Reproduction de Tanichthys albonubes
Forum > Population > Reproduction de Tanichthys albonubes 
Auteur Message
1 - 2 - 3 - 4 - 5

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 02/05/2019 18:50:59
 
 
Ah bin j'ai honte de mes photos maintenant. ;-)

Bravo à toi !

Klaatou



Modérateur
Inscrit le : 21/12/2018
Messages : 6
Posté le : 02/05/2019 18:52:35
 
 
héhé

bah c'est une question d'équipement hein ;-)

et là je vois TROIS petits trucs !!!

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 05/05/2019 12:01:31
 
 

Après un mois, les alevins ressemblent à de petits néons ce qui leur vaut l'appellation de "néons du pauvre".
 Avec un apport de nourriture vivante tous les deux jours, daphnies ou artémies,et des paillettes finement fragmentées, ils grandissent à vue d'oeil.
Encore 2 à 300 alevins avec de nouvelles naissances et sans doute d'autres à venir.

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2271
Posté le : 06/05/2019 00:08:57
 
 
Et dire qu'on trouve les guppy prolifiques!


RegisH



Modérateur
Inscrit le : 21/11/2018
Messages : 226
Posté le : 14/05/2019 23:28:59
 
 
Bonjour,

Les naissances continuent ou ça s'est calmé? Le taux de survie en est où?

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 15/05/2019 07:20:13
 
 
Il y a toujours de petits alevins fraichement éclos, mais il semble que ça se calme.
Des petits disparaissent, heureusement, sans doute mangés par leur ainés, mais il en reste toujours autant.
Difficile d'estimer le taux de survie en bac communautaire, mais ceux que j'ai écarté, une centaine environ, sont tous sains et saufs. En tout, il doit en rester 250 peut être ?
Je guette la température de l'eau des "extérieurs" pour amorcer une tentative d'estive.



Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 17/05/2019 10:46:18
 
 

La variété T. albonubes alba (?) apparue spontanément est maintenant forte de trois représentants. Je me demande si, en les isolant, je pourrais obtenir une souche stable et viable.

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2271
Posté le : 17/05/2019 15:41:42
 
 
J'ai regardé, c'est une mutation assez fréquente. Mais je ne crois pas qu'elle ait été stabilisée. Essaie, tu pourras peut-être faire fortune (ou pas!) avec une nouvelle variété.


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 17/05/2019 17:57:55
 
 
Faire fortune avec les pauvres (néons) ! Qui ferait une chose pareille ! :-))))


DamonR



Modérateur
Inscrit le : 30/05/2018
Messages : 130
Posté le : 17/05/2019 22:41:08
 
 
Je la connais cette sous espèce de Tanichthys! c'est Tanichthys albonubes granperi (Damonr, 2019)!

Vas y TheEdge, tu peux ajouter à la base de données!

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 24/05/2019 08:08:03
 
 

Profitant du réchauffement printanier, une première vague d'une cinquantaine d’alevins Tanichthys albonubes a rejoint l’estive. 

Trois « extérieurs » trois défis. 

Le premier groupe d’une quinzaine de Tani. s’est installé dans la « Mare Nina » où le défi principal sera de survivre à la concurrence, voire à la prédation, des autochtones. 

Le second groupe a rejoint le « BT » où la gageure sera de taille ; survivre aux poissons rouges et aux possibles excès de chaleur de l’été.

Et le troisième a emménagé dans la « source Noé ». Le défi qu’ils auront à relever est d’ordre climatique. La source coule à 9°C, mais ayant pris soin d’alimenter le bac par un filet d’eau se réchauffant au soleil, ils peuvent espérer une température de l’ordre de 12 à 15 °C. (à suivre…)


TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2271
Posté le : 25/05/2019 00:20:56
 
 
Intéressant a suivre, les premières semaines seront à mon avis cruciales.



Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 25/05/2019 06:46:47
 
 
Le souci, c'est que 15 Tani. dans 1000 litres d'eau, je ne vois pas grand chose. 
J'en aperçois parfois un en surface, mais je ne peux pas être devant tout le temps.
Dans 15 jours, je renouvellerai l'expérience avec 50 de plus.



Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 03/06/2019 07:03:04
 
 

Sans nouvelle de la première fournée de Tani. j'ai remis, cette fin de semaine, une cinquantaine d'alevins dans les bacs extérieurs. Je crains que la prédation soit un problème dans deux des trois bacs, et je fonde mes espoirs sur la source Noé où il y a peu de prédateurs et pléthore de daphnies et autres larves. L'eau y est plus fraiche et plus vive...


Une chose m’étonne. Dans le « Petit frère », le 120 qui accueille actuellement les alevins de Tanichthys, de très jeunes alevins (moins de 5mm ) apparaissent en l’absence d’adultes. 

Je suis presque certain de ne pas avoir importé de plantes récemment, aussi, j’en déduis que les oeufs de Tanichthys peuvent éclore longtemps après la ponte à 18°C. 

Le « presque" étant l’ennemi de la certitude, je vais surveiller attentivement mes interventions sur ce bac. (à suivre…)


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 05/06/2019 14:32:15
 
 

... et les T. albonubes aurata sont finalement quatre, soit 1% des alevins.  Le plus grand, trois centimètres, est vraiment très beau. Je ne pense pas que cette variété soit stable, mais je me demande quand même s'il est bon de les laisser avec les autres.
Les isoler pour voir ? 

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 07/06/2019 08:15:53
 
 
TheEdge, tu as trouvé des données sur cette mutation ?
 On parle de morphe, de forme, de mutation... mais jamais de sélection sur les articles que j'ai pu consulter. 
Je veux bien essayer de faire une sélection, comme je le faisais il y a 40 ans ;-), mais j'aimerai bien un support technique fiable avant de me lancer dans une probable impasse. Les gènes mutants ne touchent rarement "que" la couleur et s'accompagnent de tares plus ou moins graves.  Tu as des pistes ?



Jebeddo



Modérateur
Inscrit le : 04/05/2018
Messages : 1703
Posté le : 07/06/2019 08:44:33
 
 
Si je peux apporter une piste de réflexion, : à défaut de poissons, c'est un sujet qui commence à être bien traité chez les reptiles suite à la popularité malheureuse de deux souches sélectionnées présentant une tare génétique majeure : 

  • Le gecko "lemon frost", un morphe causé par un gène - ou une série de gènes - qui fait apparaître des couleurs blanches et grises assez originales mais qui cause aussi des tumeurs généralisées chez une très large part des spécimens. 
  • Le python royal "spider", qui donne des motifs dorsaux particulier et cause de sérieux problèmes neurologiques. Ils se traduisent entre autres par des mouvements de tête anormaux (wobble syndrom) les empêchant de s'alimenter. 
On reste sur des gènes qui impactent à la fois un critère visible (couleur, motifs) et le bon fonctionnement de l'organisme de l'animal. Ici, c'en est au point que les communautés d'amateurs de reptiles appellent au boycott généralisé sur ces morphes et ceux qui les commercialisent. Mais sur les milliers de sélections menées par l'Homme, ça reste assez rare. 

Tu peux certainement trouver plus d'informations sur la génétique de ces espèces en anglais, par exemple sur Google Scholar. 

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2271
Posté le : 07/06/2019 15:40:56
 
 
Pour moi, c'est un anomalie génétique équivalente à l'albinisme chez les humains. Elle est suffisamment commune pour qu'une variante "albinos" soit commercialisé, mais je ne sais pas si elle est vraiment stable. De plus, comme le fait remarquer Jebeddo, il peut y avoir d'autres dysfonctionnements liés à cette anomalie.


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4859
Posté le : 07/06/2019 18:15:16
 
 
Ça m'ennuie de les sacrifier, parce qu'ils sont très beaux, mais de là à les laisser se reproduire avec les autres. 
Ils sont vendus comme "gold" sur certains sites de VPC (ils devraient s'appeler aurata en fait. Depuis quand les ssp. sont en anglais !?;-) et nulle part il est indiqué "morphe stérile" donc ils doivent bien se reproduire ! Quelqu'un doit donc  bien avoir eu une descendance et donc une expérience sur l'hérédité du gène. Curieusement, je ne trouve rien sur le sujet. 
Je vais regarder ça de plus près dès que possible. Je suis intrigué.



Jebeddo



Modérateur
Inscrit le : 04/05/2018
Messages : 1703
Posté le : 07/06/2019 19:24:45
 
 
Un de mes collègues a fait beaucoup d'aquariophilie "expérimentale" dans sa jeunesse, sur le thème de la génétique. Il a touché à l'hybridation et à la sélections de gènes albinos et xanthiques. 

Il est parti depuis, mais de ce que je me rappelle de nos échanges les défauts de coloration sont une anomalie génétique assez courante. Je ne sais pas si elle s'exprime de la même façon chez tous les poissons. Ça pourrait tout de même être une bonne base de regarder ce qui a été publié sur les autres espèces : Ancistrus, Oscars, etc. 

Déjà, tu peux les laisser vivre au moins un an avant de tenter une sélection : ça te laissera le temps de voir s'ils sont un minimum sains et viables génétiquement parlant, et d'observer s'ils ont bien un comportement normal de tanichtys. 

Oh, et attention : même s'ils n'ont pas de problèmes, le xanthisme en lui-même crée une certaine photosensibilité. 
1 - 2 - 3 - 4 - 5
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum