Descripteur : Gray, 1853
Famille : Ambystomatidae

Noms Communs :
Salamandre tigrée californienne
Genre : Ambystoma
Ambystoma tigrinum (Green, 1825)
Ambystoma californiense (Gray, 1853)
Ambystoma californiense   
Salamandre tigrée californienne
Origines géographiques
Aire d'origine :
Amérique du nord
Pays :
Etats-Unis
 
Cette espèce a une répartition discontinue dans le centre-ouest de la Californie, aux États-Unis : la côte s'étend entre les comtés de Sonoma et de Santa Barbara, la Central Valley et les contreforts environnants du sud du comté de Colusa au nord-ouest du comté de Kern sur le côté ouest de la vallée et du sud du comté de Butte au nord du comté de Tulare sur le côté est. Il a été éliminé d'une grande partie de son ancienne aire de répartition dans la Central Valley en raison du développement agricole et urbain, mais il est toujours présent dans la majeure partie de son aire de répartition historique globale et peut être localement commun. Environ 80 % de toutes les occurrences existantes se trouvent dans les comtés d'Alameda, Contra Costa, Madera, Merced, Monterey, San Benito et Santa Clara, avec 30 % de toutes les occurrences dans le comté d'Alameda. Il a récemment été redécouvert dans la péninsule de San Francisco (lac Lagunita, Université de Stanford). Jennings (1996 ; Herpetological Review 27:147) fournit un ancien relevé du comté de San Mateo. Il s'étend du niveau de la mer à 1 054 m d'altitude.
Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Terre, Douce
 
Cette espèce est présente dans des habitats de prairie ou de forêt ouverte, où elle vit dans des terriers vacants ou occupés par des mammifères (par exemple, le spermophile de Californie, le spermophile de la vallée) (Trenham 2001), et occasionnellement dans d'autres retraites souterraines, pendant la majeure partie de l'année.
Menace et protection :
NE
NA
DD
LC
NT
VU
EN
CR
RE
EW
EX
Statut UICN : 
VU : Vulnérable (A2c)
Description
Taille :
: 0 cm SL
 
 
 
Maintenance

 
 
 
Reproduction
Type :
Ovipare
En aquarium :
Processus de reproduction :
Les œufs sont pondus sur des tiges et des feuilles submergées, généralement dans des mares et des étangs éphémères ou semi-permanents peu profonds qui se remplissent pendant les fortes pluies hivernales, parfois dans des étangs permanents ; les adultes passent peu de temps dans les sites de reproduction.