Quarantaine
Forum > Aquariophilie générale > Quarantaine  
Auteur Message
1

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4524
Posté le : 20/09/2020 14:14:07
 
 
La quarantaine est un isolement forcé pendant une période de temps qui permet d'éviter la propagation d'une maladie.
La durée de la quarantaine n'est pas nécessairement de quarante jours, heureusement pour nous en ce moment. 

Il existe deux sortes de quarantaine. La première est une quarantaine de prévention et la seconde est curative.
Dans les deux cas, elle permet d'éviter une contamination des individus sains par des nouveaux arrivants ou des animaux malades.

Dans le premier cas on isole les nouveaux arrivants pour en observer le comportement et s'assurer qu'ils ne sont pas porteurs de maladies afin de préserver leurs futurs congénères.
Idéalement, la quarantaine durera 15 jours, mais peu d'aquariophile attendent si longtemps. Le bac de quarantaine sera équipé au minimum mais de façon à ne pas perturber les animaux. Un bac annexe, complet, réservé à cet usage sera le bienvenu. 
Si les animaux sont sains, le bac sera vidé de ses occupants et gardé en attente. Il peut servir avantageusement à la culture de plantes, l'élevage de nourriture vivante ou à la sélection de crevettes. Bien sûr, un bac de sélection de crevettes ne pourra servir à la quarantaine  des crevettes. Un bac de nourriture vivante ne sera utilisé qu'entre les quarantaines...
Malheureusement, si les individus nouvellement arrivés s'avèrent malades, il faudra vider et refaire le bac ou le traiter entierement. 
Un bac hôpital pourrait servir de bac de quarantaine, mais dans ce cas, les occupants seront stressés par l'absence de décor, plantes et susceptibles de développer des maladies dues à cet isolement. 

Dans le deuxième cas, la quarantaine est curative et se pratique en bac hôpital. Les animaux supposément malades sont écartés et soignés jusqu'à guérison. 
Dans le cas de maladies contagieuse il est le plus souvent trop tard pour isoler un ou plusieurs individus et il faudra "traiter" l'ensemble du bac d'origine. 

Bon, rares sont les aquariophiles amateurs qui pratiquent la quarantaine. Il faut pour cela entretenir un ou plusieurs bacs sans population et prévoir les arrivages longtemps à l'avance. 
Mais l'aquariophilie n'est-elle pas justement une affaire de patience ? 

Et vous, comment faites-vous ?






Gribouille



Modérateur
Inscrit le : 28/05/2020
Messages : 134
Posté le : 20/09/2020 15:05:22
 
 
Affaire de patience... hum !  Moi qui saute comme un cabri en piaillant comme un oisillon devant mes sacs de poissons et trouve que l’acclimatation, c’est déjà trop long...

Il faut des installations dédiées, si je comprends bien. 

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4524
Posté le : 20/09/2020 15:59:41
 
 
Dans l'idéal, oui ! 

Chez moi, rien que l'acclimatation dure plusieurs heures voire plusieurs jours et les nouveaux arrivants passent par un bac intermédiaire. 
Les Dario, par exemple, ont eu droit à une acclimatation de 24 h au goutte à goutte.

En fait, on ne devrait jamais avoir qu'un seul bac. 
Lorsque les animaux, poissons, escargots, crevettes et même plantes proviennent d'animalerie, c'est impératif.
Quand ils viennent d'un élevage connu personnellement... et de confiance, on peut sans doute faire l'impasse, mais seulement dans ce cas. 

Pirouli



Modérateur
Inscrit le : 14/09/2018
Messages : 381
Posté le : 20/09/2020 16:03:22
 
 
C'est clair que quand ça vient d'animalerie il veut mieux faire une quarantaine de 2 à 3 semaines sauf si ce sont les seuls habitants de l'aquarium car la ils sont d'office en quarantaine.


Mamillum



Modérateur
Inscrit le : 21/02/2020
Messages : 762
Posté le : 20/09/2020 16:14:24
 
 
Je n'ai encore jamais eu à faire cela vu que je n'ai qu'un seul poisson. Si d'aventure, cela devait m'arriver, je prendrais le bac hôpital mais pas sûr que j'attendrais aussi longtemps. Peut-être après tout, pourquoi pas ? 


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4524
Posté le : 21/02/2021 17:41:01
 
 
Suite à un souci de l'un des bacs de Gribouille je me permet de faire remonter les sujets liés à la quarantaine... qu'il ne faut surtout pas prendre à la légère. 


