Descripteur : (Nuttal) Wettstein (1817)
Famille : Scrophulariaceae

Synonymes
Hemianthus micranthemoides (Nuttal)
Globifera micranthemoides (Nutt.) Kuntze
Hemianthus micranthus (Pursh) Pennell
Herpestis micrantha Elliott
Herpestis micrantha Pursh
Micranthemum micrantha (Pursh) Alph.Wood
Micranthemum nuttallii A.Gray
Noms Communs
Anthemis à demi-fleur
Micranthème de Nuttall

Nuttall's mudflower (en)
Pearlweed (en)
Pearl Grass Pearlweed (en)
Genre : Hemianthus
Hemianthus callitrichoides (Grisebach (1863))
Hemianthus micranthemoides ((Nuttal) Wettstein (1817))
Hemianthus micranthemoides   
Anthemis à demi-fleur
Origines géographiques
Aire d'origine :
Amérique du nord
Pays :
États Unis d'Amérique
 
Amérique Centrale et Nord
Hemianthus micranthemoides est originaire de la côte est des Etats Unis d'Amérique, de New York à la Virginie,
Elle a été introduite au Brésil, à Hong Kong et Taïwan.
Environnement
Eau :
Terre, Douce
 
Hemianthus micranthemoides est une plante amphibie, annuelle, qui fréquente les rives sablonneuses ou envasées et régulièrement submergées des cours d'eau.
C'est une espèce d'eau très peu profonde. Elle prospère principalement le long des rives, dans les endroits boueux et autres sols humides avec peu ou pas de compétition. On peut la trouver dans les mares peu profondes et les rives des étangs, dans les cours d'eau lents et dans les fossés.
Elle est présente aussi bien dans les eaux douces que très dures pourvu qu'elles soient claires et ne dépassent pas un mètre de profondeur.
En Amérique du Nord, son habitat naturel est constitué de dépressions humides et d'eau stagnante.
Liste Rouge UICN : 
NE
 
 
Description
Type :
Plante
Croissance :
Taille :
20 à 40 cm
 
C'est une plante en coussinet, vert clair et d'une hauteur moyenne. Les rameaux sont fins et souples. Les feuilles de 0.5 à 0.8 cm de long sur environ 0.3 cm de large, sont disposées en verticilles de trois ou de quatre. Elles sont allongées à ovales, ou effilées.
Elle fleurit de mai à octobre en milieu naturel, et fructifie peu après la floraison.

Notes :
Autrefois, rattachée au genre Micranthemun, les auteurs spécialisés admettent désormais ses affinités avec le genre Hemianthus. Toutefois, théoriquement, les deux genres seraient distincts, la configuration de la fleur séparant les deux genres.
- Micranthemum: pétales toujours à deux lèvres nettement distinctes,
- Hemianthus: pétales à une lèvre distincte, la seconde étant éventuellement présente mais rudimentaire.
Pourtant, les dernières révisions taxonomiques la placerait à nouveau dans le genre Micranthemun.

La plante connue sous le nom d'Hemianthus micranthemoides depuis des décennies a été récemment (2011) identifiée comme Hemianthus glomeratus par Cavan Allen (USA), une espèce endémique de Floride.
Cependant, le vrai H. micranthemoides n'a probablement jamais été cultivé comme plante d'aquarium. Elle est considérée comme disparue et probablement même éteinte dans la nature. Elle a été trouvé pour la dernière fois à l'état sauvage en 1941. Hemianthus micranthemoides était réparti le long de la côte atlantique centrale des États-Unis, de New York à la Virginie, dans la zone intertidale des estuaires fluviaux, hautement spécialisés dans ces habitats."
H. glomeratus :
- dépressions humides, eaux stagnantes, fossés de drainage
- fleurs chasmogames: elles s'ouvrent complètement et, dans ce cas, sont pollinisées par les insectes. Les fleurs apparaissent un peu en forme de couronne.
- lobes aigus du calice - les sépales sont joints à la base et les lobes pointés à leur extrémité
- commun en Floride

H. micranthemoides :
- les rivières à marée, en particulier dans les endroits exposés à marée haute et fréquemment dans les zones sablonneuses / graveleuses où les petits ruisseaux rencontrent les plus grandes rivières
-cléistogames - les fleurs ne s'ouvrent pas et sont autogames
- lobes de calice obtus - arrondis à leur extrémité. La fleur entière apparaît nettement ronde.
-disparue ?
Dispo vente :
Disponible
Autrefois appelée Micranthemum micranthemoides, on la trouve encore parfois dans le commerce des aquariums sous cette appellation.
Maintenance
Paramètres de maintenance :
Température :
13 à 30°C
pH :
6 à 7
GH :
2 à 15
Eclairage :
Brassage :
Substrat nutritif :
Non
Dry Start :
Oui
 
Hemianthus micranthemoides n'est pas très exigeante à l'égard des paramètres physico-chimiques.
Elles se maintient aussi bien en eau douce qu'en eau dure, mais préfère les eaux douces et légèrement acides.
Elle est indifférente à la température avec une préférence entre 18 et 22 °C.
Elle n'est pas non plus exigeante quant à la nature du sol, mais réclame cependant beaucoup de lumière pour pousser en tapis. Dans ce cas, il convient de la planter en touffes en des endroits dégagés.
Cette plante a une apparence similaire à d'autres plantes tapissante et peut être une alternative nécessitant peu d'entretien si vous avez du mal à obtenir une couverture au premier plan dans votre aquarium.

Hemianthus micranthemoides peut également être cultivée émergée en paludarium, où elle forme un "gazon" très épais.

Attention : La plante est très sensible aux substances contenant de la trypaflavine (utilisé comme antiseptique vétérinaire).

Hemianthus micranthemoides est une plante à croissance basse, parfaite pour les débutants, mais sa forme et sa croissance dépendent des conditions de culture. Vous devez donc planifier en conséquence si vous avez une vision particulière de la façon dont elle s'intégrera dans votre paysage aquatique.
C'est une espèce polyvalente qui peut être utilisée à la fois pour le premier plan, le milieu et l'arrière-plan. Une taille constante la maintiendra à une croissance basse et répartira les rejets horizontalement.
La laisser non taillé en revanche, lui permettra de pousser verticalement comme plante de fond.
En d'autres termes, pour une croissance très dense, utilisez une lumière élevée et du CO2. Une lumière vive donnera une croissance touffue, tandis qu'une lumière modérée donnera une croissance plus lâche et ascendante.
Une fois que votre Hemianthus micranthemoides est établie, elle devra être taillée, car elle peut devenir indisciplinée lorsqu'elle n'est pas contrôlée. Cette plante tolérera une taille importante, vous pouvez donc la laisser devenir grande et dense, puis la tailler dans la forme souhaitée si vous le souhaitez.

Cette plante pousse mieux avec des niveaux de lumière, d'engrais et de CO2 modérés.
Elle peut généralement obtenir tous les nutriments dont elle a besoin à partir d'un substrat enrichi en nutriments et d'une population de poissons en bonne santé et convient donc aussi aux aquariums de faible technologie.

CO2 : 10-40mg/l, Nitrates (NO3) : 10-50mg/l, Phosphates (PO4) : 0,1-3mg/l, Potassium (K) : 5-30mg/l, Fer (Fe) : 0,01-0,5mg/l, CO2: non requis mais recommandé.
Plantation et multiplication :
Propagation végétative
Hemianthus micranthemoides se propage spontanément dans l'aquarium grâce à l'abondance de leurs ramifications latérales.
Les extrémités des rameaux s'enracinent facilement et peuvent être repiquées.
Repiquer Assez fragile.
Propager donc en coupant les extrémités des tiges dés qu'elle approche de la surface.
Les regrouper à plusieurs et les enfouir à demi dans le substrat. Assurez-vous qu'aucun autre feuillage ne les recouvre.

Propagation sexuée
En culture terrestre (paludarium), elle produit une multitude de très petites fleurs blanches de 2 mm seulement. Mais on ne sait pas grand chose de ce mode de reproduction en aquarium.
Commentaires
Étymologie : Hemianthus du grec ancien ἡμι-, hêmi- "semi-, mi- " et ἀνθηρός, anthêrós " fleur, florissant" (anthère) et micranthemoides indique la ressemblance au genre Anthemis (petite anthémis).
Sources
GBIF, USDA, ITIS
Flora of North America
- James L. Reveal and C. Rose Broome "Comments on Maryland's Proposed Endangered and Threatened Vascular Plants" in Castanea Vol. 47, No. 2 (1982)