Nettoyage de l'aquarium
Forum > Aquariophilie générale > Nettoyage de l'aquarium 
Auteur Message

Gribouille



Modérateur
Inscrit le : 28/05/2020
Messages : 77
Posté le : 27/07/2020 12:01:20
 
 
Quand on parle de nettoyage de l'aquarium, de quoi peale-t-on exactement ?
Qu'est-il important de nettoyer ?
Est-ce seulement pour des raisons esthétiques ?
Tous les combien faut-il nettoyer ?


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 3537
Posté le : 27/07/2020 12:06:22
 
 
Arrrg ! La question qui génère 3654 pages de commentaires ! 


 Hum... ça dépend...



Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 3537
Posté le : 27/07/2020 14:38:59
 
 
Voilà. 

Dans le terme "nettoyage" (d'un aquarium), il y a déjà une ambiguïté. 
 "Action de nettoyer, c'est-à-dire fait de laver, de purifier, de lessiver, de rendre propre, sans poussière, ni tâche." dit le dico.
Rendre net, quoi ! 
On voit déjà que le mot ne s'applique que très partiellement au vivant, aux biotopes... On ne peut pas nettoyer la nature, quoi qu'en disent certains*.

Donc, en aquariophilie on dégagera deux grand axes de "nettoyage".
L'eau et le matériel.
Dans le matériel on pourra distinguer l'aquarium et ses constituants principaux ( la cuve, le décor, les accessoires), et les outils (épuisette, tuyaux...) 

Toujours là ?
Bon, il faut que je retourne travailler. Je détaillerai ce soir... 

En attendant, je te conseille de lire le fil "Les changements d'eau hebdomadaires sont-ils obligatoires".

* Ceux là même qui veulent nous vendre des produits horriblement polluants. 



TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 1665
Posté le : 27/07/2020 17:57:59
 
 
Je mets un petit extrait de l'article sur l'aquarium à Betta, c'est indicatif, et non une règle absolue, mais ca donne une petite idée. Pour un communautaire, il y a un peu plus d'entretien je pense ("Toutes les semaines" plutôt que "tous les 15 jours"). Les volumes se base sur un aquarium de 20 à 30 litres, mais compter 10% environ.

L’entretien

Si vous avez bien planté votre aquarium (notamment avec des plantes flottantes) et que vous nourrissez raisonnablement votre Betta, l’entretien devrait être assez limité.

Tous les jours :

Nourrissez votre Betta : N’oubliez pas qu’il est plutôt carnivore ! Varié les menus si possible avec de la nourriture vivante, séchée, congelée, des flocons pour Betta. Prévoir un jour de diet par semaine, ne pas trop nourrir, il doit finir son repas en 1 minute max ! S’il a l’air de réclamer, ne cédez pas, c’est pour son bien.
Vérifiez que tous les appareils fonctionnent bien.
Si besoin, élaguez les plantes qui en auraient besoin.

Tous les 15 jours:

Retirez 2 litre d’eau, puis rajoutez en 3 (oui, il y a de l’évaporation !). Si vous utilisez de l’eau du robinet, pensez à toujours laisser reposer l’eau 24h afin que le chlore s’évapore et qu’elle soit à température ambiante. Le chlore ruinerait la flore bactérienne du filtre, ce qui est extrêmement dangereux pour tous les poissons.
Siphonnez le sol pour enlever le maximum de déchets, tout en veillant à ne pas trop le déranger. Ce nettoyage doit rester en surface.
Nettoyez les vitres si besoin.

Tous les 1 ou 2 mois:

Pressez la mousse de votre filtre (plus souvent si le débit a tendance à diminuer) dans l’eau retirée de l’aquarium. Ne jamais laver le filtre complètement, ne jamais le rincer avec de l’eau du robinet. Moins vous perturberez le filtre, mieux ce sera, un filtre a besoin d'être un peu sal.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 3537
Posté le : 27/07/2020 20:49:29
 
 
Parfait !

Voilà un cas particulier qui résume bien les actions à effectuer. Merci TheEdge.
J'aurais malgré tout pas mal de nuances à apporter...  mais pas ce soir. Je suis un peu en vrac, là. 



Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 3537
Posté le : 28/07/2020 06:48:00
 
 
Il y a autant d'aquariums que d'aquariophiles, mais lorsqu'on n'en possède qu'un, il trône en général en majesté à la meilleure place du salon. Cet aquarium d'agrément devra donc être parfait autant esthétiquement qu'en matière de propreté.
La "propreté" du naturel reste à définir, l'Homme a tant commis de bévue en son nom. 
Cependant, pour plaire à toute la famille, l'aquarium vitrine sera régulièrement "nettoyé".

Pour moi, on ne nettoiera guère que la vitre  et le capot, s'il y en a, de la poussière et des traces d'eau. Tout le reste des opérations de maintenance sera rangé sous le terme d'entretien.

L'entretien du filtre, bien décrit par TheEdge, dépendra beaucoup du filtre lui même, et de la configuration du bac. 

Définir une fréquence d'entretien ne me parait pas souhaitable, mais dans une société réglée comme la notre, la régularité rassure. 
Ceux qui ont la chance d'avoir un jour de congés par semaine en profiteront pour assurer la maintenance de leur bac et cette routine, bien installée au départ, se relâchera sans doute avec l'expérience.

