Descripteur : Van Hasselt, 1823
Famille : Cobitidae

Synonymes :
Acantopsis biaculeata (Rüppell, 1852)
Cobitis choirorhynchos (Bleeker, 1854)
Acantopsis choirorhynchos (Bleeker, 1854)
Cobitis macrorhynchos (Bleeker, 1854)
Noms Communs :
Loche à Rostre
Loche à tête de cheval

Horse-faced Loach (en)
Cobitis choii (en)
Genre : Acantopsis
Acantopsis thiemmedhi (Sontirat, 1999)
Acantopsis octoactinotos (Siebert, 1991)
Acantopsis dinema (Boyd & Page 2017)
Acantopsis dialuzona (Van Hasselt, 1823)
Acantopsis multistigmatus (Vishwanath & Laisram, 2005)
Acantopsis spectabilis (Blyth, 1860)
Acantopsis dialuzona   
Loche à Rostre
Origines géographiques
Aire d'origine :
Asie
Pays :
Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Thaïlande, Vietnam
 
La localité type de l'Acantopsis dialuzona est 'Jakarta, Java, Indonésie' mais étant donné les travaux récents de Kottelat, la distribution de cette espèce n'est pas claire. Selon les connaissances actuelles.

Son aire de répartition englobe principalement les écorégions du sud de Sumatra, de l'ouest de Java et du versant oriental de la péninsule. Cette espèce a été signalée en Malaisie (par exemple, Sungai Setiu, Terengganu, dans le lac de Bukit Merah et le bassin de la rivière Kerian à Perak et le drainage de l'Endau en Malaisie péninsulaire), au Sarawak et en Indonésie (Sumatra, Java et Kalimantan), et est peut-être présente dans le sud de la Thaïlande. Cette espèce a également été capturée dans des pêcheries de la rivière Tonle Sap. Les enregistrements du Mékong et du centre de la Thaïlande (par exemple, les bassins de Chao Phraya et de Mae Khlong) sont considérés comme des erreurs d'identification.

La taxonomie et la diversité du groupe sont cependant assez peu étudiées, et les populations de Sabah (Bornéo malaisien), Manipur (Inde) et Thaïlande ont été décrites comme A. octoactinotos, A. multistigmatus et A. thiemmedhi, respectivement, assez récemment. Il semblerait donc probable que de nouveaux taxons résultent de toute étude détaillée.
Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Douce
 
Acantopsis dialuzona préfère les habitats caractérisés par un fond sablonneux et peut être trouvé principalement dans des eaux claires et à débit rapide. Il a une présence importante dans les chutes de Khone dans le sud du Laos pendant la saison sèche, avec un petit pic au début de la saison des pluies.

Une étude de la rivière Phrom, province de Chaiyaphum, nord-est de la Thaïlande, a enregistré ce qui a été identifié comme étant A. choirorhynchos (actuellement synonyme de A. dialuzona) vivant aux côtés de nombreuses autres espèces dont Pangio anguillaris, Pangio oblonga, Acanthopsoides gracilentus, Esomus metallicus, Rasbora myersi, Rasbora paviana, Cyclocheilichthys armatus, Anematichthys repasson, Osteochilus waandersii, Puntius brevis, Puntius binotatus, Puntius orphoides, Garra cambodgiensis, Gyronicheilus aymonieri et trois espèces de Mastacembelus.
Menace et protection :
NE
NA
DD
LC
NT
VU
EN
CR
RE
EW
EX
Statut UICN : 
LC : Préoccupation mineure
Il est improbable qu'un pourcentage significatif (si tant est qu'il y en ait) des poissons vendus dans le commerce soit collecté autour de la localité type, ce qui signifie qu'ils peuvent appartenir une espèce non identifiée.
Description
Taille :
: 22 cm SL  
: 24 cm SL
Respiration :
Branchiale
Longévité :
Environ 6 ans
 
 
Alimentation :
Régime : 
Omnivore
Les Acantopsis spp. passent généralement des bouchées de substrat à travers leurs branchies, dont ils extraient les larves d'insectes, les petits crustacés et autres.

Il n'est pas difficile de les nourrir en aquarium, mais il faut leur offrir un régime varié comprenant des aliments séchés de haute qualité et des Artemia, Tubifex, Daphnia, vers de vase... vivants ou congelés.
 
Maintenance
Paramètres de maintenance :
Température :(°C)
        16      20              24      28
pH :
         6      6,2            7,5      8

GH :
(°GH)
         1       2              12       18
Caractéristiques de l'aquarium :
Volume :
300 l minimum (450 l recommandé)
Brassage :
Population :
1 minimum (6 recommandé)
 
 Il n'est pas difficile à maintenir, mais il faut lui fournir un substrat doux et sablonneux, car il passera une partie de son temps complètement enterré, ou avec seulement les yeux qui dépassent. Lorsqu'un matériau plus grossier est utilisé, il peut être stressé ou se blesser en essayant de creuser, et son comportement alimentaire peut être inhibé. D'autres éléments de décor peuvent être des rochers usés par l'eau, des branches de bois flotté et des racines d'arbres, disposés de manière à former de nombreuses cachettes et des zones d'ombre. Tout ces éléments doivent être parfaitement stable pour éviter qu'ils ne soient renversés par l'activité de creusement.

L'éclairage peut être assez faible ou tamisé par des plantes hautes ou flottantes. Bien qu'il ne soit pas nécessaire d'avoir des conditions de torrent, il est préférable d'avoir un fort taux d'oxygène dissous et un certain mouvement de l'eau dans l'aquarium, ce qui signifie qu'il faut utiliser un ou plusieurs filtres ou pompe de brassage. Comme beaucoup de poissons qui vivent naturellement dans l'eau courante, il est intolérant à l'accumulation de polluants organiques et a besoin d'une eau de très bonne qualité. La maintenance doit donc être particulièrement rigoureuse.

Ces loches conviennent parfaitement à un aquarium communautaire aux côtés d'espèces qui vivent dans la partie supérieure de la colonne d'eau, telles que Rasbora, Devario, Laubuca et Barilius spp. Une communauté basée sur l'une de ses rivières natales pourrait constituer une association intéressante avec de nombreuses options. Les loches vivant dans le sable des familles Botiidae, Cobitidae et Nemacheilidae conviennent également, mais il est essentiel d'effectuer des recherches appropriées car certaines peuvent être excessivement territoriales ou agressives.

Il est généralement recommandé de n'acheter qu'un seul spécimen ou un groupe de plus de trois spécimens, dans l'idéal un minimum de six spécimens, car il existe des agrégations lâches dans la nature. Des conflits occasionnels, vraisemblablement pour des territoires temporaires, se produisent, mais les blessures physiques sont rares.
 
Dispo vente :
Rare
Reproduction
Type :
Ovipare
En aquarium :
Impossible
Dimorphisme :
Les femelles deviennent généralement beaucoup plus grandes que les mâles, tandis que les mâles ont des nageoires pectorales modifiées avec le premier couple de rayons ramifiés étendus.
Processus de reproduction :
La reproduction en aquarium est inconnue à ce jour.
Commentaires
Étymologie : Acantopsis, tiré du grec ἂκανθος, de ἂκανοϛ, désignant la tête épineuse (de certaines plantes), et ὄψις / ópsis, "aspect" en raison de l'aspect de ses barbillons et dialuzona, peut-être dialy " séparé" (exprimant la séparation) et zona "bandes", qui fait référence aux huit à neuf taches gris foncé indistinctes sur ses côtés.
Sources
GBIF, IUCN,
- Alfred, ER, "Notes sur un réexamen de certains spécimens de type Bleeker de poissons d'eau douce indo-malais. Partie 1, Cobitidae et Homalopteridae." in Bulletin du Raffles Museum 30 : 32-37 (1961)
- Abell, R., Thieme, M.L., Revenga, C., Bryer, M. Kottelat, M., Bogutskaya, N., Coad, B., Mandrak, N., Contreras Balderas, S., Bussing, W., Stiassny, M.L.J., Skelton, P. Allen, G.R., Unmack, P., Naseka, A., Ng, R., Sindorf, N., Robertson, J., Armijo, A., Higgins, J.V., Heibel, T.J., Wikramanayake, E., Olson, D., López, H.L., Reis, R.E., Lundberg, J.G., Sabaj Pérez, M.H. and Petry, P. "Freshwater Ecoregions of the World: A New Map of Biogeographic Units for Freshwater Biodiversity Conservation". in BioScience 58(5): 403-414.(2008)
- Bleeker, P. "Overzigt der ichthyologische faune van Sumatra, met beschrijving van eenige nieuwe soorten." in Natuurkundig Tijdschrift voor Nederlandsch Indië 7 : 49-108 (1854)
- Champasri, T. "Quelques aspects écologiques, propriétés de l'eau et espèces de poissons naturelles de la rivière Phrom dans le nord-est de la Thaïlande". in Pakistan Journal of Biological Sciences 6 (1) : 65-69 (2003)
- Ahmad, A.B., Zaini, N.R., Nayan, N.A.M., Fahmi-Ahmad, M., Rizal, S.A. and Yusuf, Y. "Freshwater fish diversity of Sungai Setiu, Terengganu, Peninsular Malaysia". in Malayan Nature Journal 70(4): 499-507. (2018)
- Baran, E., Baird, I.G. and Cans, G. "Fisheries bioecology at the Khone Falls (Mekong River, Southern Laos). WorldFish Center, Penang, Malaysia". (2005)
- Chow, V.K., Said, M.I.M., Mohamed, M. and Sabri, S. "Species composition and abundance of freshwater fishes in selected rives of Johor, Malaysia". in Journal of Research in Chemical, Metallurgical and Civil Engg 3(2): 214-218. (2016)
- Doi, A. "A review of taxonomic studies of cypriniform fishes in Southeast Asia". in Japanese Journal of Ichthyology 44(1): 1-33. (1997)
- Jaya-Ram A., Fuad F., Zakeyuddin, Mohd. S. and Md. Sah, A.S.R. "Muscle Fatty Acid Content in Selected Freshwater Fish from Bukit Merah Reservoir, Perak, Malaysia". in Tropical Life Sciences Research 29 (2018)
- Kottelat, M. "Fresh-water fishes of Kampuchea". in Hydrobiologia 121: 249-279. (1985)
- Kottelat, M., Whitten, A.J., Kartikasari, S.N. and Wirjoatmodjo, S. "Freshwater fishes of Western Indonesia and Sulawesi". Periplus Editions, Hong Kong. (1993)
- Kottelat, M. "Conspectus cobitidum : un inventaire des loches du monde (Teleostei : Cypriniformes : Cobitoidei)." in Raffles Bulletin of Zoology Supplement 26 : 1-199 (2012)
- Maran District Council (MDC). Official Portal of Maran District Council. http://www.mdmaran.gov.my/ (2015)
- Mohd-Shafiq, Z., Mansor, M.I., Che-Salmah, M.R. and Amir-Shahruddin, M.S. "Assessment of suitability of Kerian River tributaries using length-weight relationship and relative condition factor of six freshwater fish species". in Journal of Environment and Earth Science 2(3): 52-60. (2012)
- Ng, H.-H. and Tan, H.-H. "The Fishes of the Endau Drainage, Peninsular Malaysia with Descriptions of Two New Species of Catfishes (Teleostei: Akysidae, Bagridae)". in Zoological Studies 38(3): 350-366. (1999)
- Ngor, P.B., McCann, K.S., Grenouillet, G., So, N., McMeans, B.C., Fraser, E. and Lek, S. "Evidence of indiscriminate fishing effects in one of the world’s largest inland fisheries". in Scientific reports 8(1) (2018)
- Roberts, T.R. "The freshwater fishes of Java, as observed by Kuhl and van Hasselt in 1820-23. Zoologische Verhandelingen (Leiden) 285: 1-94. (1993)
- Talwar, P.K. and Jhingran, A.G. "Inland Fishes of India and adjacent countries". Oxford-IBH Publishing Co. Pvt. Ltd., New Delhi. (1991)
- Zhou, W. and Cui, G.H. "A review of Tor species from the Lancangjiang River (Upper Mekong River), China (Teleostei: Cyprinidae)." in Ichthyological Exploration of Freshwaters 7: 131-142. (1996)