Pilularia americana
Pilulaire d'Amérique
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Pilularia americana (Pilulaire d'Amérique) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : A. Braun, 1864
Classe: Actinopterygii
Ordre: Tetraodontiformes
Famille:  Marsileaceae
Genre:  Pilularia
Synonymes
Calamistrum americanum (A.Braun) Kuntze
Calamistrum mandonii (A.Braun) Kuntze
Pilularia caroliniana A.Braun
Pilularia mandonii A.Braun
Pilularia valdiviana Phil.
Noms Communs
Pilulaire d'Amérique
American pillwort (en)
Membres du genre Pilularia
Pilularia americana (A. Braun, 1864)
Pilularia globulifera (Linnæus, 1753)
Origine géographique
Aire d'origine : Amérique du nord
Argentine, Bolivie, Chili, Colombie, Etats-Unis d'Amérique, Mexique, Pérou, Uruguay, Vénézuela
Aire actuelle
Pilularia americana est répandue tout le long de la côte Ouest des continents américains, de l'Arkansas au Chili.
Elle a également été signalée en Alaska.
En raison de son aspect herbacé et de ses sporocarpes souterrains, P . americana est probablement négligée et plus commune que ne l'indiquent les archives. La vernation circinée révélatrice des feuilles est la meilleure caractéristique pour la distinguer des plantes similaires.

Mais, selon certains auteurs, P. americana ne serait présente que dans les grandes plaines aux Etats-Unis.
En effet, des recherches récentes ont déterminé que les plantes nord-américaines normalement affectées à P. americana sont en réalité deux espèces différentes (cryptiques). Les plantes du centre des États-Unis sont des P. americana, tandis que les plantes de Californie méridionale et du Mexique sont différentes, et sont très proches génétiquement des espèces australiennes et néo-zélandaises, Pilularia novae-hollandiae, et peuvent éventuellement être considérées comme appartenant à cette espèce.
L'espèce est également présente en Amérique centrale et en Amérique du Sud, bien que des recherches scientifiques semblent indiquer que ces plantes constituent aussi une espèce distincte, P. mandoni (Braun).
Environnement
Milieu
Terre, Douce
On trouve Pilularia americana dans les eaux peu profondes des étangs et des mares temporaires et sur les bords des réservoirs.
De plus amples informations sont nécessaires sur la répartition des espèces, l'état et les tendances des populations dans la région. La plante est donc répertoriée comme "Données insuffisantes".
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
5 à 30 cm
Proche de l'espèce Pilularia globulifera qui est plus connue des aquariophiles en Europe, la pilulaire américaine ne se distingue que par l'aspect de la capsule des spores et les feuilles légèrement plus petites.

Description botanique
Aquatiques, submergés ou limnophytiques, formant des groupes, généralement fertiles lorsque moins d'un tiers de la partie proximale des feuilles se trouve submergée. Rhizome blanchâtre à l'état frais, longuement rampant, ramifié, avec des racines aux nœuds, parfois des poils dans les parties les plus jeunes. Feuilles filiformes, 1,3–9 × 0,1–0,15 cm, 1 nervure centrale entourée d'aérenchyme. Sporocarpe pédicellé né à la base de la feuille, en position latérale, pédicelles de 0,2–0,37 cm de long ; sporocarpe globuleux de 0,2–0,25 cm de large, à 4 loges, chaque loge contenant à la fois des mégasporanges et des microsporanges, des mégaspores elliptiques blanchâtres, de 437–468 μm de diamètre ; microspores globuleuses brunâtres, de 31–32 μm de diamètre.

Note : Pilularia caroliniana A. Braun, est un nom invalide, qui a été utilisé pour cette espèce et peut apparaître encore sur des spécimens.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
5 à 20°C
pH
6 à 7
GH
5 à 7
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
Comme Pilularia globulifera cette plante se rencontre sur le bord des mares, dans les ornières et les landes humides et aime être régulièrement exondée. Elle n'est donc adaptée qu'aux bordures de bassins, d'étangs et de mares naturelles.

Attention ! Elle n'est pas adaptée à l'immersion permanente, et ne la supporte un temps qu'en eau fraiche (moins de 20°C) et en présence d'un bon éclairage et de CO2.
Disponibilité commerciale : Très rare
Très rare en Europe, la pilulaire américaine est remplacée dans le commerce spécialisé par Pilularia globulifera.
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
Cette pilulaire se multiplie surtout par la fragmentation de ses longs rhizomes à entrenœuds courts qui forment gazon ou sont parfois flottants.

