225L amazonien
Forum > Nouveaux projets > 225L amazonien 
1

Carpe



Modérateur
Inscrit le : 02/01/2023
Messages : 6
Posté le : 02/01/2023 13:59:48
 
 
J'ai pour projet un bac de 225L amazonien,ayant récupéré une cuve nue, j'ai plusieurs questions ( matériel, substrat,population) :

1. J'ai opté pour un filtre oase 350 biomaster thermo, est-il suffisant ? j'ai lu qu'il fallait 3 fois le volume du bac en débit ( 1100l pour ce modèle), en parcourant le web et quelques vidéos sur youtube, certains préconisent 10 à 20 fois le volume du bac, qu'en pensez vous ?

2. Viens la question du substrat, les sols nutritifs sont un plus me semble t'il, quels marques préconisez vous par retour d'expérience?  En effet je souhaiterai avoir un aquarium bien planté? D'ailleurs combien de plantes me faut-il ?  Ainsi que l'ajout de co2.

3. Ensuite la question de la population dans ce volume,j'ai pu lire qu'il fallait se fier à une règle de 1cm de de poisson taille adulte pour 1L d'eau, j'ai un 60L peuplé d'un couple de ramirezi et 6 nez rouge, ce petit monde ira dans ce nouveau projet, je rajouterai des nez rouge pour étoffer le banc, atteindre 10 individus me semble bien, pour la suite j'aimerai ajouter un banc de veuve noire voilée,10 me semble bien aussi.
Est-il possible d'ajouter un autre couple voir trio de clichidé nains autres que ramirezi ? Mon bac mesurant 125x45x40 chaque espèces auraient son territoire, enfin un loricaridé type hemancistrus, 1 ou 2 ou plus ?

Cette population pour ce volume vous semblent t'ils adéquat ? Puis-je rajouter d'autres poissons ?

Merci d'avance pour vos réponses



Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 6168
Posté le : 02/01/2023 14:35:29
 
 
Et bien par où commencer ?

1. La qualité et la puissance de la filtration est calculée en fonction du volume, certes, mais surtout en fonction du biotope choisi et de la population accueillie.
En amazonien "classique", c'est à dire fluvial, on visera une filtration vive permettant un "écoulement" important et, si possible, variable, pour simuler les variations saisonnières.
Ici, un renouvellement de cinq fois par heure semble suffisant, mais pas énorme. Les Corydoras par exemple, apprécieront plus de mouvement (15 ou 20x).
La filtration devra être efficace, car en amazonien "classique", on plante peu. Dans cette configuration, la population (végétariens, carnivores) devra être prise en compte pour la composition du  filtre.
Pour le modèle choisi, que je ne connais pas, je n'ai pas d'expérience. L'inconvénient du chauffage intégré, est qu'on ne maitrise pas bien la perte en ligne dans la tuyauterie, surtout si la température de la pièce est faible. Le chauffage est aussi fonction du débit du filtre et la température varie au fur et à mesure du colmatage du filtre. On ne remarque pas non plus son éventuel arrêt, ce qui peut être ennuyeux. TheEdge en possède un. Il pourra donner des précisions, sans doute.

2. En amazonien "classique" on plante peu, et essentiellement des échinodores. Ce sont des plantes gourmandes et un sol fertile peut être un plus. Le substrat privilégié dans ce type de biotope reste le sable de loire, de très faible granulométrie si on convoite des Corydoras. On peut alors complémenter en engrais solide, aux pieds des plantes. 
 Personellement, je n'utilise que des sols naturels et je ne sais rien des marques. 
Combien de plantes ? Il n'y a pas ou peu de plantes en amazonien fluvial. Mise à part les échinodores qui supportent bien l'eau ambrée, et quelques pieds de vallisnéries... allez, une vingtaine. Mais on aménage en général avec beaucoup de branchages et surtout une grande plage d'eau libre.
J'ai un "asiatique" de deux-cents cinquante litres, par exemple, il y a... deux cent plantes environ.

3. "j'ai pu lire qu'il fallait se fier à une règle de 1cm de de poisson taille adulte pour 1L d'eau" (sic)  On pourrait donc mettre un poissons de deux mètres dans ton bac !!!  Cette  formule"' est un énorme non-sens, euphémisme pour dire que c'est d'une incroyable connerie ! 
Pour moi, la (sur-) population du soixante, sera parfaite pour le deux cents. 

Mais ce n'est que mon avis.

Addendum : en général, pour les raisons évoquées plus haut, on n'ajoute pas de CO2 en amazonien. D'ailleurs, je n'en utilise pas non plus dans mes jungles "asiatiques". Dans un bac bien conçu et équilibré, il n'est pas besoin d'apport supplémentaire de CO2.

 

Alexis18



Modérateur
Inscrit le : 14/09/2020
Messages : 202
Posté le : 02/01/2023 18:03:04
 
 
Pour ta pop, étoffer ton banc de nez rouge serait un très bonne chose, les nez rouges restent souvent en banc serré alors atteindre une vingtaine d'individus donneraient un bel effet. Pas de seconde espèce de cichlidés à mon avis, il risque d'y avoir conflit de territoire ou éventuellement et ça nécessite confirmation, peut être un deuxième couple de ramirez. Pour les loricaridés, je ne sais pas trop, c'est des poissons de fond qui vont être avec les ramirez mais en même temps ce sont des poissons paisibles, attend l'avis de qqn de plus expérimenté


Baarb_Apapa



Modérateur
Inscrit le : 30/09/2019
Messages : 637
Posté le : 02/01/2023 21:18:41
 
 
Salut, pavé césar, je te salut  :

Je prépare moi même un amazonien de 300L, et j'ai pas mal bosser sur le sujet, et la première erreur est de penser "beaucoup de plantes" et "amazonien" dans la même phrase, c'est un fleuve avec pas mal d'affluent, mais qui est en grande généralité sous le couvert des arbres, donc peu éclairé, avec pas mal de tanins du à la décomposition de matières végétales (les arbres quoi ), ce qui diminue encore la luminosité dans l'eau, et qui amène à la réflexion que finalement, peu de plantes peuvent s'y épanouir.
Pour accentuer la pression sur la végétation, c'est un fleuve avec un bon débit, et qui dit débit, dit oxygénation, et donc, très peu de CO2 disponible, le pH est généralement assez acide voir très acide (4 ou 5 parfois), encore un point que les plantes apprécient peu, elle préfèrent autour de 6 ou 7.
C'est une généralité, il y a des coins de l'amazone qui ne sont pas comme décrit, mais en aquario un peu "biotope", un bac amazonien est presque toujours avec une eau noir, du bois, du sable, et peu/pas de plantes.

Pour la pop, effectivement tu es selon moi en surpop dans le 60L, le couple de rami seul pourquoi pas, mais les nez rouges sont des nageurs de banc, il leur faudrait mini 1m de façade, avec 225L brut, donc grosso modo 200L net, le couple + 20-25 nez rouges, c'est bien.

Je n'enlève que 25L au brut, car avec peu/pas de plantes, l'épaisseur du sol peut être faible : pas de racines dans du terreau, sauf si tu souhaites quand même une ou 2 plantes, dans ce cas là, des échinodorus seront un très bon choix, mais elles mangent beaucoup par les racines, donc un sol fertile est un + appréciable. Ca aura aussi pour effet de diminuer le litrage net de la cuve, car un sol plus épais, et donc moins d'eau . En soit ce n'est pas vraiment un problème, car d'après mon expérience, le volume compte peu finalement au regard des dimensions de la cuve, la surface au sol disponible est importante pour les rami (cachettes), et la longueur de façade l'est aussi pour les nez rouges. Finalement, la contenance compte pour la gestion de la pollution que tous les éléments de l'aqua vont générer, la même cuve avec 20 cm d'eau, ça marcherait, mais ça obligerait à faire des changements d'eau tous les 3j pour évacuer NO2/NO3 et PO4 qui ne manqueront pas de faire leur apparition rapidement. Attention, je ne dis pas que le litrage n'est pas une donnée intéressante, je dis juste que ce n'est pas le premier paramètre avec cette population, ce serait différent avec des scalaires ou des discus qui pour le coup, ont besoin d'une grosse colonne d'eau et donc d'une contenance supérieure.

Pour le filtre, il parait que c'est du très bon, mais pour de l'amazonien peu planté et donc typé "biotope", il faut du lourd, et puis 1100L/h, c'est le max, sans tenir compte de la perte dans les tuyaux, les mousses et autres masses de filtrations, tu peux diviser par 2 voir 3 (les mousses vont se colmater de matières, c'est normal, c'est leur travail), donc dans la réalité, tu peux partir sur une capa nominale de 350/400 L/h, soit finalement pas loin de la capa du bac par heure, c'est peu, et là est tout le défi de grands bacs 

Carpe



Modérateur
Inscrit le : 02/01/2023
Messages : 6
Posté le : 05/01/2023 18:35:52
 
 
"L'inconvénient du chauffage intégré, est qu'on ne maitrise pas bien la perte en ligne dans la tuyauterie, surtout si la température de la pièce est faible. Le chauffage est aussi fonction du débit du filtre et la température varie au fur et à mesure du colmatage du filtre. On ne remarque pas non plus son éventuel arrêt, ce qui peut être ennuyeux."

C'était surtout pour un gage d'esthétisme, ne pas avoir un chauffage apparent dans la cuve est plus joli, mais c'est sur que s'il s'arrête, c'est très ennuyeux.. Après il existe la version sans chauffage intégré, ce que j'aimais bien sur ce filtre c'est le préfiltre qui est indépendant du reste du filtre, pour un entretient plus simple et plus rapide.A voir.

"Pas de seconde espèce de cichlidés à mon avis, il risque d'y avoir conflit de territoire ou éventuellement et ça nécessite confirmation, peut être un deuxième couple de ramirez."

