Anarhichas lupus
Poisson-loup
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Anarhichas lupus (Poisson-loup) . D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Anarhichas lupus
Taxinomie
Descripteur : Linnaeus, 1758
Classe: Actinopterygii
Ordre: Perciformes
Famille:  Anarhichadidae
Genre:  Anarhichas
Synonymes
Anarhichas lupus lupus (Linnaeus, 1758)
Anarhichas strigosus (Gmelin, 1789)
Anarhichas vomerinus (Agassiz, 1867)
Noms Communs
Poisson-loup
Loup de l'Atlantique
Membres du genre Anarhichas
Anarhichas lupus (Linnaeus, 1758)
Origine géographique
Aire d'origine : Océan Atlantique
Ce poisson est présent au large des cotes ouest et est de l'océan Atlantique Nord. Sur les côtes européennes, on le trouve en Islande, aux Îles Féroé, au Spitzberg, dans la mer Blanche et sur la côte mourmane, vers le sud jusqu'à la côte ouest de la France et de la péninsule ibérique. Du côté américain, on le rencontre du sud du Labrador jusqu'au Cap Cod et parfois au large du New Jersey.
Environnement
Paramètres
Milieu
Mer
Le Poisson-loup habitent des fonds rocheux, parfois recouverts de sable ou de boue, entre 1 et 500 m de profondeur.
Description
Taille
: 1 à 150 cm SL
Régime
Carnivore
Le loup possède un corps allongé, de couleur allant d'un bleu foncé jusqu'au vert olive, de grandes nageoires pectorales en éventail. Les deux tiers du corps sont généralement rayés de 10 à 15 bandes transversales foncées, plus ou moins définies. Il est pourvu de puissantes canines, nombreuses et proéminentes, au bout de la mandibule et sur le pré-maxillaire, ainsi que de molaires implantées dans son palais...

Sa taille maximale connue est de 1,50 m pour un poids extrême de 18 kg.
 
Régime Alimentaire
Le poisson-loup utilise ses puissantes mâchoires pour broyer des mollusques à coquille, des crustacés et des échinodermes, comme de grands bulots (Buccinum), des mollusques bivalves (Polynices, Chrysodomus, Sipho, Mactra), de grands Bernard-l'ermite, des étoiles de mer, des oursins et des crabes verts (Carcinus maenas). Il joue un rôle de régulateur, notamment pour les populations d'oursins et de crabes verts et contribue ainsi à maintenir l'équilibre de l'écosystème marin. Il ne mange pas d'autres poissons.
Maintenance
Reproduction
Type
Ovipare
Les mâles gardent une couvée d'œufs jusqu'au moment de l'éclosion. Pendant la protection de la couvée, le mâle se nourrit à peine. La maturité sexuelle est atteinte vers 50 cm.