.../...  à suivre.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 3537
Posté le : 28/07/2020 14:55:08
 
 

Je ne reviendrai pas sur les changements d'eau qui font l'objet d'une autre discussion.
Pour l'entretien du filtre en revanche, la fréquence dépendra de la faune et de la flore de l'aquarium et de la puissance et de la composition dudit filtre.

Pas de filtre, pas d'entretien. Le no tech. n'est pas concerné. 
Un filtre classique demandera plus d'entretien si le bac est surpeuplé... et encore. 
Les poissons végétariens produisent plus de "fibres" que les carnivores. Pour les premiers, le pré-filtre devra être souvent être "nettoyé". Les poissons fouisseurs envoient aussi pas mal de particules dans le filtre.  Un bac calme, avec un ou deux poissons carnivores, quelques crevettes et des escargots de demande pas d'interventions fréquentes. 
Quelle fréquence, donc  ? Lorsque le débit faiblit, il faut rincer le pré-filtre. C'est à dire entre une semaine et... six mois.  
C'est ici que les filtres internes ont un avantage. le pré-filtre est facilement accessible. 
Le reste du filtre ne demande d'intervention, en théorie, que tous les six mois, pour en retirer les boues. Les bactéries utiles à la décomposition des déchets sont aérobies. Il ne faut pas que le filtre soit à ce point saturé de matières organiques, qu'elles soient privées d'oxygène.
Personnellement, mes filtres sont uniquement composés de pouzzolane. Je n'y touche pas. Seul le pré-filtre est nettoyé de temps en temps. 
Attention, les crépines fines, spéciales crevettes ou alevins et les éponges doivent être souvent rincées. Le débit faiblissant indiquera le moment d'intervenir.

Les accessoires de filtre, interne notamment, comme la pompe devront être démontés et rincés de temps en temps, de même que les tuyaux, rejet ( surtout les rampes de rejet qui parfois se colmatent), crépines, etc. 
Les algues notamment finissent pas coloniser les tuyaux et diminuent grandement la vitesse de circulation de l'eau. On en trouve aussi souvent sur les ailettes de la pompe. Un brossage est souvent nécessaire.

Les autres accessoires : pompe de brassage, aérateur, électrolyseur, rampe d'éclairage, distributeur de nourriture, thermomètre, système de CO2, etc.

... à suivre.







maeve_



Modérateur
Inscrit le : 28/10/2019
Messages : 915
Posté le : 28/07/2020 20:43:28
 
 

Merci pour toutes ces infos grand père !


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 3537
Posté le : 01/08/2020 13:46:15
 
 
Les 50°C dehors ont au moins un avantage, celui de m'obliger à cesser les activités au soleil.  
Reprenons donc notre inventaire des pratiques d'entretien. 

N'ayant pas beaucoup de technologies embarquées dans mes bacs, je suis assez mal placé pour détailler les entretiens obligatoires de ces matériels. 

Les électrolyseurs ont des électrodes ( si,si ! ) qu'il faut régulièrement nettoyer et changer assez souvent. 
Les distributeurs de nourriture seront très minutieusement débarrassés des traces de nourriture restantes.
Les systèmes de CO2  artisanaux doivent être très régulièrement réapprovisionnés en réactifs et on ne manquera pas de contrôler le débit des bouteilles de gaz.
Les "pompes" de brassage, qui sont des turbines le plus souvent, devront être démontés et débarrassés des traces d'algues incrustées. Les algues pinceau adorent le courant et les diatomées encombrent les pales  !  Une brosse à dent neuve est un bon outil.
Les aérateurs ont des filtres à air qu'il faut régulièrement débarrasser de la poussière, et le diffuseur en céramique doit être vigoureusement frotté de temps à autre pour rester efficace. Après quelques années d'utilisation, les diffuseurs en silice agglomérée doivent être râpés pour enlever la couche superficielle colmatée. 

Pour les autres accessoires, thermomètre, brosse magnétique, etc. il suffit en général de les frotter vigoureusement sous le robinet avec un tampon propre.

La rampe fait l'objet d'une attention particulière surtout si elle est très proche de l'eau.
S'il s'agit de tubes néon, ils devront être nettoyés fréquemment et débarrassés des traces de calcaire si le bac est en eau dure, des algues (vertes le plus souvent, ou même bleues). Ils devront être changés une fois par an sans quoi ils perdent leurs qualités spectrales.
Les LEDs sont en générales protégées par un plexiglass facile à nettoyer, avec une éponge non-abrasive, bien sûr. Vérifiez le bon fonctionnement des gradateurs et autres variateurs programmables. 

Attention : En règle générale, utilisez des éponges, brosses et tampons dédiés uniquement à l'aquarium, et n'utilisez pas de produit nettoyant. 
S'il est besoin de "décontaminer", notamment si un matériel doit passer d'un bac à l'autre, on choisira un produit reconnu à usage vétérinaire. Mais nous y reviendrons.

Ouf ! Nous allons pouvoir passer à l'entretien du bac et de son "mobilier" et au problème de "stérilisation" des matériels servant à plusieurs bacs. 

... à suivre. 








Pages : 1
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum