Les bacs de Manu95
Forum > Aquariums des membres > Les bacs de Manu95 
1

Manu95



Modérateur
Inscrit le : 15/07/2023
Messages : 24
Posté le : 10/09/2023 21:18:30
 
 
Le 200L (bac spécifique pour Poécilia Wingeï)

Mise en eau le : 26/04/2021
Litrage : 200L

Matériel
- éclairage : 4850 lumens environs et d'une couleur de 6500 kelvins
- filtre : aquael turbo filter 2000 amélioré avec 2 chambres (avec masse filtrante bio en nouille céramique) plus une mousse en amont.
- chauffage : Fluval série E 300W (réglage sur 25C°)
- un thermomètre en verre situé dans le bac à l'exact opposé du thermomètre intégré au chauffage).

FAUNE :
- Poecilia wingeï
- Néocaridina davidi var red (red cherry)
- Japonica Caridina multidentata
- Anentome helena (1 seul, merci Opabinia)
- Planorbine (escargot)
- Planorbes bleu et brunes
- Mélanoïdes

FLORE :
- Hygrophila polysperma
- Hygrophila polysperma rosanervig
- Microsorum pteropus (fougère java)
- Microsorum pteropus windelov
- Mousse de Java
- Pogostemon Helferi
- Hydrocotyle tripartita
- Limnobium Laevigatum (grenouillette)
- Anubias barteri var. nana

Il est à noté que ce bac à eu des prémices d'une cyanobactérie de couleur noire, mais neutralisée avec l'ajout à l'époque de Limnophila sessiliflora. cette dernière, devenue très envahissante à ensuite servie à orner le 110L, avant de fini dans le 10L pour sauvegarder la souche. L'Anubias barteri var. nana à perdu toutes ses feuilles lors de son installation mais elle à repoussée très discrètement et garde une taille de 3 cm depuis 1 ans. Quand à la Mousse de Java, elle avait quasiment disparu lors d'une invasion de Limnobium Laevigatum, mais elle est en train de repartir sur le sol.

Le 110L (bac spécifique pour Hétérandria Formosa)

Mise en eau le : 25/04/2023
Litrage : 70-80 L (car j'ai laissé une partie émergée)

Matériel :
- éclairage : EASYLED 20W
- filtre : Sunsun, biocheminal filter JF-160
- chauffage : EASYKLIM 150W (réglé sur 22C°)
- un thermomètre en verre

FAUNE :
- Hétérandria Formosa (vivipare)
- crevettes Japonica (ou Amano)
- Physe
- Planorbes roses

FLORE :
- Taxifillum alternans Taiwan
- Hygrophila siamensis
- Eregia densa
- Vesicularia ferriei 'Weeping'


Dans ce bac, la Limnophila sessiliflora devenait envahissante, je l'ai retirée une fois que les autres plantes ont pris le dessus. depuis l'Hygrophila siamensis a pris le dessus, et au deux sens car elle à carrément migré en surface pour profiter au maximum de l'éclairage. J'ai du procéder à des tailles, car elle faisait dépérir les autres plantes. Depuis je tente de faire relancer les Eregia densa qui ont un peu souffert. Quoi qu'il en soit, l'Hygrophila siamensis est devenue la star du bac, avec sont réseau dense de racines en partie immergée, et ses innombrables branches et feuillages en émergé. elle s'est littéralement accroché sur la branche qui sort de l'eau. Au passage j'y ai installé des collemboles issues de mon lombricomposteur, et ces petites bêtes se sont multipliée sur tout de qui est émergée. à chaque fois que j'ouvre le couvercle, entre 20 et 50 d'entre elles tombent à l'eau, donnant l'occasion aux hétérandria formosa d'avoir un petit apport de proie vivante ...

Le 10L (bac spécifique pour petits bestioles)
Mise en eau le : 25/08/2022
Dimensions : 10L
FAUNE :
- Blacksworms
- Aselles
- Ostracodes
- Physe
- Planorbes

FLORE :
- Limnophila sessiliflora
- Eregia densa

Je voulais y élever des daphnies, mais impossible d'avoir de l'eau verte en appartement et sans rebord de fenêtre ni balcon. du coup les aselles on pris le dessus. la Limnophila sessiliflora y est précieusement conservée, en vu de mes futur projet post déménagement (un 450 à 600 L). j'y introduit souvnet des feuilles morte de chènes, et une petite branche de chêne y trône. les blacksworms sont visible de nuit, mais avec le mulm qui s'est déposer au fond, ils sont moins visible. je ne touche pas au mulm (dans aucun bac. certain recommandent de siphonner, mais j'ai recueilli les expérience d'expert qui disent que ce sont des zone riche en infusoire, en bactérie et un bon engrais pour les plante,s pour peu que les mélanoïdes les enfouissent dans le sol :)


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 11/09/2023 06:28:50
 
 
Des bacs comme je les aime !  J'apprécie particulièrement leur coté sauvage. 

Superbes les étoiles de Helfer arbustives du 200 l ! 
J'aime beaucoup aussi le 80 avec son coté émergé... et le 10 l garde-mangé tout pareillement ! 
...Et oui, les boues qui se déposent naturellement au fond des bacs sont de formidables cachettes, provendes, apports de nutriments... Je ne comprendrais jamais cette manie de la propreté chez certains aquariophiles qui leur fait perdre tout l'intérêt du naturel.  

Merci pour cette présentation. Reviens quand tu veux ! 

Tu as beaucoup de reproductions ?
Quels sont les paramètres de l'eau des différents bacs ? 
Tu peux nous en dire plus sur les Heterandria formosa ?  (Que penses-tu de la fiche ?)

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2986
Posté le : 11/09/2023 15:56:19
 
 
Pour les daphnies, tu peux utiliser de la spiruline en poudre, en principe ca fonctionne bien. Sinon, l'autre technique, c'est de faire de l'eau verte en bouteille avec de l'eau, un peu (beaucoup!) d'engrais dedans et en effet, un rebord de fenêtre plein sud. Attention quand même à la surchauffe de l'eau! Par contre, les seuls fois où ca a fonctionné chez moi, c'est avec l'eau du bassin. Avec l'eau du robinet, jamais... trop désinfecté au chlore?


Manu95



Modérateur
Inscrit le : 15/07/2023
Messages : 24
Posté le : 11/09/2023 19:30:48
 
 

Merci Grand père et The edge


Le côté sauvage viens du fait que j'aime pas trop tailler les plantes tant elle sont belles, et que j'aime moi aussi beaucoup les bacs planté et sauvages (dans les forêt j'aime quitter les chemin droit pour m'enfoncer dans les sous bois ; bref, j'apprécie la nature dans son état le plus naturel possible ).


Les Pogostemon Helferi ont eu du mal a démarrer, mais elle se sont parfaitement adapté à leur environnement en effet .


Le10 L n'est finalement pas une réserve à nourriture, car les blackworms me semblent trop grosses pour les poissons que j'ai, et les aselles, adultes aussi. La nourriture chez moi viens des collemboles de mon lombricomposteur dontje viens de réussir une maintenance dans une boite de glace carte d'or (en sus de celle installées en surface du 110L)et des anguillules de vinaigre.

 

Pour les boue, je pense que le côté esthétique (aquarium qui fait office de meuble décoratif) en pousse certains à nettoyer à outrance. Et de mon côté, quand j’étais jeune, il y avait aussi l'idée farfelue que les poissons étaient mal dans cette crasse et du coup l'importance de tout décapé (j’avais fait un sujet humoristique la dessus sur aquachange ). Mais bon on apprend des erreurs du passé, aujourd'hui je n'y touche plus.


