Dichotomyctere nigroviridis
Tetraodon vert
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Dichotomyctere nigroviridis (Tetraodon vert) . D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Marion de Procé, 1822
Classe: Actinopterygii
Ordre: Tetraodontiformes
Famille:  Tetraodontidae
Genre:  Dichotomyctere
Synonymes
Chelonodon nigroviridis (Marion de Procé, 1822)
Tetraodon nigroviridis (Marion de Procé, 1822)
Tetraodon potamophilus (Bleeker, 1849)
Arothron simulans (Cantor, 1849)
Tetraodon simulans (Cantor, 1849)
Noms Communs
Tetraodon vert
Membres du genre Dichotomyctere
Dichotomyctere nigroviridis (Marion de Procé, 1822)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Cambodge, Chine, Indonesie, Malaysie, Myanmar, Philippines, Sri Lanka, Thailand, Vietnam
L'aire répartition couvre les zones côtières, du Sri Lanka à l'Indonésie et vers le nord jusqu'en Chine.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce, Saumâtre
Les Dichotomyctere nigroviridis vivent principalement en eau saumâtre sur le littoral. Toutefois, on les trouve en eau douce, dans les rivières, ruisseaux, lacs et plaines inondables, après les moussons.
Description
Taille
: 15 cm SL
Régime
Omnivore
 
Régime Alimentaire
Il se nourrit de mollusques, de crustacés et d'autres invertébrés, ainsi que de certaines matières végétales.

Les dents des Tetraodon poussent continuellement, ce qui peut devenir un problème si elles ne sont pas usées par l'alimentation. Il convient donc de lui offrir des proies non décortiquées telles que des escargots, des crustacés...
Dimorphisme
Le sexage est quasi impossible sur des caractéristiques externes.
Maintenance
Population
1 minimum
Zone
Inférieure, Centrale
Paramètres
Température
        24      25              28      30
pH
         7,6      8            8,5      8,8
GH
              10                        20
Aquarium
Volume
150 l minimum
Bien qu'il puisse vivre en eau douce, voir sur une courte période en eau de mer, il convient de le maintenir en eau saumâtre, avec un densité comprise entre 1005 et 1015. En effet, son espérance de vie en eau douce n'est que de deux à trois ans, tandis qu'elle est de huit à dix ans en eau saumâtre. Le pH moyen devra impérativement être supérieur à 8.

L'aquarium sera idéalement bien planté, avec un décor offrant une couverture importante avec des grottes, racines... Les plantes devront être à la fois capable de vivre en eau saumâtre et résistantes, car ce tétraodon aime bien arracher les feuilles fines. L'utilisation de plantes flottantes est recommandée. Etant plutôt actif pour un tétraodon, il convient de lui laisser un large espace de nage.

Il est préférable de le maintenir en aquarium spécifique car il a la fâcheuse tendance à grignoter les nageoires de ses colocataires. Par ailleurs, il peut devenir agressif avec l'âge. Toutes tentatives de cohabitation avec d'autres poissons d'eau saumâtre devra être mûrement réfléchie. A moins de posséder un très grand aquarium, il convient de ne maintenir qu'un seul individu. Si l'on souhaite en maintenir plusieurs, il est alors préférable de former un groupe d'au moins quatre individus afin que l'agressivité du dominant soit répartie. De nombreuses cachettes sont alors indispensables.

Disponibilité commerciale : Très rare

Reproduction
Type
Ovipare
Difficulté
Difficile
La reproduction en captivité est possible mais reste rare et difficile. Les poissons ne frayent que dans les eaux saumâtres, autour de 1015. Les œufs sont pondus directement sur le substrat ou sur une roche plate et sont gardés par le mâle. Ils éclosent en sept jours environ. Les alevins sont déplacés dans une fosse pré-excavée dans le substrat où ils continuent à être surveillés par le mâle.

Les alevins sont difficiles a nourrir. On peut leur offrir des nauplies de cyclopes, mais il est préférable de s'inspirer de l'élevage en eau de mer et de leur offrir des brachions (Brachionus plicatilis).