Ophiopogon japonicus
Muguet du Japon
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Ophiopogon japonicus (Muguet du Japon) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : (Thunb.) Ker Gawler, 1807
Classe: 
Ordre: Asparagales
Famille:  Asparagaceae
Genre:  Ophiopogon
Synonymes
Anemarrhena cavaleriei H.Lév.
Convallaria graminifolia Salisb.
Convallaria japonica Thunb.
Convallaria japonica var. minor Thunb.
Flueggea anceps Raf.
Flueggea angulata Raf.
Flueggea japonica (Thunb.) Rich.
Flueggea japonica var. minor (Thunb.) Schult. & Schult.f.
Liriope gracilis (Kunth) Nakai
Mondo gracile (Kunth) Koidz.
Mondo gracile var. brevipedicellatum Koidz.
Mondo japonicum (Thunb.) Farw.
Mondo longifolium Ohwi
Mondo stolonifer (H.Lév. & Vaniot) Farw.
Ophiopogon argyi H.Lév.
Ophiopogon chekiangensis Koiti Kimura & Migo
Ophiopogon gracilis Kunth
Ophiopogon gracilis var. brevipedicellatus (Koidz.) Nemoto
Ophiopogon japonicus var. caespitosus Okuyama
Ophiopogon japonicus var. elevatus Kuntze
Ophiopogon japonicus var. umbrosus Maxim.
Ophiopogon merrillii Masam.
Ophiopogon ohwii Okuyama
Ophiopogon stolonifer H.Lév. & Vaniot
Polygonastrum compressum Moench
Slateria coerulea Siebold
Slateria coerulea Siebold ex Miq.
Slateria japonica (Thunb.) Desv.
Tricoryne acaulis D.Dietr.
Tricoryne caulescens D.Dietr.
Noms Communs
Muguet du Japon
Herbe-aux-turquoises
Barbe de serpent
Barbe de dragon
Ryu-no-hige (jap)
Dwarf lilyturf (en)
Grama-preta (port)
Membres du genre Ophiopogon
Ophiopogon japonicus ((Thunb.) Ker Gawler, 1807)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Chine, Corée, Japon
Aire actuelle
Orontium aquaticum est originaire d'Asie, mais est aujourd'hui répandue à travers le monde.
Elle est enregistrée comme envahissante en Italie, au Brésil et en Croatie.
Environnement
Milieu
Terre, Douce
Orontium aquaticum fréquente les forêts, broussailles denses dans les ravins, endroits humides et ombragés sur les pentes et le long des ruisseaux, les falaises de 200 à 2800 m d'altitude.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
20 à 40 cm
Ophiopogon japonicus est une plante à feuilles persistantes, cespiteuse. Les feuilles sont linéaires de 20 à 40  cm de long. Ses feuilles, vertes, disposées dans un même plan (et non en rosette), ornées de nervures foncées parallèles, ont une texture épaisse, rigide et ont l'aspect de lanières. Les racines sont de gros stolons à racines tubéreuses.
En début d'été, des hampes de petites fleurs pendantes, lilas pâle à blanches, non parfumées, pointent au milieu de la touffe de feuilles dense. Elles sont suivies de fruits bleus (baies de la taille d’un pois) en fin d'été. Attention ! , ces baies sont toxiques.

En plus du type (botanique), il existe dans le commerce des variétés horticoles comme :
- Ophiopogon japonicus "Minor"
Floraison et fructification : Fleurs crème suivies de fruits bleu turquoise de la même taille que l’espèce.
Végétation : Hauteur 0,07 à 0,10 m. Forme naine au port plus compact et s’étendant plus rapidement.
Plante d’une très grande longévité, employée comme substitut au gazon sans aucune tonte.
- Ophiopogon japonicus "Silver Mist"
Végétation : Hauteur : 0,20 à 0,30 m. Feuillage étroit vert à bande centrale crème.

Description botanique
Plantes stolonifères. Racines modérément épaisses, généralement avec une partie tubéreuse près du milieu ou de la pointe. Feuilles basilaires, touffues, sessiles, herbacées, généralement de 10--50 cm × 2--4 mm, 3--7-nervurées, marge serrulée. Scape 6--15(--27) cm, beaucoup plus court que les feuilles. Inflorescence en panicule réduite, de 2 à 5 cm, portant plusieurs à plus de 10 fleurs ; bractées lancéolées, la basale de 7--8 mm. Fleurs solitaires ou appariées, généralement penchées ; pédicelle de 3 à 4 mm, articulé vers le milieu. Tépales blancs ou violacés, lancéolés, env. 5 × 2 mm. Filaments très courts; anthères 2,5--3 mm. Style un peu étroitement conique, ca. 4 mm, modérément épais, élargi à la base. Graines globuleuses, 7--8 mm de diamètre. Fl. mai-août, fr. Août--Sept. 2 n = 34*, 36*, 67, 68*, 72*, 108*.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
-15 à 25°C
pH
6 à 7,5
GH
5 à 10
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
L'ophiopogon se présente sous forme de touffe dense, aux fines feuilles rubanées et coriaces, vert foncé brillant, panachées ou noires selon les variétés, à nervure centrale fortement marquée.
Robuste et rustique, l'ophiopogon a une grande longévité, mais il s'étale très lentement, grâce à ses rhizomes courts. Ses qualités et sa facilité de culture font qu'on le rencontre assez fréquemment dans nos jardins.

C'est une excellente plante couvre-sol pour la mi-ombre. Installez-le au pied d'un massif d'arbustes, en sous-bois frais avec des fougères, en rocaille.
Les espèces les plus basses sont fréquemment employées en substitut du gazon au Japon, d'autant plus qu'elles supportent un léger piétinement.

L'ophiopogon pousse dans une terre ordinaire, fraîche mais bien drainée, fertile et plutôt légèrement acide à neutre. Il supporte les terres argileuses si elles ne sont pas détrempées en hiver, et croît plus vite dans une terre riche en humus. Il craint les sols calcaires.
C'est une plante de mi-ombre, mais qui s'accommode d'à peu près toutes les expositions, pourvu que le sol reste frais. Une fois bien installé, il supporte la sécheresse estivale.

En pleine terre, cultivez dans un substrat composé de sept parts de terre franche, trois parts de tourbe et deux parts de sable. Pendant la période de végétation, arroser régulièrement et apporter un engrais équilibré tous les mois, réduire les arrosages en hiver.
Espacez les pieds de 20 à 60 cm selon la taille adulte de l'espèce choisie et la longueur des feuilles.

Rustique jusqu'à -15°C environ (-20°C dans certains cas), il faudra le cultiver en pot dans les régions où la température descend au-delà.

La culture en potée lui convient très bien, il peut servir de fond à des plantes fleuries ou faire partie d'une composition. Attention, en pot, il est forcément plus sensible au gel.
Utilisez un mélange terreux riche, avec 2/3 de bon terreau et 1/3 de sable grossier et de compost. Cette plante préfère les mélanges légèrement acides.

En intérieur, il préfère les atmosphères fraîches et la lumière vive, mais pas le plein soleil. La température idéale se situe entre 13 et 18 °C, et une fenêtre orientée à l'est ou à l'ouest lui convient très bien. En situation moins lumineuse, il risque de ne pas fleurir.

En aquarium, lorsqu'il est maintenu complètement immergé, il nécessite des températures de l'eau de 18–25 °C et de la lumière, mais survit peu de temps.
Disponibilité commerciale : Disponible
Attention ! Orontium aquaticum est souvent vendue comme plante décorative pour les aquariums d'eau douce,mais elle n'est pas une véritable plante aquatique, elle peut néanmoins prospérer immergée pendant quelques mois, puis mourir.
Plantation et multiplication
Attention ! Seules les espèces botaniques seront reproduites fidèlement par semis, les variétés horticoles à feuillage panaché ou noir doivent être divisées. D'autre part, les plants issus de semis se développent lentement, il faut compter au moins trois ou quatre ans avant que la plante ne parvienne à sa taille adulte.

Reproduction végétative
La multiplication se fait à partir de pousses latérales. Plantées émergées, elles se propagent par des stolons et les jeunes plantules peuvent être repiquées émergées ou immergées temporairement.
Le printemps est la meilleure saison pour effectuer la division des touffes :
Arrachez les touffes devenues encombrantes, et coupez-les avec un outil tranchant comme une bêche.
Sectionnez les rhizomes en segments portant huit à dix feuilles et autant de racines que possible.
Plantez aussitôt les éclats dans une terre amendée de compost bien mûr.
En pot, plantez chaque touffe dans un godet de 8 cm et traitez-les immédiatement comme des sujets adultes.

Reproduction sexuée
Les fleurs sont blanches à lilas pâle, qui se produisent en grappe courte sur une tige de 5 à 10  cm. Le fruit se présente sous forme de baies bleues de 5 mm de diamètre.
Semez les graines sous châssis froid, à l'automne, dès maturité des graines et récoltées dès qu'elles ont pris une coloration totalement noire. Attention ! , ces baies sont toxiques.
Repiquez les plantules formées en godet dès qu'elles ont quatre ou cinq feuilles et placez-les dans un lieu non chauffé mais à l'abri du gel. Le semis peut aussi être effectué en pleine terre dans les régions clémentes.
Commentaires
Étymologie : Ophiopogon, du grec ancien ὄφις , óphis "serpent" et de πώγων , pôgôn "barbe" (barbe de serpent), qui serait la traduction exacte de son nom en japonais, et japonicus, "du japon".

Utilisations traditionnelles ou commerciales :
Largement cultivé en Chine pour ses racines tubéreuses, qui sont utilisées en médecine.
Le tubercule d'O. japonicus, connu sous le nom de Mài ​Mén Dōng (麦门冬), est indiqué pour la carence en yin, car elle "nourrit le Yin de l’estomac, de la rate, du poumon et du cœur, clarifie la chaleur, calme l’irritabilité". (sic)
Références
GBIF, WCVP
Flora of China
Ooreka

Pour citer cette fiche :"Ophiopogon japonicus, (Thunb.) Ker Gawler, 1807" B-Aqua / GP (2021)