Ouais peut être des ramirezi supplémentaire ou alors peut être rajouté que des femelles, les mâles étant plus territoriaux, je pense.

"mais qui est en grande généralité sous le couvert des arbres, donc peu éclairé, avec pas mal de tanins du à la décomposition de matières végétales (les arbres quoi ), ce qui diminue encore la luminosité dans l'eau, et qui amène à la réflexion que finalement, peu de plantes peuvent s'y épanouir."

Oui viens la question de l'éclairage, effectivement si tu dis qu'il faut peu de plantes, je dois bien faire attention à ce que je vais mettre comme rampe. Je pense que je vais partir sur des plantes à pousse rapide peu regardant sur la luminosité, sinon je vais avoir une explosion d'algues.

"Pour la pop, effectivement tu es selon moi en surpop dans le 60L, le couple de rami seul pourquoi pas, mais les nez rouges sont des nageurs de banc, il leur faudrait mini 1m de façade, avec 225L brut, donc grosso modo 200L net, le couple + 20-25 nez rouges, c'est bien."


Ok, il n'est pas possible de faire 2 bancs ( veuve noire+nez rouge) ? 10+10 ? J'aimerai vraiment avoir un loricaridé, n'en ayant jamais eu

"donc dans la réalité, tu peux partir sur une capa nominale de 350/400 L/h, soit finalement pas loin de la capa du bac par heure, c'est peu, et là est tout le défi de grands bacs "

Ok je trouve ca peu comme capa, mais je pense que tu as plus d'expérience que moi, je te fais toute confiance

Ca change quelque chose sur le fréquence de changement d'eau ?



Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 6168
Posté le : 06/01/2023 06:24:49
 
 
La fréquence des changements d'eau est fonction de tant de facteurs qu'elle varie de 10% par jour à une fois par an. Difficile de se prononcer. 


TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 2836
Posté le : 06/01/2023 17:36:05
 
 
Pour les changements d'eau, cela dépend de l'augmentation du taux de nitrate dans l'eau.

S'il baisse naturelement, tu n'as pas à faire de changement d'eau (en théorie). On en fait quand même pour nettoyer le sol ou autre, mais ce n'est pas indispensable. Il est même alors indispensable d'apporter des nitrates sous forme d'engrais.
S'il augmente naturelement, tu dois en faire, et la fréquence/proportion doit être ajustée pour maintenir un taux de nitrate faible.

Carpe



Modérateur
Inscrit le : 02/01/2023
Messages : 6
Posté le : 10/01/2023 17:54:48
 
 
D'accord c'est au cas par cas, je verrai bien comment mon bac évolue


Carpe



Modérateur
Inscrit le : 02/01/2023
Messages : 6
Posté le : 26/01/2023 18:09:26
 
 
Mon projet a pris du plomb dans l'aile, c'est le cas de le dire ! Je vais très prochainement déménager dans un petit village et à mon grand regret après des analyses d'une société, il y aura des traces de plomb dans le l'eau courante. Je suis un peu dégouté, je ne pense pas que le plomb soit très apprécié en aquariophilie ! Je me vois mal remplir 200l à coup d'eau en bouteille. Est-ce que vous avez des idées ? Comment puis-je analyser de moi même si il y a du plomb dans l'eau des robinets ?


Opabinia



Modérateur
Inscrit le : 10/08/2022
Messages : 159
Posté le : 26/01/2023 18:27:04
 
 
Bonsoir

Comment ça, du plomb dans l'eau ?  Ce n'est pas toxique que pour les poissons. Quelle est la société chargée d'épurer l'eau locale, si ça vient du réseau de distribution? Si ça vient des tuyaux du logement par contre, c'est plus préoccupant, il faudrait les changer.

Carpe



Modérateur
Inscrit le : 02/01/2023
Messages : 6
Posté le : 26/01/2023 20:50:42
 
 
J'ai farfouillé, j'ai trouvé ca https://www.le-pays.fr/grezolles-42260/actualites/ou-en-est-la-campagne-de-depistage-du-plomb-et-de-larsenic_14244594/ , ca serait une teneur en plomb dans le sol. Puis j'ai trouvé ca https://orobnat.sante.gouv.fr/orobnat/rechercherResultatQualite.do

En fait le vendeur nous a parlé de ce problème et de ne pas boire l'eau du robinet, l'eau de ce village est un peu coloré et est très ferrugineuse


ChristianePolleunis



Modérateur
Inscrit le : 05/01/2023
Messages : 3
Posté le : 26/01/2023 21:58:09
 
 
Si l'eau de conduite est unitilisable , il te reste la solution de l'eau osmosée , je l"utilise à cent pour cent pour mon bac de 240 litres , cela me permet de gérer les parametres à ma convenance.

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 6168
Posté le : 27/01/2023 06:46:49
 
 
Surtout pour un amazonien fluviale, l'eau de pluie ou osmosée re-minéralisée reste la meilleure solution dans la plupart des régions.

Maintenant, tu sais que l'état est tenu légalement de fournir une eau potable ?
1
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum