Descripteur : Schindler & Schmidt, 2008
Famille : Osphronemidae

Synonymes :
Aucun
Genre : Betta
Betta cracens (Tan & Ng, 2005)
Betta dimidiata ( Roberts, 1989)
Betta enisae (Kottelat, 1995)
Betta falx (Tan & Kottelat, 1998)
Betta brownorum (Witte & Schmidt, 1992)
Betta burdigala (Kottelat & Ng, 1994)
Betta chloropharynx (Kottelat & Ng, 1994)
Betta aurigans (Tam & Lim, 2004)
Betta balunga (Herre, 1940)
Betta bellica (Sauvage, 1884)
Betta breviobesus (Tan & Kottelat, 1998)
Betta akarensis (Regan, 1910)
Betta albimarginata (Kottelat & Ng, 1994)
Betta anabatoides (Bleeker, 1851)
Betta antoni (Tan & Ng, 2006)
Betta channoides (Kottelat & Ng, 1994)
Betta chini ( Ng, 1993)
Betta coccina (Vierke, 1979)
Betta edithae (Vierke, 1984)
Betta foerschi (Vierke, 1979)
Betta fusca (Regan, 1910)
Betta gladiator (Tan & Ng, 2005)
Betta hipposideros (Ng & Kottelat, 1994)
Betta ibanorum (Tan & Ng, 2004)
Betta imbellis (Ladiges, 1975)

25 premiers résultats seulement

Betta kuehnei   
Origines géographiques
Aire d'origine :
Asie
Pays :
Thaïlande, Malaisie
Ce betta n'est actuellement connu que dans les ruisseaux du nord-est de l'état malaisien Kelantan, au sud de Kota Bharu et de l'extrême sud de la Thaïlande péninsulaire dans les environs de Sungkai Golok.

L'holotype a été collecté a Kota Bharu, à environ 35 km au sud de Panjangdans dans l'état de Kelantan, en Malaisie.
Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Douce
Température :
25 °C
pH :
7
GH :
3 °GH
La localité type est une crique fortement ombragée par la forêt. L'eau y est claire et incolore. Il peut trouver refuge dans une litière de feuilles ou parmi les plantes aquatiques ou marginales, entre autre des Cryptocoryne cordata.

Les autres poissons labyrinthes capturés avec B. kuehnei étaient Trichopsis vittata et Parosphromenus paludicola.
Menace et protection :
NE
NA
DD
LC
NT
VU
EN
CR
RE
EW
EX
Statut UICN : 
DD : Données insuffisantes
Description
Taille :
: 3,5 à 4 cm SL
Respiration :
Branchiale, Labyrinthe
La nouvelle espèce se distingue des autres espèces du groupe d’espèces de B. pugnax par les caractéristiques suivantes:
- Nageoire caudale arrondie,
- Absence de barre sous la bouche et de la seconde rayure postorbitale
- Coloration masculine avec une coloration bleue intense ou vert irisé bleuâtre sur la tête et la gorge, du museau au bord postérieur de l'opercule,
- Seconde deuxième bande centrale fusionnée avec la bande centrale au-dessus de la partie antérieure de la nageoire anale.
 
Alimentation : 
Carnivore
Dans la nature, le Betta kuehnei se nourrit d'invertébrés aquatiques et terrestres .

En aquarium, ils devrait accepter les produits séchés une fois qu'ils sont reconnus comme étant comestibles, mais doit se voir proposer régulièrement de petits aliments vivants ou congelés tels que des daphnies, des artémias ou des vers de vase... Veillez à ne pas trop le nourrir car il semble particulièrement sujet à l'obésité et peu développer des problèmes rénaux.
 
Dangerosité :
 
 
 Aucun
Maintenance

Caractéristiques de l'aquarium :
Volume :
40 l minimum
Brassage :
Très faible
Population :
1 minimum
Ratio M/F :
1 / 1
 Bien qu’il puisse être maintenu dans un aquarium planté, de nombreux éleveurs préfèrent ne pas utiliser de substrat pour faciliter l'entretien. Les racines et les branches de bois flotté peuvent être utilisées et placées de manière à former quelques points ombragés, tandis que des pots en argile ou des morceaux de tuyaux peuvent également être inclus pour fournir un abri supplémentaire. Comme beaucoup d’autres espèces de Betta et connaissant son environnement naturel, il est préférable de le maintenir sous un éclairage assez faible. Des plantes flottantes seront donc appréciées.

L'ajout de litière de feuilles séchées offre une couverture supplémentaire et entraîne la croissance de colonies de micro-organismes au fur et à mesure de la décomposition. Celles-ci peuvent constituer une source de nourriture secondaire précieuse pour les alevins, tandis que les tanins et autres produits chimiques libérés par les feuilles en décomposition sont considérés comme bénéfiques.

Comme il habite naturellement dans des eaux stagnantes, la filtration ne doit pas être trop forte. Un filtre exhausteur peut donc parfaitement convenir. L’aquarium doit être bien couvert, d’une part car il nécessite un accès occasionnel à la couche d'air humide qui se formera au-dessus de la surface de l'eau et d’autre part car c’est un excellent sauteur.

Il est recommandé de le maintenir en aquarium spécifique. Il peut vivre en compagnie de certains petits cyprinidés et loches calmes, mais dans ce cas, il est préférable de très bien se renseigner avant.
 
Dispo vente :
Certaines variétés de Betta pugnax commercialisées pourrait être des Betta kuehnei, notemment sous l'appelation Betta spec. "Satun".
Reproduction
Type :
Ovipare
En aquarium :
Dimorphisme :
Les mâles sont plus colorés que les femelles.
Processus de reproduction :
C'est un incubateur buccal et sa reproduction est similaire à celle d'autres espèces du complexe Betta pugnax. Les mâles portent de 40 et 80 œufs dans la bouche pendant environ 12 jours. Les œufs mesurent de 1,0 à 1,4 mm de diamètre, les alevins mesurent environ 7 mm lorsqu'ils sont relâchés.
Sources
Betta kuehnei, a new species of fighting fish (Teleostei, Osphronemidae) from the Malay Peninsula (INGO SCHINDLER & JÜRGEN SCHMIDT, 2008)