Betta albimarginata
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Betta albimarginata. D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Betta albimarginata
Taxinomie
Descripteur : Kottelat & Ng, 1994
Classe: Actinopterygii
Ordre: Perciformes
Famille:  Osphronemidae
Genre:  Betta
Synonymes
Membres du genre Betta
Betta cracens (Tan & Ng, 2005)
Betta dimidiata ( Roberts, 1989)
Betta enisae (Kottelat, 1995)
Betta falx (Tan & Kottelat, 1998)
Betta brownorum (Witte & Schmidt, 1992)
Betta burdigala (Kottelat & Ng, 1994)
Betta chloropharynx (Kottelat & Ng, 1994)
Betta aurigans (Tam & Lim, 2004)
Betta balunga (Herre, 1940)
Betta bellica (Sauvage, 1884)
Betta breviobesus (Tan & Kottelat, 1998)
Betta akarensis (Regan, 1910)
Betta albimarginata (Kottelat & Ng, 1994)
Betta anabatoides (Bleeker, 1851)
Betta antoni (Tan & Ng, 2006)
Betta channoides (Kottelat & Ng, 1994)
Betta chini ( Ng, 1993)
Betta coccina (Vierke, 1979)
Betta edithae (Vierke, 1984)
Betta foerschi (Vierke, 1979)
Betta fusca (Regan, 1910)
Betta gladiator (Tan & Ng, 2005)
Betta hipposideros (Ng & Kottelat, 1994)
Betta ibanorum (Tan & Ng, 2004)
Betta imbellis (Ladiges, 1975)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Indonésie
La localité Type est le 'Sungei Sanul, un affluent du Sungei Tikung, dans le bassin de Sungei Sebuku'.

L'espèce n'est assurément connue que dans le drainage de la rivière Sebuku dans le Kalimantan Est, Bornéo. Les populations du bassin versant de la rivière Sesajap (près de Malinau) et du cours inférieur de la rivière Mahakam peuvent appartienir à une espèce distincte, mais sont provisoirement considérées comme conspécifiques des individus Sebuku.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
Betta albimarginata vit dans des cours d'eau forestiers à débit faible. On le rencontre dans des sections où la litière foliaire s'accumule. La végétation riveraine est généralement abondante.
Critère : B2ab(v)
La surexploitation et le défrichement des habitats de la forêt tropicale humide constituent une menace pour cette espèce. Comme les spécimens sauvages capturés sont continuellement exportés pour le commerce aquariophile, on pense qu'il y a un déclin continu des individus matures de cette espèce. L'extraction du charbon est également présente dans la région et peut entraîner une diminution de l'étendue et de la qualité de l'habitat en raison de la pollution et du défrichement de la forêt.
Description
Taille
: 2 à 3 cm SL
Respiration
Branchiale, Labyrinthe
Régime
Omnivore
 
Régime Alimentaire
Dans la nature, le Betta albimarginata se nourrit d'invertébrés aquatiques et terrestres et de zooplancton .

En aquarium, ils acceptent normalement les produits séchés une fois qu'ils sont reconnus comme étant comestibles, mais doit se voir proposer régulièrement de petits aliments vivants ou congelés tels que des daphnies, des artémias ou des vers de vase... Veillez à ne pas trop le nourrir car il semble particulièrement sujet à l'obésité et peu développer des problèmes rénaux.
Dangerosité
 
 
 Aucun
Maintenance
Population
1 minimum
Zone
Inférieure, Centrale
Ratio M/F
1 / 3
Paramètres
Température
        22      23              25      28
pH
         4      5            6      6,5
GH
              2                        5
Brassage
Aquarium
Volume
40 l minimum
Bien qu’il puisse être maintenu dans un aquarium planté, de nombreux éleveurs préfèrent ne pas utiliser de substrat pour faciliter l'entretien. Les racines et les branches de bois flotté peuvent être utilisées et placées de manière à former quelques points ombragés, tandis que des pots en argile ou des morceaux de tuyaux peuvent également être inclus pour fournir un abri supplémentaire. Comme beaucoup d’autres espèces de Betta, il semble mieux se comporter sous un éclairage assez faible. Des plantes flottantes seront donc appréciées.

L'ajout de litière de feuilles séchées offre une couverture supplémentaire et entraîne la croissance de colonies de micro-organismes au fur et à mesure de la décomposition. Celles-ci peuvent constituer une source de nourriture secondaire précieuse pour les alevins, tandis que les tanins et autres produits chimiques libérés par les feuilles en décomposition sont considérés comme bénéfiques.

Comme il habite naturellement dans des eaux stagnantes, la filtration ne doit pas être trop forte. Un filtre exhausteur peut donc parfaitement convenir, tout comme un aquarium low-tech. L’aquarium doit être bien couvert, d’une part car il nécessite un accès occasionnel à la couche d'air humide qui se formera au-dessus de la surface de l'eau et d’autre part car c’est un excellent sauteur.

Il est recommandé de le maintenir en aquarium spécifique. Il peut vivre en compagnie de certains petits cyprinidés et loches calmes, mais dans ce cas, il est préférable de très bien se renseigner avant. On peut le maintenir en couple ou en groupe, auquel cas, il présentera un comportement intéressant de parades, intimidation. Il faut alors utiliser un aquarium privilégiant la surface au sol plutôt que la hauteur, avec environ 60 litres par harem, en veillant à aménager l'aquarium pour former des territoires.

Disponibilité commerciale : Très rare

Reproduction
Type
Ovipare
Commentaires
Photo : Jérôme Blanc (avec son autorisation)