Ottelia mesenterium
Ottélie frisée
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Ottelia mesenterium (Ottélie frisée) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : (Hallier f.) Hartog, 1957
Classe: Liliopsida
Ordre: Hydrocharitales
Famille:  Hydrocharitaceae
Genre:  Ottelia
Synonymes
Boottia mesenterium Hallier f.
Boottia crispifolia Warburg ex. Sarasin. (erroné)
Noms Communs
Ottélie frisée
Ottélie mésentère
Membres du genre Ottelia
Ottelia ovalifolia ((R.Br.) Riche., 1814)
Ottelia alismoides ((Linnæus) Persoon, 1805)
Ottelia brasiliensis ((Planch.) Walpers, 1852)
Ottelia mesenterium ((Hallier f.) Hartog, 1957)
Ottelia ulvifolia ((Planch.) Walpers, 1952)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Indonésie
Aire actuelle
Ottelia mesenterium est une plante aquatique endémique de l'île indonésienne de Sulawesi.
Environnement
Milieu
Douce
On ne trouve Ottelia mesenterium que dans les lacs Matano, Towuti et Mahalona, ​​tous trois appartenant au système des lacs Malili bien connu en aquariophilie principalement en raison de ses spectaculaires espèces de crevettes (Caridina sp.) et d'escargots (Tylomelania sp.).
On la trouve de 80 cm à 3 m de profondeur (Kasselmann, 1995)
Ottelia mesenterium est endémique à une zone plutôt petite et pourrait donc être au moins potentiellement menacée.
Comme sa maintenance est très difficile en aquarium, il semble plus raisonnable de ne pas s'en procurer pour éviter des prélèvements préjudiciables à la survie de l'espèce.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
25 à 75 cm
Cette Ottelie est caractérisée par ses feuilles fortement ondulées.
Elle se présente sous la forme d'un gros rhizome de 6  cm de long sur 1,5  cm d'épaisseur, supportant des feuilles de 25  cm de long sur 1 à 1,5  cm de large, frisées et rappelant un aponogeton.
La fleur blanche à trois pétales pousse sur un très long pétiole spiralé comme celui des vallisnéries.
 
Maintenance
Dry Start
Non
Paramètres
Température
25 à 29°C
pH
7,5 à 8,5
GH
2 à 6
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
Encore peu répandue parmi les aquariophiles, Ottelia mesenterium est une plante difficile à maintenir.
Originaire des lacs de lacs Matano, Towuti et Mahalona, elle demande une eau douce, un pH basique, un éclairage assez fort et un sol nutritif.
On la réservera donc aux aquarium biotope "sulawesi" spécifique Caridina dennerli par exemple, qu'elle côtoie dans le lac Matano.

Attention ! On a souvent essayé de la cultiver, mais peu ont réussi. On ne sait pas encore bien quels facteurs sont déterminants pour maintenir cette Ottelia en aquarium pendant une longue période.
Ottelia mesenterium est probablement hautement spécialisée et uniquement adaptée aux conditions des lacs du système Malili. Ainsi, même si O. mesenterium est une véritable plante aquatique, elle ne peut pas être recommandée comme plante d'aquarium autre que biotope.

Christel Kasselmann (1995) a répertorié les conditions suivantes dans les habitats naturels d'O. mesenterium (lacs Matano et Towuti, 1981) :
Profondeur de l'eau 0,8-3 m. Rhizomes enracinés profondément et fermement dans le substrat, même au début des feuilles est couvert. Température 25-29°C, GH 6.0 / 3.4 °dH, KH 1.8 / 1.4 °dH, Conductivité 185 / 125 microsiemens/cm, pH neutre à légèrement alcalin.

Note : Cette espèce ne présente pas l'inconvénient de Ottelia alismoides et peut tenir quelques années en aquarium dans des conditions idéales de culture.
Disponibilité commerciale : Rare
Importée dès 1974 en Italie, Ottelia mesenterium n'est pas vraiment nouvelle en aquariophilie. Plus récemment, sa collecte à des fins d'exportation et de commerce a repris et la plante est à nouveau disponible.
Plantation et multiplication
Reproduction sexuée
On ne connait pas grand chose de sa propagation, mais comme les autres membres du genre, elle semble ne se propager préférentiellement par ses graines.
La germination des graines est, semble t-il, facile à obtenir et la croissance de la plantules peut être rapide dans de bonnes conditions.
La propagation par semis de graines semble donc accessible dans de bonnes conditions mais n'est cependant pas suffisamment documentée en aquariophilie.

Reproduction végétative
Certains auteurs signalent sa multiplication par fractionnement du rhizome. Information qu'il serait bon de confirmer.
Commentaires
Etymologie : Ottelia, le genre semble avoir été nommé d'après un nom indien (Malabar) en 1805 par Christian Hendrik Persoon. Ottelia serait la forme latinisée du mot ottel-ambel, le nom indien du sud-ouest d'une espèce locale, et mesenterium (intestin) pour sa ressemblance avec l'organe.
Références
GBIF, Kew,
- Cook, C.D.K. & Urumi-König, K. "A revision of the genus Ottelia (Hydrocharitaceae). 2 The species of Eurasia," Australasia and America Aquatic Botany 20: 131-177. (1984)
- Jacobsen Niels, "Ottelia mesenterium" in Aquarium Plants, Littlehampton Book Services Ltd (1979)
- Kasselmann Christel, "Ottelia Persoon, 1805." In: Claus Schaefer, Torsten Schröer (Hrsg.): Das große Lexikon der Aquaristik. Eugen Ulmer, Stuttgart 2004
- Kasselmann Christel "Ottelia mesenterium" in wasserpflanzen (1995) (https://www.flowgrow.de)
- Van Steenis, C.G.G.J. (ed.) (1955-1958). Flora Malesiana 5: 1-595. Noordhoff-Kolff N.V., Djakarta.

Pour citer cette fiche :"Ottelia mesenterium, (Hallier f.) Hartog, 1957" B-Aqua / GP (2021)