilles d'eau, elles sont très utiles, comme consommatrice de nitrate, et en ce sens, comme indicateur de l'état des bacs.


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 24/11/2022 07:45:16
 
 
Allez, je ne résiste pas à vous montrer le repas des fauves...
 Dépose de galets verdis

Premier service. Les crevettes arrivent les premières, suivies de près par les jeunes de l'année. 

Deuxième service. Les adultes viennent se joindre aux jeunes.

 Finitions. il n'a pas fallu longtemps pour nettoyer les galets... Je vais en chercher d'autres ?

Nicolaz



Modérateur
Inscrit le : 22/01/2021
Messages : 350
Posté le : 24/11/2022 08:02:56
 
 
Merci pour ces photos ! Très jolis poissons.
au passage Dario sp. Myanmar est aussi sublime, dommage qu'il soit si compliqué à nourrir.


TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2986
Posté le : 24/11/2022 10:43:35
 
 
Sacré nettoyage!


Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 24/11/2022 15:33:01
 
 
Ca a mis combien de minutes, en tout ? Chez moi, un galet de cette taille tient environ 10mn !

J'ai les mêmes gourmands qui en plus se battent comme des chiffonniers à coup de queue ou de barbillons pour se décoller du butin, en jouant les Mohicans (Gastromyzon fâché) . Les petites crapules de chez Estalens, en particulier, sont très voraces ! En ce moment, ces "têtards" sont scotchés à des épinards bio pochés qu'ils sont en train de râper, tout en ondulant au gré du courant qui les soulève. J'en donne peu à cause des oxalates mais ils adorent. Les "vieux" n'y touchent pas par contre. 

Edit : tiens, ils m'ont joué la variante "raie pastenague" ce soir ! En voyant que plusieurs gastromyzons avaient des taches blanches sur le dos, je me suis approchée : ils s'enfouissent dans le sable ultra fin des corys pour récupérer la moindre miette de granulés "Green" du Dr Bassleer ! Pour ça, ils jouent de leurs pectorales, se contentent de relever la tête et soulèvent le sable. Malines les raquettes ! 

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 24/11/2022 16:33:51
 
 
Je ne sais pas trop, moins d'une heure en tout cas. 

Sur une trentaine de loches, seules quatre ou cinq viennent voir, les jeunes surtout. Elles ne sont pas affamées en ce moment. C'est vrai que la température est bien descendue après le coup de chaud de fin octobre. Il fait moins de vingt degrés dans le bac.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 07/05/2023 08:55:18
 
 

Le Sông Champā en configuration de printemps : niveau d'eau bas, augmentation du temps d'éclairage, dureté en baisse, température en augmentation, et turbines activées.
On y voit la turbine de 2000 l/h au premier plan, le Venturi de 750 l/h au second et les remous du filtre 2000 l/h en surface.
Dans le Sông Champā deuxième du nom, de deux cents litres,  je trouvais l'installation du cent litres un peu juste et j'ai ajouté une pompe de filtre interne de 750 l/h, associée à un venturi "maison". J'ai quelque chose comme 6500 l/h de flux théorique et ça ne se voit pas tant que ça. C'est pas mal, mais comme on augmente le flux avec des turbines, la "reprise" de seulement deux mille litres heure ne permet pas un courant laminaire. Bref, ça pourrait encore être amélioré. 

Je ne protège pas les turbines ni le venturi, seulement l'aspiration du filtre.  C'est un bac spécifique et les alevins de Sewellia sont des pros du régime torrentiel, j'imagine qu'ils ne se font pas piéger.   Je ne l'ai jamais constaté en tout cas, ni pour les crevettes d'ailleurs. 
En revanche, la crépine d'aspiration du filtre et l'entrée de la pompe du venturi se colmatent en quelques jours de débris végétaux. Pas idéale lorsqu'on s'absente longtemps, mais finalement pas mal pour créer des variations de débit. 

Je remplace les galets par des galets verdis en "verdissoire", périodiquement, mais la plus grosse structure est inamovible. Seule la configuration des galets change régulièrement. 

Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 07/05/2023 10:26:53
 
 
Il est superbe ce bac.  Par contre j’ai du mal à voir où est placé ton Venturi. C’est comme sur les schémas de loaches.com? Avec deux sorties à un bout et deux aspirations sur mousse à l’autre bout? Dans l’article d’Oxford, ils avaient l’air de dire-comme je l’ai aussi lu je ne sais plus où - que c’est surtout le taux d’oxygène qui prime, le courant, il en faut, mais très fort c’est un bonus. En tous cas il leur faut des zones de repos, pas comme les machines à essorer qu’on voit parfois sur le net, avec uniquement un gros courant et des galets lisses.
Il semble aussi que les Sewellias aient besoin d’une température plus fraîche que les Gastromyzons et de plus de courant, tandis que ces derniers ont un cycle peu saisonnier, mais avec variations plus hebdomadaires. À Bornéo il pleut tous les jours, mais les gros orages ne viennent que tous les deux jours à toutes les semaines. (En 10 jours, je n’en ai vu que deux pour ma part). Les sewellias subissent la saison des pluies donc de gros flux une fois par an, c’est ça? Donc tu mets un brassage supplémentaire ou juste laisse le colmatage faire la variation ?

J’avais trouvé un site expliquant les différents types de sorties en verre type lilypipe mimant tel ou tel type de flux, faut que je le retrouve. Il y avait un modèle en forme de tulipe (je en connais pas les termes techniques des scapers ) qui créait justement un flux très fort et laminaire.

 Chez toi, le courant parcourt toute la longueur du bac, chez moi son flux est orienté le long d’une vitre, au dessus des galets. C’est l’aspiration à l’autre bout qui crée le mouvement, mais le flux est volontairement cassé pour ne pas faire valser les mousses et les pseudomugils (qui viennent quand même jouer dans le courant de temps en temps mais s’y fatiguent vite). Par contre l’idée d’un flux fort et temporaire, quelques heures, me permettrait de simuler un orage, tout en contrôlant la présence d’alevins à risques.


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 07/05/2023 11:22:11
 
 
Oui, le biotope est différent. Moi je privilégie les crues de printemps en ajoutant des turbines, en mai en général. Ensuite je les arrête progressivement, je laisse remonter la dureté jusqu'à 200 µS / m et la température jusqu'à 26°C...  et je pousse la lumière à fond  (trois rampe Eheim et demi) soit 30lm/l env. 12 h/j. 
J'ai du mal à produire du biofilm en quantité, contrairement à toi.  Je "pollue" régulièrement, mais les trente... peut-être trente-cinq Sewellia, décapent tout. 

Dans le bac, la grosse structure est un "millefeuille" de lames de schiste qui renferme de nombreuses loges à l'abris du courant.  Ça semble suffisant. 

Pour le venturi, c'est un bricolage de récupération. Il s'agit d'une pompe de filtre interne sur laquelle j'ai fixé un bout de tuyaux. La prise d'air est assurée par... un baton de sucette genre Chupa Chups  sur lequel j'ai taillé une fenêtre ad hoc. C'est très technique ! 


Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 07/05/2023 11:48:40
 
 
Ah oui en effet ! Tout aussi technique que mes bouts de collant et crochets en fil de fer spécial plantes pour accrocher les structures en trempette  Tant que ça fonctionne, et puis avec mes 10 raquettes, je joue dans la cours des maternelles, comparées à tes 30 mini Phelps ! Peut-être un jour, des têtards ...


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 09/05/2023 07:46:14
 
 
Alors que la température remonte doucement, j'ai commencé le nettoyage de printemps de tout les bacs.
Il y a déjà des alevins dans l'un des bacs, mais j'ai aussi cru voir une larve de zygoptère.  Je ne donne pas cher de leur survie. La poisse !  

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 12/05/2023 15:18:29
 
 
J'ai acheté, afin de nourrir mes Dario qui chez moi n'acceptent que de la nourriture vivante, un sachet de Vibra bites de chez Hikari.
Vous savez bien,  "La nourriture pour poissons qui ressemble à une larve de moustique rouge vivante, pour tous les poissons tropicaux qui apprécient les aliments vivants !" 
Chouette ça ! Je vais enfin pouvoir partir en vacances sans affamer mes prédateurs ! 

" Le nouveau Hikari Vibra Bites ressemble à des vers vivants, et vos poissons tropicaux peuvent chasser leur nourriture sans aucun risque"
Oui, bon, ça ressemble surtout à de la nourriture sèche pour qui a déjà vu des larves de chironomes ! 

"L'aliment coule lentement et bouge dans l'eau sous l'effet du courant, comme le feraient des aliments vivants, et cela provoque une réaction chez la plupart des poissons, même les plus difficiles".
... Et bien mes Dario sp. les ont suivi du regard, mais n'ont pas été dupes un seul instant. 
Publicité mensongère ou poissons plus intelligents ou plus difficiles que la moyenne ? Je ne sais pas. Mais ça ne fonctionne pas sur les vrais prédateurs que sont les Dario sp. Myanmar ! 

Ceci dit ce n'est pas perdu. J'en ai donné quelques uns aux Tanichthys, qui se sont rués dessus. Bon, ce sont des ventres à nageoires pour qui tout ce qui passe par la bouche fait ventre ! 

IronStark



Modérateur
Inscrit le : 09/02/2023
Messages : 103
Posté le : 13/05/2023 13:17:52
 
 
En voyant les changements de saison que tu effectues, je trouve cela super intéressant.

On parle toujours de la stabilité des paramètres et la réplique du naturel me fait me poser des questions, surtout pour mes (futures) écrevisses.
Je sais que dans la rivière en bas de chez moi par exemple, les pierres relarguent du calcaire.
Je suppose donc que la dureté augmente à cause de cela, du fait que l'eau baisse énormément en été aussi.
Ensuite lorsqu'il y a de grosses pluies, la fonte des neiges, la dureté doit baisser rapidement, voire très rapidement lorsque le niveau monte de 50 cm en une nuit...
Et tout au long des saisons, avec les pluies régulières également, cela doit faire des pics.

Donc au final les paramètres réels ne doivent pas être si stables que ça mais osciller dans une fourchette...

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum