Nymphaea lotus   
Lotier d'Égypte
Origines géographiques
Aire d'origine :
Afrique, Asie
Pays :
Australie, Burkina faso, Egypte, Ghana, Guinée, Indonésie, Madagascar, Malaisie, Mauritanie, Myanmar, Niger, Nigéria, Nouvelle-Guinée, Philippines, Thaïlande, Vietnam.
A l'état naturel, Nymphaea lotus se rencontre à l'est de l'Afrique dont Madagascar, en Afrique de l'ouest, et en Asie du Sud-Est.
Il est naturalisé dans de nombreux pays, Australie, Brésil, Etats Unis, Inde...
Environnement
Eau :
Douce
Les plantes de l'ordre des Nymphaeles ont généralement besoin d'eau calme, peu profonde, inférieure à deux mètres, en plein soleil et d'un pH neutre à légèrement alcalin.

Nymphaea lotus est présent dans les eaux mésotrophes et oligotrophes, ses besoins en nutriments étant obtenus à partir des détritus organiques dans lesquels il est enraciné (Denny, 1985).
N. lotus pousse donc dans les fossés d'eau stagnante, en marge des lacs, des étangs et d'autres zones d'eau stagnante.

Dans les étangs dans les collines du sud de la Chine, en Afrique sur les étendues d'eau calme et abritée de 0,5 à 2,5 mètres de profondeur, également dans les marécages et les franges du lac Victoria, à des altitudes allant du niveau de la mer à 1 200 mètres en Tanzanie.
Dans les régions tropicales et subtropicales, Nymphaea lotus pousse préférentiellement dans un sol riche en eau calme d'au moins 30 cm de profondeur, en plein soleil. Si le sol est trop riche ou l'eau trop profonde, la floraison peut être inhibée.
Liste Rouge UICN : 
LC
 
Considéré comme une plante invasive en Louisiane (USA) et dans le delta du Nil, en Égypte, où il colonise les rizières ( Khedr et Hegazy, 1998)
Description
Type :
Plante
Croissance :
Moyenne
Taille :
20 à 80 cm
Nymphaea lotus
Le lotus tigré est une plante herbacée avec un bulbe vivace poussant du fond des étangs et des lacs, produisant une rosette de grandes feuilles qui flottent à la surface de l'eau.

Il possède de belles et charmantes feuilles vertes (rouges pour la variété zenkeri) en forme de flèche ou en forme de cœur, ces feuilles peuvent développer une panachure rayée dans des conditions d'éclairage intense.
Il produit à la surface de l'eau des fleurs généralement blanches qui portent des graines qui lui servent de moyen de propagation naturel.
Les graines se développent en bulbes qui s'enracinent dans le substrat et la croissance d'une nouvelle plante commence.
Les fleurs sont généralement blanches, mais en raison de la sélection horticole et de l'hybridation sélectives, il existe des variétés qui produiront des fleurs bleues ou rouges.

La hauteur du lotus tigré varie de 15 à plus de 60 cm en fonction de la hauteur d'eau disponible.

