Cryptocoryne scurrilis
Cryptocoryne bouffon
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Cryptocoryne scurrilis (Cryptocoryne bouffon) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : De Wit, 1962
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Cryptocoryne bullosa var. scurrilis (de Wit) Rataj
Noms Communs
Cryptocoryne bouffon
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Indonésie
Aire actuelle
C. scurrilis est originaire de la région d'Indragiri Hulu dans la province de Riau à Sumatra (Indonésie) où le botaniste néerlandais Meijer l'a trouvé en 1956 dans la partie supérieure de la rivière Indragiri.
Environnement
Milieu
Terre, Douce
C. scurrilis prospère dans un petit ruisseau s'écoulant vers un affluent de la rivière Indragiri où elle pousse à moitié ombragée, en eau peu profonde, pH 5-6. Certaines parties du ruisseau peuvent s'assécher de façon saisonnière.
Le fond est constitué de sable fin. (Nakamoto)
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
15 à 20 cm
Les feuilles, d'une dizaine de centimètres, ont une base ovale et une extrémité rétrécie, vert foncé au-dessus, pourpre face inférieure.
L'inflorescence est contournée et de couleurs vives, pourpre et jaune, la gorge de la spathe est ponctuée de blanc Son étrange aspect rappelle quelque peu un bonnet de bouffon.
Le calice de 3 à 4 cm se termine souvent en angle droit.
le limbe de la spathe, ressemblant assez à celui de Cryptocoryne minima

La dénomination de cette plante est une histoire assez compliquée. La redécouverte de Nakamoto est sans doute le C. scurrilis que Meijer a trouvé en 1956 mais on a trouvé beaucoup de nouvelles plantes à Sumatra qui sont plus ou moins des intermédiaires entre cette plante et C. nurii.
Un certain nombre d'hybrides naturels sont également rencontrés, ce qui rend le tableau encore plus compliqué.
On lui connait un hybride Cryptocoryne × ardyi (Wongso) trouvé dans la province de Riau, Pelalawan Regancy, au nord ouest de Rengat (Sumatra)

Affaire à suivre...
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
20 à 25°C
pH
5 à 6
GH
3 à 10
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Non
La plante semble facile de la cultiver dans un substrat acide (Kazuya Nakamoto)
Malgré son habitat, il est beaucoup plus facile de cultiver C. scurrilis dans un substrat meuble de litière de feuilles acide, émergée dans des pots ou à moitié immergé dans un simple récipient en plastique. (Reitel et al.)
Cultivée dans une litière de feuilles de hêtre acide elle se multiplie très vite (trop ?), les feuilles deviennent alors plus petites et plus brunâtres.
Une fois installé, elle fleurit abondamment.

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Très rare
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
La propagation se fait couramment par section de stolons et repiquage des plantules formées.

Reproduction sexuée
En culture terrestre, la plante fleurit abondamment, mais la reproduction par semis de graines n'est cependant pas documentée en aquariophilie.
Commentaires
Étymologie : Cryptocoryne, de crypto, signifiant "caché", koryne faisant référence au bouton de la fleur et scurrilis "bouffon" en raison de la forme de la spathe rappelant un bonnet de bouffon.
Références
GBIF
- Bastmeijer, Jan "Cryptocoryne scurrilis de Wit" in "The Crypts Pages" (2013)
- Reitel, S., K. Nakamoto & J.D.Bastmeijer. "Die echte Cryptocoryne scurrilis de Wit (Araceae)", in Aqua-Planta 37(4): (2012)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne scurrilis, De Wit, 1962" B-Aqua / GP (2021)


Généré par www.b-aqua.com - Base de données aquariophile participative