Octopus vulgaris
Pieuvre commune
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Octopus vulgaris (Pieuvre commune) . D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Octopus vulgaris
Taxinomie
Descripteur :
Classe: Cephalopoda
Ordre: Octopoda
Famille:  Octopodidae
Genre:  Octopus
Noms Communs
Pieuvre commune
Poulpe commun
Membres du genre Octopus
Origine géographique
Aire d'origine : Monde
Cette espèce a une répartition géographique mondiale. Mais on la trouve en abondance en mer Méditerranée et de la côte sud de l'Angleterre jusqu'au Sénégal, ainsi que dans les eaux littorales japonaises. On la trouve également en abondance aux Açores, aux Canaries et au Cap-Vert.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
C'est une espèce benthique que l'on trouve dans les eaux tempérées, subtropicales et tropicales à des températures allant de 6 à 33 degrés Celsius. Elle est sténo-alcaline et ne se trouve pas là où la salinité est inférieure à 29 ppt. Elle est connue pour entreprendre des migrations saisonnières limitées.

Elle se cache dans les rochers et occasionnellement dans les fonds sableux jusqu'à cent mètres de profondeur. Lorsqu'elle se trouve dans un milieu sablonneux, la pieuvre commune est capable de se construire un refuge en transportant des pierres qu'elle trouve dans son entourage.
Description
Taille
: 25 cm SL
Régime
Carnivore
Le manteau de la pieuvre commune mesure jusqu'à 25 cm de longueur, les tentacules jusqu'à un mètre de long. Son poids adulte est d'environ 8 kg. Elle est capable de changer de couleur pour se fondre dans son environnement par homochromie pour chasser ou se dissimuler. 
Régime Alimentaire
La pieuvre commune chasse au crépuscule. Son régime alimentaire est principalement composé de poissons, de crustacés et d'autres mollusques, et peut parfois inclure des vers polychètes et ses ophiures.
Dimorphisme
Le dimorphisme sexuel se caractérise par la transformation d'un des bras du mâle en organe fécondant (hectocotyle).
Maintenance
Reproduction
Type
Ovipare
Après l’accouplement qui peut durer quelques heures, la femelle pond pendant quinze à trente jours, selon sa taille, de 70 000 à 600 000 œufs d'environ 2,5 mm chacun, rassemblés dans des dizaines de grappes qu'elle fixe à la voûte de sa tanière. Elle les protège et les entretient sans se nourrir. L'incubation variant selon la température (20 à 30 jours 25 °C, 100 à 120 jours à 13 °C). Elle meurt au bout d’un mois, précédant de quelques semaines le mâle.

Le juvéniles sortent de leur œuf en utilisant la propulsion créée par des contractions du manteau, et nage immédiatement en pleine eau pour rejoindre le large. La phase planctonique est influencée par la température, allant de 33 jours à 25 °C à 60 jours à 21 °C. Très peu d'individus arriverons à l'age adulte.


Généré par www.b-aqua.com - Base de données aquariophile participative