Reproduction sexuée
Pilularia américana a impérativement besoin d'une période d'exondation pour produire des spores.
Période de sporulation : Juin-Juillet-Août. Ses sporocarpes ne sont pas toujours visibles.
La propagation par semis n'est cependant pas documentée en aquariophilie.
Commentaires
Étymologie : Pilularia, "pilulaire" du latin pilula "boulette" diminutif de pila "balle, boule", à cause de la forme sphérique des sporocarpes et americana "américaine"
Références
GBIF, USDA
Flora of north America
- Arana MD (2016) Marsileaceae. In: Zuloaga FO, Belgrano MJ (Eds), Flora vascular de la República Argentina vol. 2. Licofitas. Hel-echos. Gymnospermae, 211–215.
- Blanca León, Hamilton Beltrán, Carlos Carrasco-Badajoz, Edwin Portal-Quicaña, Mariela Huaycha-Allcca "First record of Pilularia americana A. Braun (Polypodiidae, Salviniales, Marsileaceae) from Peru" in Check List 14(2): 319-322 (2018)
- Ghogue, J.-P. 2010. Pilularia americana (évaluation panafricaine) . La Liste rouge de l'UICN des espèces menacées 201
- Hijmans RJ, Guarino L, Bussink C, Barrantes I, Rojas E. (2005)DIVA-GIS, version 7.1.7.2. .
- Kessler M & Smith AR (2017) Prodromus of a fern flora for Bolivia. XV. Marsileaceae. in Phytotaxa 329: 093–096.
- Kramer KU (1990) Marsileaceae. In: Kramer KU, Green PS (Eds) Pteri dophytes and Gymnosperms. Springer, Berlin, 180–183.
- Large ME, Braggins JE (1989) An assessment of characters of taxo-nomic significance in the genus Pilularia (Marsiliaceae): with particular reference to P americana, P novae-hollandiae, and P novae-zelandiae. New Zealand Journal of Botany 27: 481–486.
- Lellinger DB (2002) A modern multilingual glossary for taxonomic pteridology. Pteridologia 3: 1–263.
- Mickel JT, Smith AR (2004) The pteridophytes of Mexico. Memoirs of the New York Botanical Garden 88: 462–463.
- Murillo-P MT, Murillo-AJ, León-PA (2015) Pilularia americana A. Braun. In: Bernal R, Gradstein SR, Celis M (Eds) Catálogo de plantas y líquenes de Colombia. Instituto de Ciencias Naturales, Universidad Nacional de Colombia, Bogotá.
- Nagalingum NS, Nowak MD, Pryer KM (2008) Assessing phylogenetic relationships in extant heterosporous ferns (Salvinialaes) with a focus on Pilularia and Salvinia. Botanical Journal of the Linnean Society 157: 673–685. - Prado J, Sylvestre LD, Labiak PH, Windisch PG, Salino A, Barros IC, Hirai RY, Almeida TE, Santiago AC, Kieling-Rubio MA, Pereira AF (2015) Diversity of ferns and lycophytes in Brazil. Rodriguésia 66: 1073–1083.
- Pryer K (1999) Phylogeny of marsileaceous ferns and relationships of the fossil Hydropteris pinnata reconsidered. International Journal of Plant Sciences 160: 931–954.
- Roux JP (2002) Marsileaceae-Pteropsida. First report of the genus Pilu-laria from continental Africa. Bothalia 32: 82–83.
- Smith AR, León B, Tuomisto H, van der Werff H, Moran RC, Lehnert M, Kessler M (2005) New records of pteridophytes for the flora of Peru. Sida 21: 2321–2342.
- Tryon RM, Stolze RG (1994) Marsileaceae. Pteridophyte of Peru. Part VI. 22. Marsileaceae 28. Isoetaceae. Fieldiana Botany, new series 34: 2–5.
- Tryon RM, Tryon AF (1982) Ferns and Allied Plants: with Special Ref-erence to Tropical America. Springer-Verlag, New York.
- Windisch PG (2015) Marsileaceae in Lista de Espécies da Flora do Bra-sil. Jardim Botânico do Rio de Janeiro.

Pour citer cette fiche :"Pilularia americana, A. Braun, 1864" B-Aqua / GP (2021)


Généré par www.b-aqua.com - Base de données aquariophile participative