Sécheresse, bassin et aquariophilie
Forum > Aquariophilie générale > Sécheresse, bassin et aquariophilie 
1

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2671
Posté le : 11/05/2022 17:08:21
 
 
Bonjour,

Je lance un nouveau sujet car j'ai de grosse inquiétude à court et long terme concernant la ressource en eau pour mon bassin et mes aquariums.

Nous sommes début mai et cela fait environ 15 jours qu'il n'a pas plu significativement, après une fin d'hiver et un début de printemps sec. Les 10 prochains jours devraient être tout aussi secs selon la météo. Résultat, le niveau du bassin est 10 cm en dessous de son max, une situation équivalente à ce que j'ai en début/milieu d'été. Idem pour le récupérateur d'eau de pluie, dont je me sers pour refaire le niveau des aquariums ou les changements d'eau. Il me reste environ 100 litres, sachant que je n'ai jamais réussi par le passé à le vider, alors que je m'en sers aussi pour l'arrosage de certaines plantes. Je restreins son utilisation aux indispensables (aquarium, plantes carnivores, orchidées), mais sans pluies, je vais être obligé de ressortir mon osmoseur. Pour le récupérateur, un gros orage suffira à faire le plein, mais pour le bassin, il va falloir quelques bonnes journées de précipitations. Et je ne parle même pas du jardin, qui souffre déjà et où il y aura inévitablement des pertes d'ici la fin de l'été si ça continue comme cela.

Voila! Donc grosse inquiétude pour les semaines qui viennent, mais aussi pour les années à venir qui devraient être tout aussi problématiques en raison de notre inaction collective pour le climat.

Etes-vous aussi confronté à ce genre de difficultés? Avez-vous mis des actions en place pour limiter l'usage de l'eau?
Personnellement, je pense mettre en place une seconde citerne de 500 litres de récupération d'eau, mais ca ne peut être qu'une solution sur le long terme.

Nicolaz



Modérateur
Inscrit le : 22/01/2021
Messages : 279
Posté le : 11/05/2022 22:39:05
 
 
Bonsoir,

J'utilise pour ma part de l'eau osmosée de jardinerie (de bonne qualité) mais à l'heure d'un nouveau projet de bac ouvert, la consommation d'eau est une inquiétude.
Mes bacs fermés "consomment" assez peu.
Je me suis interrogé sur la construction d'un bassin mais la gestion de l'eau (notamment pendant les absences) reste le frein n°1.
L'avenir n'est pas engageant...


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 5722
Posté le : 12/05/2022 06:49:48
 
 
Pas de problème d'approvisionnement d'eau ici en montagne. Chaque ferme possède sa source et le village un captage.
Avec 4 m3 de réserve hors bassins et 1000 m2 de toiture, mes bacs et bassins ne seront pas la premiers à souffrir.

La solution vraiment écologique serait, selon moi, de ne faire que ce que Mère Nature nous donne la permission de faire. Faire un bassin sur du sable en plein soleil est un non-sens. Chauffer un aquarium à 25°C dans une pièce à 15°C en est un autre.

Les bacs tempérés ne perdent pas vraiment d'eau par évaporation et les Libres de technologie se passent de changements d'eau... c'est vers quoi, tout le monde devrait tendre pour une action "collective pour le climat".
Les bassins devraient eux être raccordés aux dauphins de toiture ou aux trop-pleins des réservoirs. Les maisons devraient être, de toute façon, équipées de récupérateurs d'eau enterrés de grande taille dans les régions où les pluies sont saisonnières. (Avec les éoliennes et autres panneaux solaires individuels, ces équipements devraient être obligatoire sur les logements neufs.)
Les bassins n'évaporent que si leur température est supérieure à celle de l'air. Un bassin ne devrait donc pas être en plein soleil, mais ombragés.
On peut aussi le bâcher la nuit en cas de besoin, si le bac n'est pas trop grand.

En appartement, le problème est plus un problème de choix "écologique". Un bac no tech. d'eau de conduite ne consomme presque rien. Faire passer la planète avant son plaisir égoïste devrait être la priorité de l'aquariophilie moderne.

Mais ce n'est que mon avis. 

Addendum : Le sujet aurait pu être ajouté au fil "Aquariophilie et empreinte écologique", car on met le doigt sur un thème qui va forcément devenir récurrent au fil du temps. 

1
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum