Phenacogrammus interruptus
Tétra du Congo
Le Tetra du Congo est un magnifique poissons pour les grands bacs reproduisant un biotope africain.
Sa maintenance aisée et son élevage possible en font une excellente recrue pour les eaux acides et douce au courant modéré.


Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Phenacogrammus interruptus
Taxinomie
Descripteur : Boulenger, 1899
Classe: Actinopterygii
Ordre: Characiformes
Famille:  Alestidae
Genre:  Phenacogrammus
Synonymes
Micralestes interruptus (Boulenger, 1899)
Alestopetersius interruptus (Boulenger, 1899)
Hemigrammalestes interruptus (Boulenger, 1899)
Noms Communs
Tétra du Congo
Phénaco
Congo tetra (en)
Membres du genre Phenacogrammus
Phenacogrammus aurantiacus (Pellegrin, 1930)
Phenacogrammus interruptus (Boulenger, 1899)
Phenacogrammus major (Boulenger, 1903)
Origine géographique
Aire d'origine : Afrique
Congo, République Démocratique du Congo
Phenacogrammus interruptus est originaire du Pool Malebo (Stanley Pool) et du bassin central du fleuve Congo.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
Phenacogrammus interruptus est une espèce benthopélagique. Se dit d'un organisme vivant et se nourrissant près du fond ainsi que dans les eaux moyennes ou près de la surface.
P. interruptus a été évalué comme "Préoccupation mineure" car il a une large aire de répartition, sans menaces majeures répandues connues.
Description
Taille
: 7 à 8 cm SL  
: 5 à 6 cm SL
Respiration
Branchiale
Longévité
2 à 4 ans
Régime
Omnivore
Phenacogrammus interruptus
Le corps de Phenacogrammus interruptus, assez trapu, a des reflets de couleur bleu, violet et jaune orangé lorsque le poissons est en pleine santé. La femelle, plus petite et discrète que le mâle, peut présenter des couleurs passant du gris clair au brun.
Le mâle adulte possède des nageoires voilées et les rayons de la nageoire caudale sont prolongés.
 
Régime Alimentaire
Le Tétra du Congo est omnivore et se nourrit de petits vers, d'insectes, de crustacés, d'algues et d'autres zooplanctons dans la nature.
Relativement peu difficile, il accepte la plupart des aliments, mais les aliments vivants et congelés doivent constituer une bonne partie de son régime alimentaire.
Dimorphisme
Phenacogrammus interruptus mâle
Mâle
Phenacogrammus interruptus femelle
Femelle
Les mâles sont plus grands et beaucoup plus colorés. Ils développent également des extensions sur les nageoires caudales et dorsales.
Dangerosité
 
 
 Aucun
Maintenance
Population
10 minimum
Zone
Centrale
Ratio M/F
1 / 1
Paramètres
Température
        23      24              27      28
pH
         6      6,5            7      7,5
GH
         3       5              10       15
Brassage
Aquarium
Volume
150 l minimum
On le maintiendra idéalement dans un bac à biotope africain avec des branches de bois flotté, de la végétation flottante et des anubies, avec beaucoup d'espace de nage. L'eau doit être légèrement acide à neutre, et plutôt douce avec une bonne circulation.

Le milieu naturel du Phenacogrammus interruptus est assez obscure en raison de la forte présence de sédiments. Il n'apprécie pas les luminosités intenses, aussi est-il souhaitable d'utiliser des plantes flottantes ou couvrant la surface pour diffuser la lumière.
Il est par ailleurs possible d'ajouter de éléments apportant des tanins à l'eau, comme de racines, feuilles séchés, fruits d'aulne ou de la tourbe. L'aquarium devra quoi qu'il en soit être fortement planté afin d'offrir un grand nombre de cachettes, qui rassureront ce poisson relativement timide. Pour la même raison, il vaut mieux placer l'aquarium dans un endroit calme, car il se cachera à la moindre alerte et un endroit avec beaucoup de passage peut le stresser fortement.

Le Tétra du Congo est un poisson assez sensible aux polluants azotés (Ammoniac, nitrites, nitrates) qui doivent être maintenus le plus bas possibles. Un aquarium parfaitement cyclé est donc vital avec une maintenance rigoureuse. Sans être trop importance, la filtration doit créer une bonne circulation de l'eau.

Paisible, il convient parfaitement à un aquarium communautaire. Toutefois sa grande taille adulte et sa nage active peut s'avérer intimidante pour les espèces craintives. Attention cependant à ne pas le maintenir avec des espèces qui mordent les nageoires, car les nageoires spectaculaires des mâles risquent de servir de cible à leur jeux. De même, ils ne doivent pas être gardés avec des poissons trop turbulents en raison de leur nature timide. Il est fortement recommandé de le maintenir en groupe d'au moins dix individus, avec un bonne mixité.

Attention ! : Il convient de placer un couvercle au-dessus de l'aquarium car le Tétra du Congo est capable de grands bonds hors de l'eau pour attraper des insectes volants.

Disponibilité commerciale : Disponible

La plupart des poissons disponibles dans le commerce sont élevés commercialement en Extrême-Orient et en Europe de l'Est.
Cette espèce est collectée commercialement pour le commerce des aquariums, mais les spécimens sauvages sont rares sur le marché.
Reproduction
Type
Ovipare
Difficulté
Difficile
Paramètres
Température
26 °C
pH
6,5
GH
5 °GH
La reproduction du Tétra du Congo n'est pas simple mais reste possible.

Les poissons doivent être conditionnés avec des aliments vivants et surgelés et le mâle le plus coloré et la femelle la plus grasse doivent être sélectionnés. Ils doivent être placés dans un petit aquarium avec un fond muni d'une grille. Les œufs passeront au travers, ce qui minimisera le risque de prédation par les parents. L'éclairage doit être modéré et quelques touffes de plantes doivent être ajoutées pour provoquer le frai, car les œufs seront dispersés dans la végétation naturelle. L'eau doit avoir un pH inférieur à la neutralité et être douce.
Les poissons fraient côte à côte avec un mouvement de frémissement. Une seule femelle peut déposer jusqu'à trois-cents gros œufs sur une période de plusieurs jours de frai, mais cent à deux-cents sont plus courants. Pendant les 24 à 48 premières heures d'incubation, il est fréquent que de nombreux œufs soient moisis. Ceux-ci doivent être retirés à l'aide d'une longue pipette. Certains reproducteurs utilisent des crevettes nettoyer les œufs, ou des produits antifongiques pour éviter la moisissure. Les œufs éclosent en six jours environ et les alevins doivent être nourris avec des infusoires après l'absorption des sacs vitellins (24 heures environ), puis après quelques jours, ils accepteront les nauplies d'artémies ou les micro vers.
Commentaires
Étymologie : Phenacogrammus vient du grec, phenax, -akos "trompeur" et gramma "lettre, signal" et interruptus (lat) "interrompu"
Références
GBIF, IUCN,
Fishbase, Seriously Fish
- Anon. 2002. Fish collection database of the American Museum of Natural History. American Museum of Natural History, Central Park W.
- Daget, J. and A. Stauch, 1963. Poissons de la rive droite du Moyen-Congo. Mission A. Stauch (février-avril 1961). Bull. Inst. Rech. Sci. Congo 2:41-48.
- Hureau, J.-C. 1991. La base de données GICIM: Gestion informatisée des collections ichthyologiques du Muséum. Atlas Preliminaire des Poissons d'Eau Douce de France. Conseil Supérieur de la Pêche,, pp. 225-227. Ministère de l'Environnement, CEMAGREF et Muséum national d'Histoire naturelle, Paris.
- Mills, D. and G. Vevers, 1989. The Tetra encyclopedia of freshwater tropical aquarium fishes. Tetra Press, New Jersey.
- McKay, R.J. 1984. Introductions of exotic fishes in Australia. In: W.R. Courtenay, Jr. and J.R. Stauffer (eds), Distribution, Biology and Management of Exotic fishes, pp. 177-199. The John Hopkins University Press, Baltimore, Maryland, USA.
- Paugy, D. , 1984. Characidae. p. 140-183. Dans J. Daget, J.-P. Gosse et DFE Thys van den Audenaerde (dir.) Check-list des poissons d'eau douce d'Afrique (CLOFFA). ORSTOM, Paris et MRAC, Tervuren. Vol. 1
- Paugy, D. 1990. Characidae. In: C. Lévêque, D. Paugy and G.G. Teugels (eds), Faune des poissons d'eaux douces et saumâtres de l'Afrique de l'Ouest. Tome I. Coll. Faune Tropicale n° XXVIII, pp. 195-236. Musée Royal de l'Afrique Centrale, Tervuren et O.R.S.T.O.M., Paris.
- Poll, M., 1967. Révision des Characidae nains africains. Ann. Mus. R. Afr. Centr., série in-8°, Sci. Zool.
- Schliewen, U.K., 1992. Aquarium fish. Barron's Education Series, Incorporated.
- Snoeks, J., Laleye, P., Moelants, T. & Contreras-MacBeath, T. 2010. Phenacogrammus interruptus. The IUCN Red List of Threatened Species 2010
- Swedish Museum of Natural History. 1999. NRM Ichthyology collection database. Ichthyology Section, Department of Vertebrate Zoology, Swedish Museum of Natural History, Stockholm, Sweden.

Pour citer cette fiche :"Phenacogrammus interruptus, Boulenger, 1899" B-Aqua / TE, GP (2021)
Photographies : Aethernis