Description botanique

Rhizomes ramifiés ou non ramifiés, dressés, ovoïdes; stolons élancés.
Feuilles: pétiole peu à densément puberulent. Limbe abaxialement violacé, adaxialement vert, presque orbiculé, à env. 3 × 3 dm, marges épineuses-dentées; nervation rayonnée et proéminente au centre, sans motif semblable à une toile, nervures principales env. 15; surfaces abaxialement éparses à densément pubérulentes.
Fleurs émergées, de 12 à 25 cm de diamètre, s'ouvrant la nuit, de nombreuses fleurs ne se fermant qu'en fin de matinée, uniquement des sépales et des pétales les plus externes en verticilles distincts de 4; sépales abaxialement uniformément verts, bien veinés, lignes d'insertion sur le réceptacle non proéminentes; pétales 16-20, blancs; étamines ca. 75, jaune, extérieur avec appendice conjonctif dépassant de moins de 2 mm au-delà de l'anthère; filaments les plus larges sous le milieu, légèrement plus courts à plus longs que les anthères; pistil ca. 20 (-30) -loculaire, appendices à la marge du disque stigmatique linéaire, 6-12 mm.
Graines ellipsoïdes, 1,4-1,8 × 0,9-1,2 mm, ca. 1,5 à 1,6 fois plus long que large, avec des crêtes longitudinales portant des papilles de 20 à 150 µm. Floraison printemps-été en milieu naturel.
Dispo vente :
Commun
Une variété rouge est commercialisée sous le nom de Nymphaea lotus zenkeri ou Red tiger lotus (en).
La plante peut être vendue sous forme de bulbe avec ou sans feuille, ou même plus rarement, de plante sans bulbe.
Maintenance
Paramètres de maintenance :
Température :
22 à 28°C
pH :
5,5 à 7,5
GH :
4 à 18
Compatible DSM :
Non
Eclairage :
Moyen
Brassage :
Faible
L'eau relativement peu profonde de son habitat d'origine a rendu la plante assez tolérante à la température de l'eau, à l'éclairage et au CO2 dissous dans l'eau.
Cultiver le lotus tigré dans les aquariums est facile.
Les aquariums non couverts permettent d'admirer sa belle fleur odorante.

La plante poussera très bien dans un substrat bien fertilisé ou riche en nutriments.
Cependant, de nombreux aquariophiles pensent que le substrat idéal pour cultiver cette plantee est un substrat de gravier argileux riche en fer qui peut subvenir à ses besoins en nutriments et à son système racinaire abondant.

Le lotus tigré peut se passer du CO2 et de l'application de nutriments supplémentaires.
Bien que ce ne soit pas obligatoire, l'injection de CO2 en petites quantités et d'engrais enfoui ou d' engrais liquide peut être bénéfique.

Le lotus tigré n'est pas trop exigeant en matière d'éclairage. Il est capable de croître même dans les configurations à faible luminosité. Cependant, il est recommandé de lui fournir un éclairage moyen à élevé car, comme de nombreuses autres plantes, il est sera plus compact et dense dans ces conditions.

Cette plante est disponible en bulbes avec ou sans feuilles.
Il est important de savoir que maintenir un nymphaea de ce type quelques minutes en dehors de l'eau peut lui être fatal, il est donc important de le garder dans son sac étanche permettant de maintenir un bon taux d'humidité pour le planter immédiatement dès l'ouverture du sac.

Ces bulbes ne doivent pas être complètement enfouis dans le substrat pour éviter la pourriture.
Placer les bulbes fermes et sains à la surface du substrat, enterrer de moitié.
Ne pas enfouir trop profondément, le bulbe peut pourrir.
Si vous ne savez pas où se trouve le sommet du bulbe, laissez-le flotter dans votre réservoir jusqu'à ce que de nouvelles pousses apparaissent. Selon les conditions de culture, cela peut prendre un certain temps, de quelques jours à plusieurs mois.

Un système racinaire épais se développera alors dans le substrat. Le lotus tigré apprécie les substrats profonds d'au moins 5 cm.

Il est préférable de planter le lotus tigré isolé.
Il ne doit pas être planté à proximité de plantes sensibles dans l'aquarium car il absorbe de grandes quantités de nutriments dans l'eau du réservoir pour soutenir sa croissance. Il consommera donc beaucoup de nitrates, fer, CO2, macro et micro-nutriments et peut littéralement affamer les autres plantes cultivées à proximité.

Le système racinaire du lotus tigré peut être très étendu.
Il est parfois utile de contenir le bulbe afin d'empêcher le système racinaire de la plante de s'étendre démesurément.
On plante alors le bulbe dans un récipient en plastique ou un tissus pouvant contenir une bonne portion de substrat. Placer le récipient dans l'aquarium, dissimulé à l'aide de gros rochers plats et de morceaux de bois.
Ainsi, le lotus tigré se développera normalement mais avec les racines contenues dans le récipient.
Dans cette configuration, il sera sans doute nécessaire, après quelque temps, d'ajouter de l'engrais dans le récipient car avec cette méthode, la plante manquera forcément de nutriments.

Cette plante présente un taux de croissance phénoménal. Elle est capable de prendre toute la place disponible. Vous devez observer la plante de près et la couper de temps en temps pour éviter une prolifération exagérée.

Pour que le lotus tigré reste buissonnant, vous devez le tailler régulièrement.
Lorsque vous enlevez les feuilles, coupez-les le plus près possible de la base de la plante, car elle a tendance à pourrir.


Malgré toute l'attention que vous lui porterez, le lotus tigré peut avoir quelques soucis.

Il peut entrer en dormance lorsqu'il est exposé à des conditions de basse température.
Dans cet état, la plante peut perdre toutes ses feuilles. La bonne nouvelle est que la plante produira éventuellement de nouvelles feuilles et reviendra à la normale après un certain temps.
Gardez à l'esprit qu'il s'agit d'une plante saisonnière.

Un autre problème est que le système racinaire du lotus tigré peut devenir énorme.
Par conséquent, si vous décidez de retirer la plante, vous devez la couper au lieu de la tirer vers le haut. Ne soyez jamais tenté de le tirer vers le haut. Vous tireriez tout l'aquarium.

Brûlures sur les feuilles
Bien qu'un éclairage fort accélère la croissance du lotus tigré, il peut également le brûler lorsque la plante atteint la surface du réservoir si le système d'éclairage ne lui laisse pas suffisamment de hauteur pour son développement..

Les poissons de surface apprécient beaucoup les larges feuilles de cette plante quand elle arrive en haut de l’aquarium. Elle rassure ces poissons, et certains s’en serviront pour construire leur nid de bulles, comme les Gourami par exemple.
Mais si vous souhaitez que votre Lotus tigré se développe en surface de votre aquarium, ne mettez pas d’autres plantes flottantes.
Le lotus tigré est compatible avec tous types de poissons, sous réserve qu'ils ne soient pas assez gros pour la déraciner, toutes les crevettes et escargots courants.
On évitera cependant les écrevisses et les crabes souvent destructeurs de plantes invétérés.
Plantation et multiplication :
Le lotus tigré peut se propager de deux manières:

Reproduction sexuée
La multiplication se fait par les graines produites par la plante après que les fleurs aient flétri.
Le lotus tigré produit des graines qui germent dans l'aquarium.
Si vous n'y tenez pas, vous devez surveiller la plante et couper les feuilles et les fleurs de surface avant qu'elles ne flétrissent et ne se transforment en fruits. Pas de fruits, pas de graines.

Reproduction végétative
En séparant le bulbe et la plante elle-même, ce qui peut être fait lorsque les bulbes et les pousses sont pleinement développé et ont formé leurs propres racines.
À ce moment, la plante se détachera naturellement du bulbe. Elle peut alors être séparée manuellement et replantée dans l'aquarium.
Commentaires
Nymphaea lotus, du latin nymphaea, nymphe et du grec ancien λωτός, lôtós, lotus.
Le nymphéa est l'un des attributs de la déesse Isis.

C'est une plante largement utilisée en médecine et cuisine traditionnelle.
Utilisations comestibles :
Racines : crues ou cuites, bouillies et consommées comme légume féculent, Il peut également être séché puis moulu en farine.
Tiges de fleurs : crues ou cuites
Graine : cuite. La graine peut être broyée en poudre et mélangée à de la farine pour faire des gâteaux, ou grillée, mis au curry ou marinés.
Les fruits non mûrs sont consommés crus en salade
Et Médicinales :
C'est une plante astringente apaisante qui a des effets diurétiques et tranquillisants, et est réputée détoxicante et aphrodisiaque, Il est le plus couramment utilisé en médecine ayurvédique. La racine, les fleurs, le jus des fruits et les graines sont des remèdes traditionnels.
Sources
GBIF, USDA, ITIS, CABI
Useful Tropical Plants Database 2019
Flora of North America (2016)
Flora of China
- Ruffo C.K. Birnie A. & Tengnas B. "Edible Wild Plants of Tanzania" Regional Land Management Unit, Nairobi (2002)
- Bown D. "Encyclopaedia of Herbs and their Uses" Dorling Kindersley, London (1995)