Gribouille



Modérateur
Inscrit le : 28/05/2020
Messages : 134
Posté le : 22/02/2021 21:37:34
 
 
Merci Grand-père.  En effet, je vais réfléchir sérieusement à un bac de quarantaine.

Penses-tu qu un bac d’aquascape, sans population animale autre que physes et planorbes pourrait faire l’affaire ?

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4524
Posté le : 23/02/2021 06:12:01
 
 
N'importe quel bac peut faire l'affaire si ses caractéristiques se rapprochent de celles du bac final.



Gribouille



Modérateur
Inscrit le : 28/05/2020
Messages : 134
Posté le : 23/02/2021 11:15:31
 
 
Quel volume recommandes-tu ?


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4524
Posté le : 23/02/2021 13:20:05
 
 
Il n'y a pas de règle quant à la taille d'un bac de quarantaine. 
Tout dépend de la taille et/ou du nombre des entrants. 
Si on doit accueillir un couple de gros poissons, les mettre dans un espace réduit augmenterai le stress.
Si on fait l'acquisition d'un banc de trente néons, les garder dans un bac qui ne permet pas la nage en banc ajoutera du stress.
L'idéal serait d'avoir un bac passe-partout de 100 ou 200 litres, aménagé mais vide de poisson. Personne ne fait ça !!! (à part moi )

Bien sûr, un bac de 50 litres peut suffire si on fait l'acquisition de petits poissons.
On peut aussi utiliser une simple bassine, comme pour un bac hôpital, mais il est alors plus difficile d'observer les poissons et de juger de leur état sanitaire... et il y a de nouveau un risque de stress. 


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4524
Posté le : 23/02/2021 13:38:48
 
 

Pourquoi si peu d'aquariophiles, même confirmés, pratiquent la quarantaine préventive ?

Le plus souvent par manque de patience. Si nous avons acheté de beaux poissons dans un magasins, nous voulons les mettre dans notre aquarium principal sans tarder, assurément.  

En fait, pour être franc, c'est assez facile de se trouver des excuses comme : "Je n'ai pas d'aquarium pour ça", "Il n'y a pas de place pour un autre bac chez moi", ou même "c'est un vendeur réputé", etc.

Tous ces arguments ne sont que des prétextes. 

Nous n'avons pas besoin d'une installation extraordinaire pour réaliser un bac de quarantaine, il y a toujours de la place pour un petit contenant et peu importe d'où vient le poisson, vous ne devez pas mettre en danger le réservoir principal !


Gribouille



Modérateur
Inscrit le : 28/05/2020
Messages : 134
Posté le : 23/02/2021 13:39:51
 
 
Je pourrais mettre en même temps poissons, crevettes et crabes ? Parce que je les achète en ligne et prends plusieurs espèces pour rentabiliser.


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4524
Posté le : 23/02/2021 14:20:15
 
 
Là, c'est jouer à pile ou face. 

Si tout le monde est sain, pas de soucis ( si le bac est adapté aux différentes espèces)
Mais si les poissons par exemple développent une maladie et que tu dois amorcer un traitement... il faudra sortir les crabes et crevettes pour un deuxième bac de quarantaine. Si tu les mets directement dans le communautaire ils risquent d'être porteurs de miasmes. 

Je comprend ton problème. Tout ceux qui commandent sur la toile y sont confrontés. 
Comme ce sont les poissons qui posent problème le plus souvent, on écarte alors les poissons en quarantaine et acclimate les crustacés à part, voire dans le bac principal. Difficile de faire autrement à moins d'avoir plusieurs bacs libres. 

OUPS65



Modérateur
Inscrit le : 16/11/2020
Messages : 77
Posté le : 23/02/2021 18:11:20
 
 
La quarantaine d'entrée exige un bac de qualité,  c'est à dire bien équilibré, d'un volume adapté et avec une eau proche de celle du futur bac.  Conditions indispensables pour être bénéfiques mais pas simple à maintenir dans la durée.
La priorité sera d'éviter à tout prix le stress causé par des conditions inadéquates. Le poisson devenant alors malade ...  à cause de cette médiocre quarantaine. Ce qui serait  un comble, non ? Mieux vaut alors zapper la quarantaine.
Dans mon cas particulier, vu le volume et la sélection des éleveurs, les poissons s'y trouvent tellement bien que je n'ai jamais eu de soucis en les introduisant directement (sans lumière)  après une lente acclimatation. Et en cas de maladie, le poisson concerné ne pourra jamais être récupéré. C'est heureusement un cas rarissime. 
J'ai aussi à titre de prévention, un tube UV qui fonctionne 6 heures/jour.


1
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum