Epalzeorhynchos kalopterus
Epalzeo
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Epalzeorhynchos kalopterus (Epalzeo) . D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Epalzeorhynchos kalopterus
Taxinomie
Descripteur : Bleeker, 1851
Classe: Actinopterygii
Ordre: Cypriniformes
Famille:  Cyprinidae
Genre:  Epalzeorhynchos
Synonymes
Barbus kalopterus (Bleeker, 1850)
Noms Communs
Epalzeo
Membres du genre Epalzeorhynchos
Epalzeorhynchos frenatum (Fowler, 1934)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Indonésie, Malaisie, Thaïlande
La localité type est "Bandjarmasin, Bornéo, Indonésie", une ville portuaire dans la province indonésienne de Kalimantan Selatan (Kalimantan Sud), sur l'ile de Bornéo.

Apparemment limité au sud de la Thaïlande, à la Malaisie péninsulaire et aux îles de Bornéo, Sumatra et Java. Sur Bornéo, il est présent dans les bassins des rivières Kahajan et Barito, ainsi que dans le bassin de la rivière Kapuas à Kalimantan Barat (Kalimantan Ouest). Sur Sumatra, il a été trouvée dans les rivières Indragiri, Batang Hari et Palembang/Musi. En Thaïlande, il est présent dans les provinces méridionales de Surat Thani et de Yala.

Toutefois, les signalements récents sont plutôt rares et cet aire de répartition est probablement beaucoup plus restreinte aujourd'hui suite à la dégradation continue de l'habitat durant les dernières décennies et la décroissance continue des populations.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
L'Epalzeorhynchos kalopterus broute les substrats sableux ou rocheux dans des ruisseaux et des rivières et est connu pour se déplacer dans des plaines inondables saisonnières ou des zones forestières pendant la saison des pluies.
La déforestation, l'exploitation agricole et minière mettent en danger cette espèce, notamment en modifiant son comportement migratoire.
Description
Taille
: 14 cm SL
Respiration
Branchiale
Longévité
6 à 10 ans
Régime
Omnivore
 
Régime Alimentaire
Epalzeorhynchos kalopterus se nourrit d'algues, de petits crustacés, de larves d'insectes,... en broutant le périphyton qui se forme dans le sable ou sur les rochers. Une fois bien acclimaté, il n'hésitera pas à s'aventurer en pleine eau lors des distributions de nourriture.

En complément, on peut lui offrir régulièrement des repas composés de petits aliments vivants et congelés, tels que des larves de chironomes (vers de sang), des daphnies et des artémias, ainsi que des flocons, des granulés et des plantes fraîches de bonne qualité. Les pois écossés, le concombre, la courgette blanchie, les épinards et les fruits hachés sont autant de bons compléments au menu.
Dimorphisme
Les femelles sexuellement matures ont un corps sensiblement plus épais que les mâles, mais il est impossible de déterminer avec précision le sexe des jeunes.
Maintenance
Population
1 minimum
Zone
Inférieure, Centrale
Paramètres
Température
              22                       26
pH
              6                       7,5
GH
              3                        10
Brassage
Aquarium
Volume
250 l minimum
Idéalement, l'agencement de l'aquarium devrait être conçu pour ressembler à une rivière qui coule, avec un substrat de sable et de quelques gros blocs rocheux usés par l'eau. On veillera à ajouter quelques plantes et éventuellement des racines ou morceaux de bois flotté afin d'offrir une couverture rassurante.

Il est important de prévoir un éclairage conséquent, qui favorisera la croissance des algues sur lesquelles les poissons vont brouter. La filtration devra parfaitement oxygéner l'eau et créer un léger courant.

Même s'il s'avère être un meilleur choix pour un aquarium communautaire que son cousin E. bicolor, ses colocataires doivent être choisis avec soin. En effet, les petits spécimens ont tendance à se cacher la plupart du temps, mais deviennent de plus en plus territoriaux à mesure qu'ils grandissent et peuvent montrer des niveaux d'agressivité particulièrement élevés envers des espèces d'apparence similaire. Il tolérera par exemple assez bien les espèces des genres Chromobotia, Botia, Syncrossus et Yasuhikotakia, alors que les congénères et les membres de Crossocheilus, Garra et Gyrinocheilus ont tendance à être constamment attaqués. Il est préférable d'éviter les autres poissons de fond, notamment les cichlidés et la plupart des poissons-chats, car ils peuvent eux aussi être attaqués. Pour les niveaux supérieurs, choisissez des cyprinidés robustes, actifs et en bancs. Idéalement, les Epalzeorhynchos devraient être le dernier ajout à l'aquarium afin d'éviter qu'il ne revendique la propriété de tout l'espace.

Cette espèce vit généralement en solitaire et, dans la nature, elle en rentre en contact avec d'autres membres de son espèce que rarement et pendant la saison du frai. Ces instincts s'intensifient à mesure que le poisson vieillit et il convient donc de le garder seul dans la majorité des cas. Dans un très grand aquarium avec beaucoup de couverture, une tentative de cohabitation pourrait être possible, mais chaque individu aura probablement besoin d'un territoire d'au moins un mètre de diamètre.

Disponibilité commerciale : Rare

Les spécimens sauvages ne sont presque jamais disponibles dans le commerce, les poissons vendus provenant généralement d'élevages commerciaux.
Reproduction
Type
Ovipare
La reproduction en aquarium est inconnue, mais il est couramment reproduit en élevage.
Références
Yang, J.-X. and R. Winterbottom , 1998 - Copeia 1998(1): 48-63 Phylogeny and zoogeography of the cyprinid genus Epalzeorhynchos Bleeker (Cyprinidae: Ostariophysi).


Généré par www.b-aqua.com - Base de données aquariophile participative