Descripteur : Bosc, 1801
Famille : Triopsidae
Synonymes
Apus cancriformis
Noms Communs
Grand triops
Genre : Triops
Triops longicaudatus (LeConte, 1846)
Triops cancriformis (Bosc, 1801)
Fiche créée le : 16/02/2018 18:35:07  par : TheEdge
Modifiée le : 20/02/2019 20:59:16  par : Grand Père

Triops cancriformis   
Grand triops
 Origines géographiques
Aire d'origine :
Afrique du Nord, Europe, Asie
Pays :
Mares temporaires près d'Espolla (Nord-Est de l'Espagne)
Camp militaire d'Allentsteig (Autriche)
 
 Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Douce
Température :
pH :
GH :
Conductivité :
Le triops cancriformis vit généralement dans des zones d'eau temporaires : flaques, mares, étangs, fossés...
 
Liste Rouge UICN : 
NT
 
Le Triops cancriformis est classée “Quasi menacée” en France métropolitaine.
Dispo vente :
Disponible
Se trouve sous formes d'oeufs. Impossible à trouver en grande surface ou magasins aquariophiles, mais facilement sur internet.
Il n'est malheureusement pas impossible qu'on puisse le trouver sous forme de jeu (triops Titan est un jeu qui contiendrait des oeufs de triops plus grand que les longicaudatus)
 
 Description
Taille :
: 6 à 14 cm
Respiration :
Branchiale
Espérance de vie :
Le triops cancriformis est plus grand et a un "bouclier" (son thorax) plus long que son cousin longicaudatus. Il comporte 3 yeux, 2 pour voir et 1 qui lui indique l'intensité de la lumière (le central) devant son thorax En dessous de celui ci il a une paire d'antennes, constituant les 1ers péréipodes. Son abdomen sous forme de queue, se termine en 2 longs uropodes. Celui ci est généralement de couleur foncée (marron...), sauf pour les albinos et sa couleur varie selon sa zone d'origine.
Alimentation :
Omnivore
Le triops cancriformis est détritivore : il se nourrit à l'état naturel de débris de végétaux et de la microfaune disponible dans son milieu (daphnies, cyclops...) voir même de têtards.

En aquarium, les triops se nourrissent de bactéries les premiers jours de leurs vie, ou d'algues unicellulaires (infusoires), de végétaux morts ou encore de nauplies d'artemias et de daphnies. De la nourriture spécifique pour crevettes, ou de la spiruline peuvent être donnés, tout comme des légumes (les pelures de carottes sont très appréciées) la nourriture congelée, ou de la nourriture vivante (daphnies, vers de vase, artemias, larves de moustiques...).

Il n'est pas nécessaire de varier l'alimentation car le triops ne souffre pas de carences dans ce cas.
Dangerosité :
 
 
 Aucun
Ne mord pas.
 
 Maintenance
Paramètres de maintenance :
 
Température (°C):
              20                       25

GH (°GH):
              0                        7
Caractéristiques de l'aquarium :
Volume minimal :
10 litres
Brassage :
Très faible
Population min. :
1
Ratio M/F :
 Le triops cancriformis peut s'avérer idéal pour débuter en aquariophilie car sa maintenance dans de bonnes conditions est peu cher. Malheureusement boudé de trop d'aquariophiles, il possède néanmoins un comportement intéressant.

I) l'aquarium

Ce qui est important, ce n'est pas le litrage mais bien la surface du bac. Un minimum d'1/10 de m², soit 1000 cm² semble être un minimum. Prévoyez une hauteur d'eau de 10 à 20 cm dans l'idéal, même s'il peut supporter une plus ou moins profondeur, ceci n'est pas l'idéal pour cet animal.

Vous pouvez ainsi utiliser un aquarium à tortues, idéal mais coûteux pour des triops, ou utiliser un vieil aquarium, pas très esthétique avec une ligne d'eau trop basse. Il est aussi possible de faire une technique peu cher et tout aussi adaptée : prendre une boite de rangement. En effet, Ceci reste idéal, qu'elle soit opaque ou non car elles sont en général plus basses que les aquariums par rapport à leur surface. De plus, il n'est pas très utile de regarder son triops de coté mais plus d'en haut car c'est un animal qui vit principalement dans le fond et est plus large que fin.

II)La luminosité

Votre triops a besoin d'un long temps d'éclairage, bien que ce ne soit pas une plante : 14 heures par jour.

Il n'est pas nécessaire d'avoir un éclairage puissant : une lampe de bureau suffit, mais un éclairage type néon ou rampe led peut s'avérer nécessaire avec des plantes nécessitant une forte luminosité. Une lampe de bureau peut suffire si vous n'avez rien sous la main.

III) La filtration

Vous pouvez filtrez votre bac, même si cela n'est pas nécessaire si vous effectuez des changements d'eau assez réguliers. Si vous souhaitez quand même le faire, vous devez avoir une pompe à faible débit. Même si le triops peut s'adapter à un courant assez fort, il est conseillé de faire en sorte de reproduire son habitat naturel, donc avec une eau presque sans mouvement. Pour les bacs non plantés, un filtre qui crée des remous à la surface est préférable pour éliminer le film bactérien à la surface et oxygéner votre bac. Dans le cas d'un bac classique, un filtre exhausteur est idéal pour le début de sa vie (pour éviter qu'il soit aspiré), mais peut s'avérer dérisoire lorsqu'il grandit car c'est un gros pollueur. Un filtre cascade est mieux adapté pour la suite de sa vie, et vous pouvez mettre un bout de collant sur la crépine pour éviter que les animaux ne soit aspirés.

IV) Le substrat

Le triops nécessite un substrat fin (à faible granulométrie ; exemple : sable de Loire) dans l'idéal, même s'il peut très bien vivre sur un substrat grossier. Une épaisseur de 1 ou 2 cm est suffisante si vous n'avez pas de plantes à racines, mais une plus grosse épaisseur est nécessaire dans le cas contraire. Évitez les substrats nutritifs, qui peuvent contenir des éléments indésirables pour le triops. Faites attention lorsque vous disposez vos cailloux/roches dans l'aquarium pour ne pas créer un "goulot d'étranglement" de la largeur du triops qui pourrait le coincer. Veillez bien à ce que le bas de la décoration soit enterré car il peut aussi se coincer les antennes.

V)Les plantes

Vous pouvez choisir de ne pas mettre de plantes à conditions d'effectuer quelques changements d'eau pour éviter trop de nitrates. Si vous voulez mettre des plantes, l'idéal reste les plantes sans racines, voir les cladophoras qui jouent un bon rôle épurateur de nitrates. Vous pouvez aussi opter pour des plantes avec racines, mais sans substrat nutritif et avec de l'eau peu minéralisée, la mise en route de l'aquarium peut s'avérer compliquée (les plantes ont du mal à reprendre). De plus, il est compliqué de repiquer de petites boutures car le triops a vite fait de les déterrer.

VI) L'eau

Le triops cancriformis est très tolérant sur les paramètres de l'eau, sauf sur une dureté de l'eau trop élevée, les métaux lourds et le chlore. Mettez ainsi de l'eau déminéralisée ou faiblement minéralisée (type Volvic) dans le bac. Il est préférable de remplir l'aquarium d'eau faiblement minérale car elle est moins chère que l'eau déminéralisée et aiderait le triops à bien muer.

En ce qui est de la température, les triops vivent dans une eau de 20 à 25°C, même s'ils peuvent supporter une amplitude thermique de 18 à 28°C. Ces extrêmes sont toutefois déconseillés. Un chauffage est totalement inutile, car la température ambiante est suffisante (en général 20°C, augmentée avec l'éclairage si néon ou lampe de bureau). De plus, au plus la température est chaude, au plus son espérance de vie est réduite. A 28°C, Son espérance de vie ne dépassera sans doute pas 1 mois et demi. L'idéal est donc une température la plus basse possible, avec une moyenne de 20°C.

VII) La croissance

Le triops cancriformis grandit très vite (même si sa croissance est moins rapide que longicaudatus). Ceci est due à sa courte espérance de vie. Il grandit tout au long de sa vie (donc sa taille maximale sera lorsqu'il sera mort), et par mue, comme les crevettes. Ses œufs (de couleur rouge) font une taille de 300 microns (0.3 mm). Ils éclosent au bout de quelques heures à quelques jours (12 à 72h). Il commence au stade de nauplie (lors des 2 premiers jours), puis prend sa forme d'adulte. Lors de cette période, sa croissante est très rapide : il peut doubler sa taille en 1 jour. Sa croissance ralenti au fur et à mesure de sa vie, tout comme sa fréquence de mue (de 1 fois par jour à 1 fois toutes les semaines).

VIII) L'espérance de vie

Ce triops ne vit pas longtemps (malheureusement) même si sa longévité est plus forte que longicaudatus (2 mois). En moyenne son espérance de vie est de 3 mois-3 mois et demi, mais des record de longévité chez longicaudatus de 4 mois voir même 6 mois ayant déjà été observés, il est fort probable qu'il puisse atteindre voire dépasser les 6 mois.
 
 Reproduction
Type :
Ovipare
En aquarium :
Courante
Paramètres types pour la reproduction :
Température :
20 à 25 °C
pH :
GH :
 
 
Sources
https://www.aquaportail.com/fiche-invertebre-3319-triops-cancriformis.html
http://www.triopszucht-bavaria.de/images/Triops%20arten/landkarte/Triops%20cancriformis.jpg
https://www.aquaportail.com/fiche-invertebre-3319-triops-cancriformis.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Triops_cancriformis
http://uicn.fr/wp-content/uploads/2012/06/Liste_rouge_France_Crustaces_d_eau_douce_de_metropole.pdf
https://www.amazon.fr/Clementoni-52051-52051-Triops-Titan-Jeu-scientifique/dp/B01DKHMC7I
http://lepidoptera.forumactif.com/t4799-triops