Descripteur : (Linnaeus) Four, 1753
Famille : Potamogetonaceae

Synonymes
Buccaferrea densa (L.) Bubani
Potamogeton densus L.
Potamogeton densus f. minor Cham. & Schltdl.
Potamogeton densus f. oppositifolius (DC.) Rchb.
Potamogeton densus f. setaceus (L.) Rchb.
Potamogeton densus subsp. oppositifolius (DC.) Bonnier & Layens, 1894
Potamogeton densus subsp. serratus (L.) Arcang., 1882
Potamogeton densus subsp. serratus (L.) K.Richt.
Potamogeton densus subsp. setaceus (L.) K.Richt.
Potamogeton densus var. angustifolius Mert. & W.D.J.Koch, 1823
Potamogeton densus var. angustifolius Wallr.
Potamogeton densus var. lanceolatus Gaudin
Potamogeton densus var. lancifolius Mert. & W.D.J.Koch
Potamogeton densus var. latifolius Roth
Potamogeton densus var. latifolius Wallr
Potamogeton densus var. laxifolius Gren. & Godr., 1856
Potamogeton densus var. laxus Opiz
Potamogeton densus var. major G.Mey., 1836
Potamogeton densus var. rigidus Opiz
Potamogeton densus var. serratus (L.) Nyman
Potamogeton densus var. serratus Asch., 1864
Potamogeton densus var. setaceus (L.) Nyman
Potamogeton exstipulatus Muhl.
Potamogeton oppositifolius DC.
Potamogeton oppositifolius var. densa DC.
Potamogeton pauciflorus Lam.
Potamogeton serotinus W.D.J.Koch, 1844
Potamogeton serratus L.
Potamogeton setaceus L.
Noms Communs
Potamot dense
Groenlandia serré

Opposite-leaved Pondweed (en)
Genre : Groenlandia
Groenlandia densa ((Linnaeus) Four, 1753)
Groenlandia densa   
Potamot dense
Origines géographiques
Aire d'origine :
Asie, Europe
Pays :
Allemagne, Autriche, Belgique, Bosnie, Bulgarie, Croatie, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Monténégro, Pays-Bas, Macédoine, Norvège, Pologne,Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Serbie, Slovaquie, Suisse; Tchéquie, Turquie
 
L'espèce est commune dans la région méditerranéenne, mais elle semble être en déclin plus au nord. Elle est maintenant considérée comme éteinte au Danemark et en Suède (Preston 2010) et en Lituanie (Rašomavičius 2007). Elle est en danger critique en Serbie (Stevanovič 1999) et en République tchèque (Procházka 2001) où elle subit des déclins importants et survit dans une seule localité (Kaplan 2010). Elle a subi un déclin significatif au Royaume-Uni (Preston et al . 2002).
On la retrouve en Afrique du Nord, au Moyen-Orient mais elle a disparue du Danemark, de Lituanie, et de Suède
Environnement
Eau :
Douce
 
G. densa se trouve généralement dans les eaux peu profondes, claires et riches en bases, y compris les lacs et les rivières, mais plus souvent les ruisseaux, les canaux, les fossés et les étangs, en particulier les sources des ruisseaux calcaires.
Liste Rouge UICN : 
LC
 
 
G. densa semble être en déclin dans une grande partie de son aire de répartition du nord de l'Europe, les causes semblent inclure l'urbanisation, l'eutrophisation et la surexploitation des ressources en eau souterraines (aquifères) de sorte que le point auquel le débit des rivières devient saisonnier plutôt que permanent, se déplace en aval.
Description
Type :
Plante
Croissance :
Taille :
30 à 40 cm
 
Groenlandia densa est une plante immergée sans feuilles flottantes, vivace, glabre, rameuse-dichotome, à tiges cylindriques et a feuilles étroites de 2 à 4 cm de long sur 2 de large toutes opposées, submergées, membraneuses, lancéolées-aiguës, élargies-embrassantes à la base, larges de 2-5 mm, rapprochées ou écartées, souvent réfléchies et denticulée, à l'apex obtus ou aigu.
Les feuilles ont trois à sept nervures longitudinales et souvent une marge légèrement ondulée. Leur pédoncule est court et recourbé en crochet naissant dans les dichotomies
Tige longue de 10 à 30 (exceptionnellement jusqu'à 50 cm dans l'eau courante). Souvent, des racines blanches s'y forment.

Floraison de Mai à septembre, avec des fleurs pourpres, actinomorphes et bisexuées, avec quatre tépales libres, verdâtres, quatre étamines libres et un ovaire supère composé de quatre carpelles libres, groupées en épis axillaires et pédonculés. Nucules ovales (long : 3-4 mm)
Après floraison, les tiges florales de 5 à 15 mm de longueur se recourbent en arrière.

Fruit (drupe) de 3 à 4 mm, coriace, ovoïde ou en forme de rein, à paroi fine, comprimés, à carène aiguë (arêtes vives), et à bec en forme de court crochet.

Nombre de Chromosomes : 2n = 30.
Dispo vente :
Très rare
Maintenance
Paramètres de maintenance :
Température :
13 à 23°C
pH :
7 à 8
GH :
5 à 15
Eclairage :
Brassage :
Substrat nutritif :
Recommandé
Dry Start :
Oui
 
Groenlandia densa, qui végète l'hiver, est assez mal adaptée aux exigences des aquariophiles.
Elle n'aime pas les températures élevées, une température comprise entre 15 à 18 °C est préférable. En revanche, elle demande une lumière intense.
Les paramètres physico-chimiques de l'eau ont une moindre importance, mais un pH légèrement basique avec une eau moyennement dure est préférable.
Plantation et multiplication :
Reproduction sexuée
La floraison s'étale de juin à septembre.
Les très petites fleurs verdâtres sont groupées en épis sub-globuleux, portés par un pédoncule plus court que les feuilles.
Reproduction végétative
La multiplication par division est aussi possible pour cette rhizomateuse.
Commentaires
Étymologie : Groenlandia, de Groenland car décrite à partir des régions boréales et densus "dense" (à feuillage dense).
Sources
GBIF, INPN, UICN,
Tela botanica
- Castroviejo, S., Aedo, C., Lainz, M., Morales, R., Muñoz Garmendia, F., Nieto Feliner, G. and Paiva, J. (eds). 2010. Flora Iberica. Volume 17. Real Jardín Botaníco, C.S.I.C. Servicio de Publicaciones, Madrid.
- Cheffings, C.M. and Farrell, L. (eds). 2005. The vascular plant Red Data List for Great Britain. Species status No. 7. Joint Nature Conservation Committee, Peterborough.
- Gärdenfors, U. 2005. Rödlistade arter i Sverie 2005 [The 2005 Red List of Swedish species] — Uppsala: ArtDatabanken.
- Gärdenfors, U. 2010. Rödlistade arter i Sverige - The 2010 Red List of Swedish Species. ArtDatabanken, SLU, Uppsala.
- Kaplan, Z. 2010. Potamogetonaceae Dumort. – rdestovité. In: J. Štěpánková, J. Chrtek Jr. and Z. Kaplan (eds), Květena České republiky (Flora of the Czech Republic), pp. 329-384. Academia, Prague.
- Nikolić, T. and Topić, J. (eds). 2005. Red Book of Vascular Flora of Croatia. Ministry of Culture, State Institute for Nature Protection, Republic of Croatia, Zagreb.
- Preton, C.D. 2010. Flora Nordica - online review. Available at: http://www.floranordica.org/Review/-Review_public/waterrev.html.
- Procházka, F. 2001. Black and Red List of Vascular Plants of the Czech Republic. Agency for Nature Conservation and Landscape Protection, Příroda.
- Rašomavičius, V. (ed.). 2007. Red Data Book of Lithuania (Lietuvos Raudonoji Knyga). pp. 800. Ministry of Environment of the Republic of Lithuania, Vilnius.
- Stevanović, V. (ed.). 1999. The Red Data Book of Flora of Serbia I: Extinct and Critically Endangered Taxa. Institute for Protection of Nature of the Republic of Serbia, Belgrade.
- Stolze, M. and Phil, S. (eds). 1998. Rødliste 1997 over planter og dyr i Danmark (Red List 1997 of plants and animals in Denmark). Miljø- og Energiministeriet, Danmarks Miljøundersøgelser og Skov- og Naturstyrelsen. (Ministry of Environment and Energy, National Environmental Research Institute, National Forest and Nature Agency), Copenhagen.
- Welten, M. and Sutter, H.C.R. 1982. Verbreitungsatlas der Farn- und Blütenpflanzen der Schweiz. Vol. 2. Birkhäuser Velag, Basel.