Pour les reproductions, les poécilia wingei semblent s'y donner à cœur joie, mais sans que ce soit ingérable (je doit voir une dizaine de très jeunes alevins dans le bac, et je pense en avoir de tout âge.Difficile d'estimer leur nombre au vu de la végétation mais qu'importe, le bac n'est pas surpeuplé de reproduction donc ça me va. Pour les Hétérandria formosa, je pense que la reproduction est bien plus timide, mais j'ai aperçu un très jeune alevin il y atrois semaine. Mais c'est un vivipare déjà naturellement moins prolifique de ce que j'ai pu recueillir comme informations de la part de Slywingei.Pour les températures, en hivers le bac doit être à 20-22C°, et actuellement avec les fortes chaleurs, plutôt 28C°


Pour les paramètres, on m'avais conseillé à la mise en eau de baisser GH et KH pour les plantes, j’étai spassé du coup à un GH de 8etun KHde6.Mais j'ai décidé de les remonter au vu de la population accueillis, et actuellement j'ai un GH de 12 à 13 et un PH de 7,5. Mes gouttes pour KH me semblent périmés donc je n'ai pas cette donnée mais vu les paramètres de mon eau du robinet, je pense qu'il doit se trouver en9 et 10 actuellement. Les paramètres sont d'ailleurs quasiment identiques dans les deux bacs, et je pense peut être monter le GH à15 et KH à 11 ; pour les poissons d'eau dure que j'accueille, ça me semble plus adapté.


Pour la fiche sur les Hétérandria formosa, elle me parait très bien. La personne qui me les a donnée est un membre très investis de l'AFV (Association France Vivipare)et m'avais dit que ce poissons avait un besoin d'apport en nourriture vivante régulier. Les miens boudent un peu les collemboles (dommage ils vivent à l'étage tout au dessus et tombent parfois dans l'eau)et les moucherons que j'apporte en surface. Par contre les anguillules de vinaigres semble plus leur convenir tout comme les daphnies. Et j'ai été surpris aussi de les voir manger des larves de moustiques qui me paraissaient assez grosses (j'ai bien fait de tester). Par contre à moins qu'ils ne mangent les quelques algues du bac, je ne leur ai jamais donné de spiruline (à tester j'en ai pour mes daphnies qui n’existent plus). Sinon, je sens bien qu'à la prise de nourriture, ils sont moins vifs que les wingei. Autre petit point, lorsque de leur arrivé dans le 110L (à 30 % émergé)il se sont montré craintif pendant une dizaine de jours même lors des nourrissages, mais depuis ils sont à l'aise comme des poissons dans l'eau. Pour la fiche, la cohabitation avec les crevettes est possible mais j'avais lu sur la fiche aquachange qu'il étaient de redoutables prédateurs de juvéniles, car du fait de leur petite taille, il pouvaient facilement s'introduire dans leur cachettes telles les mousses ou autres plantes. Mais je n'ai pas d'expérience personnelles la dessus ayant pas tenté le diable en y mettant des petites crevettes (hormis les caridina multidentata, les célèbres amano ).


SinonThe Edge, pour les daphnie, même avec spiruline et complément booster daphnies, je n'ai jamais réussi à garder une souche plus de3 semaine 1 mois. Bref pour le moment je ne tente plus l'élevage tant que je ne saurait pas fabriquer de l'eau verte en intérieur(j'expérimente des truc dans des bouteille en verre héhéhé). Mais je garde ce projet en tête.


Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 12/09/2023 07:21:31
 
 
Super bacs, rien de plus naturel que le fouillis végétal 


Manu95



Modérateur
Inscrit le : 15/07/2023
Messages : 24
Posté le : 14/10/2023 20:25:32
 
 
Bonjour.

La question écologique est de plus en plus dans nos esprits, et du coup celle du low-tech ou du no tech. Et une interrogation me taraude l'esprit (même si je que ce soit une bonne idée).

J'ai comme décrit plus haut un filtre (aquael turbo filter 2000) que j'ai amélioré avec 2 chambres (pleine chacune de masses filtrante bio en nouille céramique dans un filet) relié une mousse externe en amont (qui fait office d'entré du filtre). Je me demandait, si j’arrête la pompe du filtre, mais que je sort les deux masses filtrantes de leur chambres pour être directement à l'eau libre dans le bac, leur rôle de support à bactérie contribuant à maintenir sain le cycle ammoniac -> nitrite -> nitritate est bien sauvegardé ? ces microorganismes seront toujours suffisamment oxygéné ? la question se pose en cas d'arrêt de la pompe (et donc d'une transition du bac en low tech), mais  aussi dans le  cas moins extrême ou je déménage, et donc que je dois forcement couper la pompe, quelques heures voir une demi journée, et ainsi mettre les masses filtrante dans un seau avec l'eau du bac le temps du transport (quitte à remuer l'eau régulièrement, pour sauver ces bactéries.

Autre point sinon, j'ai je pense réussi à faire de l'eau verte dans une bouteille en verre de jus de fruits .


Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 7088
Posté le : 15/10/2023 08:12:58
 
 
"La question écologique est de plus en plus dans nos esprits, et du coup celle du low-tech ou du no tech" (sic)
C'est en effet plus qu'une mode, mais un devoir que de limiter au mieux l'empreinte écologique de nos bacs, selon moi. Mais ce n'est pas toujours facile. 

Les bactéries utiles sont aérobies et ont besoin d'un flux constant d'eau pour vivre et se développer. Dans un filtre arrêté, elles ne survivent pas très longtemps et dans un seau sans aérateur, guère plus.
Mais rien n'est tout noir ou tout blanc en aquariophilie. Les bactéries sont des dures à cuire est savent se protéger pendant les coups durs. 

Chez moi, à l'un des bouts du monde, les coupures de courant sont fréquentes et parfois durent plusieurs heures, voire plusieurs jours... Je n'ai jamais eu de problème car mes bacs passent sans accro d'un mode à l'autre. Avec un bac Malawi par exemple, ce serait une toute autre affaire. 

Mais Opabinia en sait plus long que moi sur le sujet. Attendons son avis. 

Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 590
Posté le : 16/10/2023 11:59:09
 
 
"Mais Opabinia en sait plus long que moi sur le sujet"

Heuuu, non, pas vraiment ! En fait , je me suis même posé la question de l'oxygénation dans l'hypothèse d'un futur déménagement, pour le 360l, surtout pour les Rokots. Les autres bacs, c'est du low tech, mais ça va quand même être un souk compliqué à gérer. 
Normalement, les bactéries aérobies devraient être préservées, dans le substrat, et dans le filtre surtout si les masses filtrantes sont dans un faible volume d'eau, le dioxygène de l'air devrait facilement diffuser, non? Ensuite, les bactéries se multiplient en moyenne toutes les 30mn. Lorsqu'elles sont déjà installées un peu partout, elles devraient vite reconstituer la population, avec tout de même une période critique à surveiller.
Ce seraient plutôt les bactéries anaérobies qui m'inquiéteraient, dans le cas précédent, celles qui convertissent les nitrates en azote gazeux. Dur de préserver les deux en même temps.  
Peut-être en séparant les masses filtrantes en deux lots, l'un dans peu d'eau, l'autre enfermé ?
Bref, c'est toujours un moment délicat, plus on attend avant de rebrancher le tout, plus c'est risqué. 

Dernièrement, le filtre externe (JBL cristal profi e1502) montrait des signes de faiblesse, rejet mollasson. J'ai carrément vidé tout le fond de cracra pour diminuer la charge organique, ai vaguement agité dans de l'eau de l'aquarium les billes de Matrix dans leur sac, les billes de Micromec en dessous, rincé juste les préfiltres et la ouate, sans toucher aux mousses, et surtout passé un goupillon dans les tuyaux, très très encrassés (ça venait de là - gros souk pour tout nettoyer !). Quand j'ai rebranché, ça dépotait ! Soirée disco chez les raquettes toute la nuit et même quelques chenilles 
Depuis je surveille les comportements : RAS. Pourtant ça m'a pris presque une heure entre le moment où j'ai débranché puis remis en route. Je suppose que les bactéries dans le décor ont pris le relai.

Manu95



Modérateur
Inscrit le : 15/07/2023
Messages : 24
Posté le : 04/11/2023 16:54:11
 
 
Merci pour vos réponses Grand-père et Opabinia.
J'ai eu ironiquement une coupure de courant qui a duré une soirée et toute une nuit. J'ai anticipé et mis la moitié de mes masses filtrantes en dehors du filtre. Pour le moment tout va bien :)

1
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum