Betta smaragdina
Betta émeraude
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Betta smaragdina (Betta émeraude) . D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Betta smaragdina
Taxinomie
Descripteur : Ladiges, 1972
Classe: Actinopterygii
Ordre: Perciformes
Famille:  Osphronemidae
Genre:  Betta
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Betta émeraude
Membres du genre Betta
Betta cracens (Tan & Ng, 2005)
Betta dimidiata (Roberts, 1989)
Betta enisae (Kottelat, 1995)
Betta falx (Tan & Kottelat, 1998)
Betta brownorum (Witte & Schmidt, 1992)
Betta burdigala (Kottelat & Ng, 1994)
Betta chloropharynx (Kottelat & Ng, 1994)
Betta aurigans (Tam & Lim, 2004)
Betta balunga (Herre, 1940)
Betta bellica (Sauvage, 1884)
Betta breviobesus (Tan & Kottelat, 1998)
Betta akarensis (Regan, 1910)
Betta albimarginata (Kottelat & Ng, 1994)
Betta anabatoides (Bleeker, 1851)
Betta antoni (Tan & Ng, 2006)
Betta channoides (Kottelat & Ng, 1994)
Betta chini (Ng, 1993)
Betta coccina (Vierke, 1979)
Betta edithae (Vierke, 1984)
Betta foerschi (Vierke, 1979)
Betta fusca (Regan, 1910)
Betta gladiator (Tan & Ng, 2005)
Betta hipposideros (Ng & Kottelat, 1994)
Betta ibanorum (Tan & Ng, 2004)
Betta imbellis (Ladiges, 1975)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Cambodge, Laos, Thaïlande
La localité type est «Nong Khai, Thaïlande», mais l'aire de répartition d'étend à l'ensemble du plateau de Khorat à l'est de la Thaïlande, dans les provinces de Nong Khai, Udon Thani, Khon Khaen, Ubon Ratchathani... Cette région montagneuse est délimitée par le Mékong au nord et à l'est. Le plateau est drainé par les rivières Mun, Chi, Songkhram et Loei, qui appartiennent toutes au bassin versant du Mékong. Le Betta smaragdina a également été rencontré dans des affluents du Mékong dans le centre du Laos.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
Le Betta smaragdina vit dans des eaux calmes comme des rizières, des marécages, des fossés, des ruisseaux ou des étangs. Celles-ci sont souvent ombragées par la végétation submergée, marginale ou la canopée. Le taux d'oxygène dissous y est parfois très faible. Les paramètres de l'eau ont tendance à varier rapidement au cours de la mousson. Les substrats sont variés, allant de la litière de feuilles à la boue, au sable ou aux sédiments profonds.
L'espèce est menacée d'une part par la dégradation de son habitat, où les terres ont été massivement converties en terres agricoles et où l'eau est de plus en plus poluée, et d'autre part, par l'hybridation avec des Betta splendens issues d'élevages.
Description
Taille
: 5 à 6 cm SL
Respiration
Branchiale, Labyrinthe
Régime
Carnivore
Betta smaragdina
Les populations de différentes localités tendent à présenter des différences de coloration et de structure, et si la localité de poisson sauvage est connue, elles sont souvent désignées comme telles par les aquariophiles afin de préserver les lignées pures.

Le betta smaragdina fait partie du complexe Betta splendens, dont les membres partagent les caractères suivants: longueur de la tête courte 22-31% SL, souvent un corps de couleur vive, iris de l'oeil avec des taches irisées vertes ou bleues, corps allongé ou mince, opercules sont parallèles quand on regarde la tête dorsalement, rayons de la nageoire caudale rouges ou bruns contrastant avec les membranes interradiales irisées, nageoires non appariées sans marge irisée, opercule à barres verticales rouges ou bleues chez les mâles, rayons de la nageoire dorsale 0-II, 7-9; rayons de la nageoire anale II-V, 21-26.

La combinaison unique de caractères distinguant B. smaragdina des autres membres du groupe est la suivante: corps brun clair, tête brune, opercule à écailles vertes irisées, nageoire caudale avec barres transversales, nageoire caudale sans bande distale en forme de croissant rouge. La nageoire anale n'est pas colorée en rouge distalement.

Il existe une variante sauvage "Smaragdina Guitares". Ils ont tous des motifs en forme de bande entre leurs lignes caudales, tandis que les Smaragdinas normaux ont des points entre les lignes ou, dans certains cas, quelques lignes inachevées, mais pas très cohérentes, comme leurs cousins. Les Smaragdina "guitares" ne se trouvent que dans la région du Bung Khan au nord de la Thaïlande, tandis que les Smaragdina ordinaires se retrouvent tout autour de la campagne de l’est de la Thaïlande et s’étendent au Laos et au Cambodge.
 
Régime Alimentaire
Dans la nature, le Betta smaragdina se nourrit d'invertébrés aquatiques et terrestres .

En aquarium, ils acceptent normalement les produits séchés une fois qu'ils sont reconnus comme étant comestibles, mais doit se voir proposer régulièrement de petits aliments vivants ou congelés tels que des daphnies, des artémias ou des vers de vase... Veillez à ne pas trop le nourrir car il semble particulièrement sujet à l'obésité et peu développer des problèmes rénaux.
Dimorphisme
Betta smaragdina mâle
Mâle

Femelle
Les mâles sont plus colorés que les femelles et développent des nageoires plus longues.

Les femelles matures possèdent une papille génitale (petit point blanc) au niveau de l'orifice génital.
Maintenance
Population
1 minimum
Zone
Centrale, Supérieure
Paramètres
Température
        22      24              26      28
pH
         5,5      6            7      7,5
GH
              5                        10
Brassage
Aquarium
Volume
50 l minimum
Le betta smaragdina demande une lumière tamisée et un aquarium bien planté. On privilégiera donc des plantes à tige haute ou flottantes. Les Nymphaea, Cryptocorynes, Salvinia, Lemna minor,… sont donc un bon choix. Il appréciera aussi le bois flotté pour les refuges que cela peut créer, mais des petits pots en argile, des tuyaux en plastique peuvent également être utilisés.

L'ajout de litière de feuilles séchées offre une couverture supplémentaire et permet la croissance de colonies de micro-organismes au fur et à mesure de la décomposition. Ceux-ci peuvent constituer une source de nourriture secondaire précieuse pour les alevins, tandis que les tanins et matières humiques libérés par les feuilles en décomposition sont considérés comme bénéfiques.

Comme il habite naturellement dans des environnements lentiques et construit des nids de bulles, il convient d’éviter d'avoir un brassage important. Un filtre exhausteur sera un bon choix. L'aquarium doit être bien fermé. En effet il nécessite un accès occasionnel à la couche d'air humide qui se formera au-dessus de la surface de l'eau et est un excellent sauteur.

Il est recommandé de le maintenir en aquarium spécifique. Il peut vivre en compagnie de certains petits cyprinidés et loches calmes, mais dans ce cas, il est préférable de très bien se renseigner avant.

Disponibilité commerciale : Disponible

Le betta émeraude est peu commun en animalerie, mais facilement commandable sur les sites de VPC.
Reproduction
Type
Ovipare
Difficulté
Possible
Paramètres
Température
28 °C
L'aquarium doit être parfaitement fermé (certains éleveurs utilisent du film alimentaire / film plastique) car les alevins ont besoin d'accéder à une couche d'air chaud et humide sans laquelle le développement du labyrinthe peut être compromis.

Le couple n'a pas besoin d'être séparée avant le frai, mais la femelle aura alors besoin de cachettes et autres refuges. Le mâle construit un nid de bulles dans un tube, sous une large feuille de plante ou parmi une végétation de surface à feuilles fines. Il ne tolérera généralement pas la femelle à proximité tant qu'il n'est pas terminé.

La femelle devient plus pâle et des barres noires apparaissent sur les flancs. Le frai se produit normalement sous le nid dans une étreinte typique des osphronémides, le mâle enveloppant la femelle. Au point culminant, la laitance et quelques œufs sont libérés, la femelle les prend alors entre les nageoires pelviennes et le corps et le mâle les transfère ensuite dans le nid pendant que la femelle récupère les œufs en vrac. Le processus se répète jusqu'à ce que la femelle soit épuisée. Après le frai, les adultes peuvent normalement être laissés in situ bien que la femelle ne soit plus activement impliquée, le mâle assumant seul la responsabilité de la garde et de l'entretien du nid.

Les œufs éclosent au bout de 24 à 48 heures et restent dans le nid pendant 3 à 4 jours supplémentaires jusqu'à ce que le sac vitellin soit complètement résorbé. Le mâle continue de ramasser et de ramener ceux qui tombent. Une fois que les alevins commencent à nager librement, le mâle perdra tout intérêt pour eux, mais les adultes ne mangent généralement pas leur progéniture.

Les alvins ont besoin d’infusoires de qualité pendant les premiers jours, après quoi ils peuvent accepter des aliments mobiles tels que le micro-vers et nauplie d’artémia. Veillez à les nourrir avec parcimonie, car les jeunes Betta peuvent avoir des problèmes de santé s'ils sont nourris en quantités excessives. Les changements d'eau doivent être petits et réguliers afin de garantir une grande stabilité des paramètres.
Commentaires
Etymologie : Betta de ikan bêtah, malais vernaculaire pour les espèces de ce genre
Références
Photo : Jérôme Blanc (avec son autorisation)


Généré par www.b-aqua.com - Base de données aquariophile participative