Cryptocoryne edithiae
Cryptocoryne d'Edith
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Cryptocoryne edithiae (Cryptocoryne d'Edith) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : de Wit, 1983
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Cryptocoryne d'Edith
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Indonésie
Aire actuelle
Cryptocoryne edithiae a été trouvée au sud du Kalimatan (partie indonésienne de l'île de Bornéo)
Elle a été collectée en 1978 par Edith Korthaus à "quatre heures de bateau" au nord de Sampit, mais on la trouve aussi près de Kotawaringin, au Kalimantan occidental.
Environnement
Milieu
Terre, Douce
Cryptocoryne edithiae poussent dans la forêt marécageuse sur la tourbe.
Au nord de Sampit, Cryptocoryne edithiae pousse dans un ruisseau d'eau noire, avec un pH d'environ 4.
Près de Kotawaringin. Sasaki mentionne des paramètres d'eau de pH = 5,0 et un TDS de 6 ppm.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
20 à 30 cm
Feuilles ovales à cordées, de 4 à 10 cm de long sur 3 à 7 cm de large, généralement vert foncé ou vert clair avec une face inférieure vert pâle.
En culture, les feuilles sont légèrement bullées et peuvent devenir brunâtres avec une face inférieure rougeâtre.

Le limbe de la spathe a souvent un ou deux sillons un collier plus ou moins prononcé, et de fins points rouges dans la gorge. Il est plutôt rugueux (comparé par exemple à Cryptocoryne cordata).
La paroi intérieure peut être rougeâtre mais elle est souvent blanche avec seulement quelques points rouges près des fleurs mâles. L'appendice varie du blanc avec quelques taches violettes, au violet.

En 1978, Edith Korthaus a collecté une Cryptocoryne inconnue dans le Kalimantan central. Lorsque la plante a été fleurie elle a été décrite par Friedrich Möhlmann en Allemagne, elle s'est avérée être une nouvelle espèce.

Le sud de Kalimantan est à ce jour l'une des régions les plus intrigantes d'Asie en ce qui concerne Cryptocoryne. Il s'avère très difficile de fixer des limites taxonomiques entre toutes les nouvelles plantes récoltées, car il semble qu'il y ait une variation presque continue des caractères chez des espèces comme C. cordata var. zonata, C. cordata var. grabowskii, C. ´purpurea nothovar. borneoensis et C. edithiae.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
20 à 25°C
pH
3 à 6
GH
0 à 3
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
Après quelques échecs, la culture de Cryptocoryne edithiae s'est finalement avérée difficile en culture terrestre et presque impossible immergée.

Jan Bastmeijer en décrit cependant un protocole précis dans "The Crypts Pages" :

"Des feuilles âgées d'un à deux ans du hêtre commun d'Europe de l'Ouest (Fagus sylvatica) sont trempées dans l'eau (pluie / osmosée) pendant quelques semaines, nettoyées et égouttées et à nouveau trempées pendant quelques semaines. Les plantes sont disposées dans une couche de 3 à 5 cm d'épaisseur de ces feuilles plus ou moins flottantes qui se décomposent lentement. Les paramètres de l'eau atteignent bientôt un pH de 3,5 et une CE de 50 μS/cm. La fertilisation après quelques mois se fait simplement en ajoutant de nouvelles feuilles de hêtre.
Il faudra un an avant que les plantes poussent fortement, mais il faut ensuite veiller à ce que le récipient ne devienne pas surpeuplé à cause de la concurrence pour les nutriments. La même compétition rend inapproprié d'avoir plus d'une espèce dans un conteneur. Une seule espèce survivra probablement."

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Non disponible
Plantation et multiplication
Non décrite, la reproduction de cette cryptocoryne rare est sans doute peu différente de celle des autres espèces du genre.
Commentaires
Étymologie : Le nom Cryptocoryne vient du latin crypto, signifiant « caché », et du grec koryne faisant référence au bouton de la fleur et edithiae en l'honneur d'Edith Korthaus qui l'a découverte en 1978
Références
GBIF,
- Bastmeijer, Jan "Cryptocoryne edithiae de Wit" in "The Crypts Pages" (2008)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne edithiae, de Wit, 1983" B-Aqua / GP (2021)


Généré par www.b-aqua.com - Base de données aquariophile participative