Ranunculus inundatus
Descripteur : (R. Brown) de Candolle 1817
Famille : Ranunculaceae

Synonymes
Ranunculus rivularis var. inundatus (R. Br. ex DC.) Rodway
Noms Communs
Renoncule bouton d'or
Renoncule de rivière

River buttercup (en)
Genre : Ranunculus
Ranunculus papulentus (Melville, 1955)
Ranunculus flammula (Linnæus, 1753)
Ranunculus inundatus ((R. Brown) de Candolle 1817)
Ranunculus aquatilis (Linnæus, 1753)
Ranunculus limosella (F. Mueller ex Kirk, 1871)
Ranunculus inundatus   
Renoncule bouton d'or
Origines géographiques
Aire d'origine :
Océanie
Pays :
Australie
 
La plante provient de l'ouest australien de la Nouvelle Galle du Sud à la Tasmanie : Ile kangourou, Queensland, Victoria...
Environnement
Eau :
Terre, Douce
 
Ranunculus inundatus est une plante amphibie. Elle pousse sur la boue humide, dans les eaux des étangs ou des ruisseaux à faible courant et faible hauteur d'eau.
Elle pousse dispersée, mais peut être localement assez commune dans les marécages permanents, les barrages et les eaux stagnantes.
R. inundatus est l'une des rares espèces de renoncules qui poussent bien submergées.
 
Liste Rouge UICN : 
NE
 
Description
Type :
Plante
Croissance :
Taille :
5 à 25 cm
 
Ranunculus inundatus est une plante vivace glabre ou légèrement velue dont les feuilles sont vert moyen, divisées en de nombreux lobes et maintenues sur un pétiole de quinze centimètres.
Les fleurs sont jaune brillant à cinq à sept pétales et maintenues au-dessus du feuillage par des tiges de 30 cm.
La floraison a surtout lieu au printemps et l'été et produit de petites fleurs jaunes, ce qui explique son nom commun de bouton d'or.

Description botanique
Vivaces stolonifères, aquatiques ou semi-aquatiques de 30 cm de haut.
Feuilles touffues à la base et caulinaires à limbe de 1 à 3,5 cm de diamètre sont divisés en de nombreux lobes linéaires; ces lobes sont subaiguës de 0,4 à 2 mm de large.
Pétioles jusqu'à 15 cm de long (rarement plus dans les plantes submergées) Lame finement palmatisecte, de contour orbiculaire de 1 à 5 cm de diamètre, avec des segments ultimes linéaires étroits, 0,5 à 2 mm de large, glabres ou avec très peu de poils épars en dessous.
Tiges florifères dressées, dépassant les feuilles, généralement de une à trois fleurs. Cinq sépales, étalés, largement ovales à obovales, 2 à 3,5 mm de long, glabres. Cinq à sept pétales, étroitement obovales, de 4 à 7 mm de long et 2 à 4 mm de large, jaunes, brillants. Lobe nectaire libre dans la moitié supérieure, obtus, souvent oblique, 0,5–1 mm de long en tout ( latéralement attaché à un pétale pour environ la moitié de sa longueur). Vingt à trente étamines. Akènes généralement (20 à 45), obovales, de 1,5 mm de long, les côtés presque lisses ou avec de faibles crêtes tuberculées obscures. Bec mince, 1 mm de long, réfléchi. Réceptacle densément hispide dans la zone staminale, sous-glabre entre les akènes. Fleurs de septembre à février en milieu naturel.
 
Dispo vente :
Disponible
Elle a été introduite dans le commerce aquariophile sous le nom de Ranunculus papulentus, une autre espèce de renoncule australienne, étroitement apparentée à R. inundatus. Cependant, les plantes commercialisées sous le nom de R. papulentus ne diffèrent pas du tout de celles identifiées jusqu'à présent comme R. inundatus ce qui ajoute à la confusion.
Cette plante est disponible issue de culture "in vitro"
Maintenance
Paramètres de maintenance :
Température :
20 à 30°C
pH :
5 à 7,5
GH :
3 à 10
Eclairage :
Brassage :
Substrat nutritif :
Recommandé
Dry Start :
Oui
 
Dans son milieu naturel, c’est à dire aux bords des fleuves, totalement émergée, la Ranunculus Inundatus peut atteindre 20 à 25 cm de haut, mais elle dépasse rarement 5 à 10 cm dans nos aquariums car ce n'est pas une plante aquatique.
Elle supporte néanmoins la culture en aquarium.
Cette plante est relativement facile d’entretien même si elle demande pas mal de lumière et de taille pour ne pas la voir monter trop haut.
Sous un faible éclairage, elle forme de longues tiges foliaires, ce qui lui donne un aspect beaucoup moins attrayant. Comme la plupart des plantes nécessitant une bonne lumière, la renoncule de rivière a besoin d'environ 30 mg/l de CO2 et d'une fertilisation abondante.
Cette variété de renoncule a donc toute sa place dans les bacs puisqu’il est possible de la laisser croître un peu a sa guise ou au contraire la contraindre a rester basse, et donner ainsi au décor l’aspect que vous souhaitez.

La culture terrestre est plutôt facile sur des substrats humide et, pendant la saison chaude, elle peut être gardée à l'extérieur, au bord d'un étang ou dans des conteneurs. La plante s'ornera alors de petites fleurs jaunes.
La floraison s'étend du printemps à l'été. Pour un maximum de floraison, les plantes doivent être cultivées en plein soleil.
Plantation et multiplication :
R. inundatus est une plante vigoureuse qui se propage rapidement via les rhizomes.
Même si R. inundatus a besoin d'un certain temps pour s'adapter à un nouvel environnement, elle reprend sa croissance est génère de nombreuses ramifications horizontales et de nouvelles plantes, qui au fil du temps formeront naturellement un couvre-sol dense qui peut coloniser très rapidement tout le premier plan.

La dissémination par semis sur terreau humide est réalisable, mais peu utilisée.
Commentaires
Le nom Ranunculus est littéralement traduit par "petite grenouille" et Inundatus par, "qui est submergé, qui reste sous l’eau"
Sources
MNHN, APNI, IUCN
- Candolle, A.P. in Regni Vegetabilis Systema Naturale (1817)
Aquaplante, Aquasabi, Flora online, Plant finder
Australian plants Society, Royal Botanic Gardens Foundation Victoria