Gradateur programmable vs minuteur

Auteur Message

Grand Père



Inscrit le : 18/12/2018 13:42:55
Messages : 588
  Posté le : 09/06/2019 06:38:53
 
 

(Retour d'expérience)

Lorsqu'on s'équipe, il n'est pas toujours facile de faire ses choix. L'éclairage et ses caractéristiques est déjà un casse-tête, mais choisir son automatisation lorsqu'on veut approcher un rythme circadien naturel en est un autre.


Gradateurs (dimmer) Led

Pour trente à cinquante euros, il en existe qui simule le lever de soleil en plus de nous permettre de choisir l’heure du lever et du coucher. Les moins chers ne permettent pas de modifier l’éclairement en cours de journée. attention à la compatibilité avec votre rampe en matière de voltage, et de connections, chaque marque ayant ses propres standards.

Les véritables gradateurs programmables sont plus chers (quatre-vingt euros) mais peuvent être programmés de toutes les façons possibles, tant en intensité qu’en durée. Certains sont pilotés par un logiciel embarqué dans votre téléphone via WIFI.

Ici encore, la compatibilité avec l’équipement déjà présent devra être vérifié. La plupart du temps, il faudra y songer lors de l’achat de l’éclairage pour être sûr de celle ci.

Minuteurs mécaniques ou électroniques

Les minuteurs électroniques ont souvent l’avantage d’être alimentés par des piles et ne sont donc pas perturbés par d’éventuelles coupures d’alimentation. Souvent un peu chers, ils ne permettent pas de jouer sur l’intensité lumineuse.

Les minuteurs mécaniques sont des horloges électriques qui s’arrêtent en cas de coupure de courants. Il en résulte un décalage de programmation. En revanche, on en trouve à moins de cinq euros (en véritable cochonium chinois, mais finalement très fiables ;-)  ils ne permettent pas de jouer sur l’intensité lumineuse.

Un inconvénient de taille : certains "tubes néon" (du moins leur starter) s'accommodent mal du "faux contact" au moment du passage arrêt/marche de certains minuteurs mécaniques et rendent l'âme. Il n'y a pas ce problème avec les Led.


Reste une possibilité. Celle d'utiliser plusieurs rampes de led avec chacune leur minuteur. De cette façon, et sans faire de grandes dépenses, on peut avec seulement trois rampes, faire un chevauchement permettant non seulement une gradation de l’intensité lumineuse mais aussi une manière de déplacement solaire.


C’est cette option que j’ai choisi de mettre en oeuvre pour mon 240 litres. La lumière augmente ( une rampe, deux, puis trois) et diminue ensuite de la même façon. De plus, la rampe arrière est la seule le matin et celle de façade seule le soir reproduisant ainsi le mouvement du soleil… j’adore !


Jebeddo



Inscrit le : 04/05/2018 23:37:59
Messages : 240
  Posté le : 09/06/2019 11:14:53
 
 
Merci pour cette revue !
Personnellement, j'ai des minuteurs électriques sur tous mes aquariums. Ces prises sont très bon marché, un peu encombrantes tout de même. Il suffit de brancher l'éclairage au-dessus ou d'ajouter une petite multiprise pour y relier plusieurs sources lumineuses. 
Avantages : Pas cher. Ultra simple à utiliser. Permet de régler la durée d'éclairage à la demie-heure près. Silencieux (juste un "clic" au basculement de mode). 
Inconvénients : Pas de variation de l'éclairage, c'est du tout-ou-rien. Le changement brusque effraie les poissons (surtout l'extinction qui panique complètement les petites espèces de banc) . Assez encombrant pour une prise électrique. 

J'ai aussi tenté le double minuteur sur le 525 Amazonien. Avec un éclairage en 4 LED identiques, deux de chaque côté, c'est parfait pour faire un mini-lever de soleil (1/2 heure) et un crépuscule (1h, période assez active pour les corydoras). Je constate d'ailleurs que les scalaires et les nez-rouges se réfugient du côté éteint le matin, alors que les corydoras et les sturisoma vont volontiers du côté allumé. Sans être idéal ça a l'avantage d'être beaucoup moins brusque que dans les autres bacs. 

À noter que le 125L était fourni avec un minuteur intégré présentant un faux contact. Il a fallu qu'on démonte le capot pour remettre les fils en place. 

Nonosteur



Inscrit le : 18/12/2018 21:25:42
Messages : 60
  Posté le : 09/06/2019 13:58:29
 
 
Pour ma part j'utilise un variateur Aquavie Lumivie Vario LED. Piloté en Bluetooth par une applie sur téléphone ou tablette. 2 sorties pilotable indépendamment ce qui permets de pouvoir faire un mix entre le variateur et la solution de Grand Père.

On peut programmer autant de période d'éclairage que l'on veut. 
Je l'ai eu pour environ 60 euros sur Akouashop si je me souviens bien. J'en suis content ! 


TheEdge



Inscrit le : 15/01/2018 09:34:00
Messages : 653
  Posté le : 10/06/2019 10:42:06
 
 
J'ai utilisé des minuteurs durant longtemps. Je fais les même constats que Jebeddo sur leurs avantages et inconvénients. Je rajouterais que les parties mécaniques s'usent vite et donc que l'espérance de vie est réduite. 

J'utilise maintenant un Dimmer TC420 12V-24V. Parfait! Pour la longévité, je manque de recule, car bien que je l'utilise depuis 4 ans, j'en ai grillé un en l'inondant, donc on va dire au moins 2 ans sans problème pour l'instant. Petit inconvénient, l'ajustement de l'intensité se fait par clignotement très rapide des led. A l’œil nu, ça ne se voit pas, mais sur les photos numériques, ça peut donner un effet de lignes. Donc obligation de prendre des photos avec l'éclairage à 100%.

1

Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum