Les aquariums de Grand-père
Forum > Aquariums des membres > Les aquariums de Grand-père 
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 13/07/2023 12:00:39
 
 
Je n'ai jamais vu les Sewellia attraper quoi que ce  soit à la volée.  Elles sont pourtant très rapides quand elles le veulent. 
Dans la nature elles sont sensées attraper quelques insectes et crustacés, mais chez moi elles  attendent que la chose coule avant de l'approcher. 

Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 14/07/2023 10:11:29
 
 
Ah, ça me rassure, sur les fiches et docs divers, il est dit que les raquettes mangent de petites bébêtes, suicidaires alors ?

Pareil chez les gastromyzons, elles ne volent que les comprimés 

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 13/08/2023 08:33:52
 
 
L'évolution de la disponibilité de la nourriture vivante suit son cours.

Les larves de moustiques avaient succédées aux daphnies qui n'aiment pas la chaleur, mais un coup de froid (5°C la nuit et seulement 20°C le jour) a infléchi la production de larves. Qu'à cela ne tienne, les daphnies, qui opèrent des migrations verticales pour échapper aux chaleurs excessives, ont repris leur place avec les aselles qui suivent sensiblement le même protocole.
Patatras, une autre vague de chaleur les a à nouveau chassé dans les profondeurs... et les larves de moustiques sont revenues, accompagnées cette fois de larves de chironomes. 
La nature a horreur du vide ! 


Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 13/08/2023 10:06:14
 
 
Ici, c’est larves de moustiques et eau de pluie ! Plus de petites larves blanches de 4-5mm à tête noire, en forme de vermisseau, un diptère non identifié dont la nymphe ressemble à une grosse virgule noire, immobile, à cornes, les antennes étant  plus grosses que celles des larves de moustiques. Je ne sais pas ce que c’est mais les poissons adorent quand j’en donne. Je les avais prises pour des chironomes, mais non, c’est autre chose (photo ici sur le PINC )

Les daphnies ont disparu aussi et « la mare » est remplie d’algues vertes filamenteuses, dues aux feuilles sèches tombées par manque d’eau en juin. 

IronStark



Modérateur
Inscrit le : 09/02/2023
Messages : 103
Posté le : 14/08/2023 08:55:47
 
 
Ah merci Grand Père, je ne savais pas que les daphnies n'aimaient pas la chaleur, je vais donc éviter de les laisser au soleil.
Elles nettoient l'eau verte trop vite par contre 

Pour les larves de moustique, j'en ai dans tous les bacs sans filtration.
Et j'ai les adultes dans mon appart 
Manque plus qu'un prédateur pour les manger.
Le betta arrive bientôt ^^


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 19/08/2023 13:34:46
 
 

 Le Bac Technique
Un simple abreuvoir peut non seulement être esthétique, mais aussi permettre chaque jour à la belle saison, la récolte de nourriture vivante pour les poissons. 

 La Mare Nina
Enterré dans la pâture,un autre abreuvoir de 1000 l plus discret.
 
 Abreuvoir à insectes et autres oiseaux
Par ces temps de sécheresse, les insectes sont nombreux à venir se désaltérer sans risquer de se noyer.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 23/09/2023 11:37:42
 
 
Le Báiyún (Nuages Blancs) a fait l'objet de toute mon attention cet été. La population vieillissante de soixante Tanichthys albonubes (cinq ans pour les plus âgés) devait être renouvelée en partie et j'ai donné priorité à cet objectif.
J'ai dû faire un gros retrait de plantes parce que les poissons n'avais plus assez d'eau pour nager. 
Le bac a beaucoup évolué, mais reste très équilibré et ne demande que très peu d'entretien.  Je ne pratique d'ailleurs aucun entretien systématique, ni changement d'eau, ni nettoyage. je me contente de nettoyer la vitre, ce bac étant le seul hors aqua-chambre (fish-room) et le pré-filtre lorsque le débit deviens trop faible pour activer le venturi. Comme dit plus haut, je suis tout de même obligé de retirer régulièrement le surplus de plantes.  Il y a des plantes gourmandes (Nympoides sp.) qui me préviennent lorsque les nutriments viennent à manquer et une vérification de la dureté (conductivimètre) de temps à autre permet de faire de rares corrections. 

Manu95



Modérateur
Inscrit le : 15/07/2023
Messages : 24
Posté le : 23/09/2023 17:41:27
 
 
Wouahou. les plantes sont d'un vert sublime :). très beau bac. Un bac quasiment auto suffisant c'est cela ?


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 23/09/2023 17:57:02
 
 
Autosuffisant, non. Il y a beaucoup de crevettes, des aselles et sans doute d'autres bestioles, mais je nourris les poissons. 


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 29/01/2024 07:48:07
 
 
L'incroyable "coup de printemps" (21°C dans ma cour) m'a incité à me lancer dans le nettoyage de printemps de l'aquachambre (fish room).

  L'aquachambre au soleil du matin.

J'ai entrepris l'inventaire des bacs dont certains n'avaient pas été touchés depuis presque une année.
Quelques surprises m'attendaient. 

Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 29/01/2024 09:31:25
 
 
Aaaah, suspens insoutenable  des loupiots ?.

Belle aqua chambre (et joli mot!). Bien organisée, loin du b…del de mon bureau . Et surtout, quelle vue ! 

lepitbull



Modérateur
Inscrit le : 16/01/2024
Messages : 71
Posté le : 29/01/2024 09:42:32
 
 
Vraiment superbe ta pièce.


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 29/01/2024 11:18:58
 
 
Opabinia, c'est l'avantage d'être logé (trop) grand et de vivre en montagne : Des pièces libres et une vue dégager sur quatre-vingt kilomètres au bas mot. 
Merci lepitbull. La lumière tamisée permet de masquer le foutoir et la poussière. 
 Myanmar

J'ai commencé par le Myanmar, Rien de bien nouveau. 
J'ai compté six mâles et deux femelles Dario sp. Myanmar lors de la distribution de nourriture. Bon, vu la plantation, certains ont peut-être échappés au recensement.
La population est donc plutôt stable pour les poissons. En revanche, la faune a bien diminuée, en nombre et en qualité. 
Les petits prédateurs que sont les Dario ont visiblement fait une razzia parmi les lombrics, aselles et autres crevettes.
Comme il faisait beau, je suis aller prélever des aselles, lombrics aquatique et cyclopes dans un bac extérieur pour renouveler la population de proies. (Les daphnies ne sont apparemment pas encore disponibles). 

 Aselles, lombrics et cyclopes.

Les poissons ont fait bombance et les parades ont aussitôt commencées...

(À suivre...)



Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 29/01/2024 15:32:08
 
 
Des altercations entre mâles n'ont pas tardé.

 Dario sp. Myanmar mâles.

 Une néocaridine donne l'échelle.

 Ici on peut voir le sol, encombré à souhait, idéal pour la meso- et micro-faune.

 Finalement, l'un deux abandonne et change de couleur.
C'est qui l'patron !?

Pendant ce temps, les femelles sont restées cachées, observant la scène depuis le fouillis de plantes.

(À suivre...)

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 30/01/2024 06:48:10
 
 
Dans l'ex Pa-hay-okee reconverti en délestage du Myanmar après la mort du dernier mâle d'Elassoma qui, faute d'avoir su trouver de femelle dans le commerce, a fini sa vie tout seul, la situation s'est révélée étonnante.
 Ici, une femelle de belle taille se montre intéressée.

 Très intéressée même...

Mais la surprise n'était pas là.
(À suivre...)

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 30/01/2024 08:00:20
 
 
La vraie surprise, même si le frai semblait cette année particulièrement précoce...

 Cheri, les enfants regardent  !

... était qu'il avait été bien plus que précoce !
Dans ce bac, lors du recensement, j'ai compté douze individus avec six juvéniles dont trois alevins.

 juvénile sans doute né à la fin de l'automne.

Le frai est conditionné par une baisse des températures hivernales suivit d'une remontée printanière. La température est bien descendue autour de quinze degrés à la fin de l'automne mais le redoux de la mi décembre à vraisemblablement favorisé le frai grace à l'abondance de proies vivantes. 

 alevins de deux semaines environ.

Cette année exceptionnelle, tant sur le plan des températures que sur celui de l'abondance de proies vivantes qui en découle, à donc favorisé une reproduction "hivernale".
La température est, en ce moment, à 16-18°C (ce qui est exceptionnel en janvier), et remonte encore.
Cette étonnante découverte semble démontrer que la reproduction des Dario sp. Myanmar est lié au moment de plus froid de la saison, au tout début du printemps. Elle est sans doute aussi liée à l'augmentation de la longueur du jour, ce bac étant bien plus naturellement ensoleillé que le bac Myanmar.
Reste à savoir si ce frai précoce produit plus de femelles, qui sont toujours très minoritaires, que la reproduction plus tardive. 

Kracmak



Modérateur
Inscrit le : 31/08/2023
Messages : 75
Posté le : 30/01/2024 10:13:26
 
 
pourquoi avoir déplacé quelques spécimens dans un autre bac ? tu avais des individus harcelés ?


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 30/01/2024 10:35:58
 
 
Les Dario sont des poissons territoriaux et il y a toujours plus de mâles que de femelles.  C'était une raison suffisante, le bac faisant cent-cinquante litres, avec quatre mâles cantonnés à l'époque. 
Au départ, les déplacés étaient donc des juvéniles nés dans le bac qui ont profité de la place laissée libre par les Elassoma.
Dans le groupe de jeunes "réfugiés" il y avait au moins une femelle... et une nouvelle colonie a ainsi été créée. 

Ils sont actuellement une douzaine dans cent litres et cette colonie est plus prospère que la première. Sans doute à cause d'une année en présence d'une superbe larve d'anisoptère ( Cordulegaster sp.) qui a visiblement détruit le couvain. 

Les deux bacs sont peu peuplés, mais il est quasiment impossible d'attraper des adultes dans le fouillis végétal. Et comme je n'ai pas spécialement besoin du bac, je vais essayer d'obtenir plus de femelles en diminuant la conductivité et le pH dans l'un d'eux. 

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 30/01/2024 14:48:37
 
 
 On voit ici que le bac est bien planté, même en hiver et que les captures sont difficiles. 

 On voit ici que les bacs sont ensoleillés au moins partiellement, à un moment ou à un autre de la journée.

Toujours du même coté, mais à droite cette fois, donc le Koshi laissé à l'abandon.

 Prévu pour accueillir des Hara jerdoni que je n'ai jamais trouvés...
...Le Koshi était un bac rivière, nu ou presque. Je n'y ai pas touché pendant deux ans et... voilà le résultat. 
Il a servi l'an passé de bac de reproduction pour mes Tanichthys albonubes dont la population est vieillissante.
Si je trouve des Hara, il faudra que je faucarde ! 

Pour mémoire, il ressemblait à ça en 2021 


(À suivre...)

Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 30/01/2024 19:44:18
 
 
Wow, c'est chaud, l'eau froide ! Une luxuriance foliaire et racinaire, propice aux galipettes . Ton bac me rappelle celui des Rubras, plus de plantes que d'eau.   
C'est vraiment petit, les Dario, je ne les avais vus qu'en photo, je ne me rendais pas compte, jusqu'à ma visite récente chez Aquadesigner shop où on m'en a montré. Ils sont magnifiques ! Tu es donc Grand-père encore une fois  


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum