Aponogeton distachyos
Aponogéton odorant
L'Aponogéton odorant ne convient pas à l'aquarium ordinaire car il est de très grande taille, possède des feuilles flottantes s'étalant largement et demande une température peu élevée de 15 à 22 °C.
En revanche, il peut être cultivé en bassin de jardin d'un mètre de profondeur environ. Il est alors cultivé en pot comme les nénuphars.


Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Linnaeus filius, 1781
Classe: Liliopsida
Ordre: Najadales
Famille:  Aponogetonaceae
Genre:  Aponogeton
Synonymes
Aponogeton distachyum
Aponogeton distachyos var. Lagrangei Andrews
Aponogeton distachyus Lf
Noms Communs
Aponogéton odorant
Vanille d'eau du Cap
Asperge du Cap
Aponogeton à deux épis
Cape-pondweed (en)
Membres du genre Aponogeton
Aponogeton henkelianus (Krause, 1906)
Aponogeton bullosus (H.Bruggen, 1969)
Aponogeton cuneatus (S.W.L.Jacobs, 2006)
Aponogeton tofus (S.W.L.Jacobs, 2006)
Aponogeton eggersii (Bogner & H.Bruggen, 2001)
Aponogeton abyssinicus (Hochstetter ex. Richard, 1850)
Aponogeton appendiculatus (H.Bruggen, 1968)
Aponogeton azureus (H. Bruggen, 1975)
Aponogeton bernierianus ((Decaisne) Hooker f., 1858)
Aponogeton boivinianus (Baillon ex Jumelle, 1922)
Aponogeton capuronii (H. Bruggen, 1968)
Aponogeton crispus (Thunberg, 1781)
Aponogeton decaryi (Jumelle, 1943)
Aponogeton desertorum (Zeyher ex A. Sprengel, 1828)
Aponogeton dioecus (Bosser, 1966)
Aponogeton distachyos (Linnaeus filius, 1781)
Aponogeton elongatus (F. Mueller ex. Bentham, 1878)
Aponogeton fotianus (Raynal, 2017)
Aponogeton junceus (Lehm. ex Schltdl, 1836)
Aponogeton lakhonensis (Aimée Antoinette Camus, 1909)
Aponogeton longiplumulosus (H.W.E. Van Bruggen 1968)
Aponogeton loriae (Martelli, 1897)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Afrique
Afrique du Sud, Zambie
Aire actuelle
Aponogeton distachyos est originaire des provinces sud-africaines du Cap occidental et du Mpumalanga.
Il a été introduit au sud de l'Europe au 17e siècle, puis en Asie et en Australie (Australie du Sud, sud de la Nouvelle-Galles du Sud et Victoria)
Il s'est naturalisé dans le sud de la France, en Belgique et en Amérique du Nord, où il est surtout présent en Californie du Sud.
Environnement
Milieu
Douce
Présente dans les étangs, les fossés, les rivières et ruisseaux, en eau douce, assez profonde à une altitude de 10 à 300 m,
Aponogeton distachyos est une plante commune dans la région des précipitations hivernales de la province du Cap et, vers l'est, jusqu'à Plettenberg Bay.
Endémique du Cap occidental en Afrique du Sud, où il est largement commun. Il a une zone d'occurrence supérieure à 20 000 km2 et ne souffre d'aucune menace majeure. Il est donc inscrit dans la catégorie "Préoccupation mineure".
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
50 à 200 cm
Aponogeton distachyos a des feuilles flottantes semi-persistantes, oblongues, lustrées, vert olive évoluant vers le pourpre foncé, pourvues d'un pétiole long de 50 à 200 cm, jusqu'à 15 cm au dessus de l'eau et 90 à 100 cm d'étalement à maturité.
Ses fleurs d'environ 6 cm, blanches cireuses devenant rosâtre en vieillissant, anthères pourpres, ressemblant à celles des orchidées, fortement parfumées aux senteurs de vanille et d'aubépine en fin d'hiver (avril) et au delà de l'été (septembre à décembre). Cette plante se met au repos pendant l'été.

Les tubercules brun clair et lisses mesurent jusqu'à 6 cm de long. Les plantes forment très peu de feuilles sous-marines périssables puis de feuilles flottantes. Selon l'état nutritionnel et la sélection, les feuilles flottantes mesurent 5 à 40 cm de long et 1 à 8,6 cm de large. Ils sont ovales, ovales étroits ou lancéolés. La pointe et la base peuvent être rondes ou effilées. Les limbes flottants ont 7 à 9 nervures longitudinales. Les tiges des feuilles peuvent mesurer jusqu'à 100 cm de long. Cependant, ils restent plus courts dans les eaux peu profondes.
La tige de l'inflorescence mesure jusqu'à 80 cm de long. Le bourgeon de l'oreille est entouré d'une spathe inclinée atteignant 3 cm de long. Les inflorescences ont deux branches avec des fleurs uniquement à l'intérieur. Les branches de l'oreille mesurent jusqu'à 5,5 cm de long. Les fleurs ont chacune un seul tepale blanc. Celles-ci se font face sur deux rangées à l'intérieur des cuisses (unilatérales). Les tépales ont environ 13 nerfs longitudinaux. Ils mesurent de 10 à 30 mm de long et de 3,5 à 12 mm de large. 8 à 16 étamines sont formées par fleur. Les sacs polliniques sont noirâtres à rouge pourpre. L'ovaire se compose de 2 à 6 carpelles. Le porte-fruits mesure jusqu'à 7 cm de long. Les fruits individuels atteignent une taille de 22 x 6 mm. Ils ont une pointe droite ou courbe de 5 mm de long à une extrémité. Les graines mesurent 18 mm de long et 7 mm de large. Ils ont une coquille simple et lâche qui entoure un petit embryon.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
7 à 28°C
pH
5 à 7
GH
2 à 8
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
L'aponogeton à deux épis est très cultivé, parce que ses belles fleurs blanches dégagent un arôme sucré.
La vanille d'eau à épis Aponogeton distachyos a des feuilles flottantes à bord elliptique qui rougissent à l'approche de l'hiver. Les fleurs émergent au-dessus de la surface.
Il est relativement peu exigeant du point de vue qualité de l'eau mais préfèrera cependant une eau douce.

En aquarium
Aponogeton distachyos ne convient pas à l'aquarium ordinaire car il est de très grande taille, possède des feuilles flottantes s'étalant largement et demande une température peu élevée de 15 à 22 °C.

En bassin
En revanche, il demande un bassin adapté à sa culture ou, de préférence, un bassin de jardin d'un mètre de profondeur environ. Il a besoin d'un sol limoneux riche en nutriments.
Il est alors cultivé en pot comme les nénuphars.
Si il n'est pas vraiment rustique et devrait être hiverné en intérieur comme un nénuphar tropica il supporte néanmoins de basse température. Une température de 7 à 10 °C est acceptée et la plante, rustique, supporte jusqu'à —10°C en eau profonde. Le tubercule doit impérativement rester à l'abri du gel. Il faudra l'installer en dessous du niveau de congélation de l'eau en hiver ou à défaut, d'arracher des rhizomes pour les hiverner hors gel dans un contenant rempli d'eau.

Cet aponogeton peut être acclimaté dans les zones tempérées au climat doux. L'étang est donc envisageable dans le Sud de la France.
Il convient de faire croître cette plante aquatique dans des étangs et des zones humides, qui sèchent en été.
Une période de dormance existe pour les tubercules jusqu'à ce que les averses des précipitations remplissent à nouveau les plans d'eau à l'automne en milieu naturel.
Plantez Aponogeton distachyos au soleil ou à mi-ombre.
Installez-le dans un sol riche, sous 20 à 50 cm d'eau. Il est relativement peu exigeant du point de vue qualité de l'eau, mais préfère cependant une eau douce.
Les plantes enracinées s'installent dans un panier ou dans un fond de vase, quand on a la chance de disposer d'un bassin naturel.
La terre doit être lourde, argileuse afin qu'elle ne se dilue pas dans l'eau et la souille.

En eau vive
Evitez de planter l'épi d'eau dans le courant car ses graines flottent, germent, à la surface de l'eau, et la plante peut devenir rapidement envahissante. Dans un bassin clos, aucun souci.

À noter que les carpes Koï semblent particulièrement apprécier l'aponogeton odorant, il sera prudent de protéger les jeunes plantes des poissons par une séparation physique (un grillage par exemple). Les escargots d'eau sont aussi friands des jeunes plantes.
Disponibilité commerciale : Commun
Aponogeton distachyos est l'une des plus anciennes espèces connues du genre. Elle a été acclimaté dès 1788 dans les bassins de nombreux jardins botaniques, serres, exploitations horticoles du sud de l'Angleterre, et de la France.
Deux variétés horticoles ont été obtenues et commercialisées dont l'une à fleurs roses (var. rosea) et l'autre à fleur plus grande (var. grandiflorus).
Plantation et multiplication
L'épi d'eau A. distachyos est populaire dans les jardins aquatiques parce que la floraison intervient pendant la saison froide. Il fleurit au début de la saison de croissance, et fleurit à nouveau en fin de saison. Lorsque le climat est tempéré chaud, les épis d'eau fleurissent tout l'hiver.
Les fleurs s'ouvrent progressivement de bas en haut. Les fruits contiennent deux à six graines chacun.

La multiplication se fait donc par semis sachant que la floraison se fait alors attendre 3 ou 4 ans... ou par division du rhizome au printemps.

Attention la vanille d'eau pouvant devenir invasive, n'installez jamais la plante dans un plan d'eau (bassin, mare, étang,...) en liaison directe avec le milieu naturel dans lequel cette plante risque de se propager par semis naturels.
Commentaires
EtymologieLe nom du genre, Aponogeton, est une conversion anagrammatique du nom de genre Potamogeton, et distachyos, formé des racines grecques δίς (dis), deux, et στάχυς (stachys), épi, en référence à l'inflorescence bifurquée (à deux épis).

L'orthographe du nom d'espèce varie entre: distachys (Edgeworth 1844), distachyos (Linné f. 1782 selon un plant de la province du Cap en Afrique du Sud), distachyon, distachyus, distachyum...

Utilisation traditionnelle ou commerciale :
En Afrique du Sud, on consomme Aponogeton distachyos comme légume, après cuisson, les tendres pousses et les épis floraux .
Les plantes sont cultivées en Afrique du Sud pour la consommation humaine. A cet effet, des plantes particulièrement grandes ont été sélectionnées qui développent des fleurs particulièrement luxuriantes car les inflorescences sont utilisées comme légumes. Ils sont utilisés frais ou en conserve pour les ragoûts. Ils sont appelés "Waterblommetjie" en afrikaans.
Références
GBIF, UICN, USDA
Tela botanica, Flora of North America, Plants for a future,
African Plant Database, South African National Biodiversity Institute
- van Bruggen, HWE 1973. Revision of the genus Aponogeton (Aponogetonaceae): VI. - African species. Bulletin of the National Botanical Garden of Belgium - Bulletin van de Nationale Plantentuin van België 43(404): 193-233.
- van Bruggen, HWE 1985. A monograph of the genus Aponogeton (Aponogetonaceae). Bibliotheca Botanica 137: 1-65.
- Carriere E.A : "Aponogeton distachyus, sa culture comme plante terrestre ornementale". in Rev. Hort. 48 (1876)
- Cook, CDK 2004. Aquatic and Wetland Plants of Southern Africa. Backhuys Publishing, Leiden, Netherlands.
- Diop, FN 2010. Aponogeton distachyos . La Liste rouge de l'UICN des espèces menacées 2010
- Roux J.P. , "Flora of South Africa", (2003)

Pour citer cette fiche :"Aponogeton distachyos, Linnaeus filius, 1781" B-Aqua / GP (2021)