2.500litres Australo & Nouvelle-Guinée
Forum > Nouveaux projets > 2.500litres Australo & Nouvelle-Guinée 
Auteur Message

OUPS65



Modérateur
Inscrit le : 16/11/2020
Messages : 22
Posté le : 21/11/2020 16:44:59
 
 
le chauffage se fera avec deux unités de chauffage pour bassin  de 1kw chacune de la marque Aquaforte.


Elles ont un thermostat intégré qui sera doublé par une sonde supplémentaire pilotant un contacteur de puissance.
Toute l'installation est alimentée par les panneaux photovoltaïques installés  sur mon toit. 

OUPS65



Modérateur
Inscrit le : 16/11/2020
Messages : 22
Posté le : 21/11/2020 17:51:43
 
 

le verre ..


l'armature divise la face arrière et le fond en 4 parties et les cotés en 2. Seule la face avant est en une seule partie.


En diminuant la taille des verres, je peux diminuer leurs épaisseurs ... et leurs poids.

Un excellent article est à trouver chez Cap recifal : https://www.cap-recifal.com/forums/topic/4756-les-cuves-daquariums-en-verre/


Pour ma part, j'ai utilisé les formules obtenues de St Gobain. Ces formules ont l'avantages de tenir aussi compte de la flèche en milieu de paroi. Ce paramètre est fondamental pour la sécurisation de l'ensemble pour de grande hauteur d'eau.


L'article ci-dessus de cap récifal fournit aussi un calculateur utilisant ces formules :  https://www.cap-recifal.com/page/calculateurs/epverre_sgg.html
il suffit d'introduire les dimensions adhoc, et on obtient instantanément l'épaisseur idéale.

Pour la face avant et les 4 fonds, les formules déterminent une épaisseur de 19mm et du 15mm pour les autres faces.


Vu l'épaisseur de la face avant, j'ai opté pour une qualité extra-clair ( ou cristal selon la marque). Il contient une très faible teneur en oxydes de fer, ce qui lui confère une transmission lumineuse accrue (TL ≥ 90 %) et une diminution des dominantes colorées. 


Au dessus, le verre extra clair, en dessous, le float standard. Pour avoir eu un échantillon en main, l'amélioration visuelle est réellement significative.

Ils me seront fournis par une grosse vitrerie locale (http://www.vitrerielandrieux.be/).

Covid oblige, les délais sont devenus extensibles selon le taux d'absentéisme. Ce taux a été jusqu'à 30% à la verrerie. La fabrication a été ainsi régulièrement retardée de semaine en semaine. 

Et pas de bol, la vitrerie m'informe que   " la livraison a été à nouveau reportée par la verrerie au lundi 30/11 suite à une casse d'un volume au chargement". 

Lors de la livraison - qui finira bien par arriver un jour -,  la vitrerie m'a gentiment proposé de glisser la dalle avant (120kilos) dans l'armature.  C'est bienvenu car la manœuvre sera effectivement délicate :



 Ils me prêteront aussi des ventouses pour me permettre de manipuler les autres plaques.

TheEdge



Modérateur
Inscrit le : 15/01/2018
Messages : 1958
Posté le : 21/11/2020 19:26:28
 
 
Super d avoir tout le détail comme cela! On verra à la fin, mais ça pourrait être super à compiler dans un article 


DamonR



Modérateur
Inscrit le : 30/05/2018
Messages : 126
Posté le : 21/11/2020 23:55:34
 
 
Bonjour,

Comme les travaux de ma nouvelle maison touchent à leur fin, j'envisage d'y mettre un très gros aquarium aussi. Si ce n'est pas indiscret, je serais curieux de connaitre le prix de ta cuve nue? En gros si c'est vraiment beaucoup plus cher que les plus grosses cuve standard, qui sont limité aux alentour de "seulement" 1000 litres (ce qui me suffira sans doute largement!).

Grand Père



Modérateur
Inscrit le : 18/12/2018
Messages : 4153
Posté le : 22/11/2020 05:54:34
 
 
Passionnant reportage.
 DamonR, moi qui attend depuis deux ans pour acheter un filtre, je ne veux même pas le savoir ! 



OUPS65



Modérateur
Inscrit le : 16/11/2020
Messages : 22
Posté le : 24/11/2020 08:59:43
 
 

Les joints.


j'ai13 plaques de verre à étanchéifier. Cela fait beaucoup de joints!

D'après mes calculs, un joint épais de 5mm sur une largeur de 5cms consommera 50 tubes de 310ml, en tenant compte d'une marge de sécurité de 20%.

Comme le joint ne travaillera qu'en compression entre vitre et armature, le risque de fuite me semble minime. Il me fallait quand même trouver un silicone capable de tenir correctement sur l'inox et le verre. Le silicone estampillé « aquarium » est conçu pour coller sur le verre mais rien n'informe vraiment sur sa tenue sur le métal.

J'ai trouvé un silicone marin chez Bond-It, leur HA6, explicitement adhérant sur l'inox et le verre. Il n'est pas affecté par les UV, l'ozone, l'immersion dans l'eau salée, ni les T° extrêmes (-60° à +180°c).

Il peut entr'autre être utilisé comme joint d'étanchéité d'une vanne ou d'une pompe en environnement marin ( par ex sur bateaux).

Il ne contient aucun fongicide ni additif nocif et est de ce fait aussi recommandé pour les aquariums. Et comme j'utilise les UV et l'ozone, c'est tout bon pour moi.



Il est fabriqué en UK où j'ai acheté les 50 tubes de 310ml au prix d'usine de 4 £ ( 4,4€ ) pièce, transport compris. Le commerçant sympa (sales@mjsealants.uk) ne livre normalement pas sur le continent, mais a fait une exception pour moi.

J'ai juste eu des déboires avec UPS qui a baladé mon colis en Belgique durant deux semaines supplémentaires ( soit disant personne pour le réceptionner, puis récupérable dans leur centre à ...160kms de mon domicile, puis colis cassé). Après plusieurs plaintes, le colis a finalement été livré chez mon voisin car à l'ultime tentative, je n'étais effectivement pas chez moi. Ouf.

Comme quoi, ce projet ne sera décidément pas un long fleuve tranquille.

nb : j'ai dû utiliser 3 fois UPS dans le passé et ai eu à chaque fois les mêmes soucis. Il semble que le livreur n'apprécie pas ma rue.


Pour la pose, j'ai acquis chez Leroy-Merlin une petite machine Ryobi sur batterie qui m'évitera bien des crampes.



Mon ami, qui viendra m'aider, a lui une version pneumatique.


J'ai imprimé en 3D des embouts spécialement adaptés à mon besoin. ils se vissent sur le tube à la place de l'embout standard fourni par les fabricants.



Il nous faudra être rapide car le temps d'utilisation est court : 5 à 10 minutes, avec une pellicule en surface sèche après 20 minutes. Cela nous semble aisément jouable car cette durée se gère plaque par plaque.


D'après mes recherches, une épaisseur de joint importante n'apporte rien. Au contraire, au delà d'une valeur extrême, on s’exposerait à un risque de fluage. L'épaisseur de colle pourra donc être limitée au strict nécessaire pour assurer le collage et suffisant pour répartir les contraintes. La règle suivante représente un compromis réaliste :

  • Longueur du vitrage ≤ 1 m -> épaisseur colle :1 mm

  • 1 m < Longueur du vitrage ≤ 2 m -> épaisseur colle : 2 mm

  • Longueur du vitrage > 2 m -> épaisseur colle : 3 mm

    source : cap-recifal.

Et ce qui est valable pour un aquarium en verre collé me le semble tout autant dans mon cas.

Je me suis imprimé en 3D des petits calibres en PLA flex me permettant d'avoir facilement des épaisseurs standardisées de 5 et 3mm.

L'idée est de positionner le verre à sa place presque définitive en glissant un calibre de 5mm entre verre et armature, d'injecter le silicone, de remplacer les calibres 5mm par du 3mm et de finaliser en pressant le verre contre le calibre. Des étançons en bois 40x40 calibrés au mm près par un menuisier ami viendront sécuriser cet écartement le temps que le silicone prenne.


Pour assurer la pression sur les plaques de fonds, j'ai prévu 4 poubelles de rue qui seront remplies de 70 litres d'eau.


La plaque avant reposera sur des calibres PLA flex noyé dans le silicone de 10mm de hauteur. En effet, pour permettre de redresser cette épaisse plaque de verre après son introduction dans l'armature, il a fallu prévoir une tolérance verticale entre verre et cornière supérieure de 30mm , alors que pour les autres cotés, cette tolérance est de 10mm. Cette distance de 30mm a été répartie entre 10mm en bas et 20mm en haut.

Les plaques de fond reposeront sur un joint calibré à 5mm. ceci pour que l'épaisseur de la cornière + le joint + le verre soit compatible avec l'épaisseur du panneau Styrodur xps qui servira de soutien à la plaque de verre (élimination du porte à faux).


L'ordre de pose & siliconage sera : la face avant, chacun des 4 cotés, ensuite chacun des 4 fonds et finalement les 4 arrières. L'ultime arrière devant logiquement être la plus délicate à siliconer car l'accès à l'intérieur ne pourra plus se faire que par le haut. Nous n'avons pas encore décidé laquelle des 4 plaques sera choisie. Je crois que ce sera une des deux du milieu.


Ensuite laisser sécher 1 mois avant les essais d'étanchéités.

Cela me laissera le temps d'installer à mon aise toute la technique.


JMJ



Modérateur
Inscrit le : 18/02/2019
Messages : 561
Posté le : 24/11/2020 11:18:29
 
 
Bonjour OUPS65,

Très bon plan, pour la mise en eau, je te conseille de faire assurer l'ensemble de ta création au cas où un problème d'étanchéité devrait survenir...

OUPS65



Modérateur
Inscrit le : 16/11/2020
Messages : 22
Posté le : 24/11/2020 17:25:28
 
 
Bien vu, mon assurance "dégâts des eaux" couvre d'office les possibles  dégâts générés par un aquarium. Il suffit de le déclarer à l'assureur. vu sa taille, c'est ce que je me suis empressé de faire formellement.

je n'attends pas vraiment de soucis vu la solide armature métallique et l'épaisseur des verres....au vraiment pire, une petite fuite quelque part qu'il sera aisé de corriger. ou alors, c'est que j'ai vraiment tout faux 
mon stress est plutôt pour l'introduction de la face avant à l'intérieur de l'armature. j'espère que les tolérances dimensionnelles choisies se révèleront adéquates. Heureusement que la manipulation sera réalisé par des hommes du métier. 
Pages : 1 - 2
Vous devez être connecté pour intervenir sur le forum