Limnophila heterophylla
Ambulie hétérophylle
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Limnophila heterophylla (Ambulie hétérophylle) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : (Roxburgh) Bentham, 1835
Classe: Magnoliopsida
Ordre: Plantaginales
Famille:  Plantaginaceae
Genre:  Limnophila
Synonymes
Adenosma triflora Seem.
Antirrhinum gratissimum Roxb.
Antirrhinum gratissimum Roxb. ex Hook.fil.
Capraria gratissima Roxb.
Cardanthera triflora (Nees) Buch.-Ham. ex C.B.Clarke
Columnea heterophylla Roxb.
Limnophila heterophylla var. reflexa (Benth.) Hook.fil.
Limnophila menthastrum Benth.
Limnophila reflexa Benth.
Limnophila roxburghii G.Don
Tala odorata Blanco
Terebinthina rugosa Kuntze
Noms Communs
Ambulie hétérophylle
Sarai phung pla chado (Thaï)
Chat Saraï (Thaï)
Membres du genre Limnophila
Limnophila hippuridoides (Philcox, 1970)
Limnophila aquatica ((Roxb.) Alston, 1929)
Limnophila aromatica ((Lamarck) Merill, 1917)
Limnophila glabra ((Benj.) Kerr, 1954)
Limnophila heterophylla ((Roxburgh) Bentham, 1835)
Limnophila indica ((L.) Druce, 1914)
Limnophila rugosa ((Roth) Merrill, 1821)
Limnophila sessiliflora ((Vahl) Blume, 1826)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Bengale occidental, Bornéo, Cambodge, Chine, Inde, Japon, Malaisie, Myanmar, Népal, Sri Lanka, Thaïlande, Vietnam
Aire actuelle
Limnophila heterophylla est signalée du Sri Lanka en passant par l'Inde (Assam, Meghalaya, Manipur, Bengale occidental) et le Népal jusqu'au sud de la Chine ( Anhui, Guangdong, Jiangxi), Taiwan, province de Chine, et au sud à travers le Bangladesh jusqu'en Indochine et la péninsule malaise (Philcox 1970, Yamazaki 1990, Cook 1996, Newman et al 1970, Ahmed et al 2009, eFloras 2011).
Environnement
Milieu
Douce, Saumâtre
Amphibie, Limnophila heterophylla se rencontrent dans les marécages, sur les berges des ruisseaux à faible courant à basse altitude, et dans les rizières où elles constituent un appréciable engrais vert qui sera enfoui au moment du labour.
Elle est considérée comme invasive en Inde.
On la trouve aussi en eau saumâtres.
L'espèce a une large distribution, du Sri Lanka et de l'Inde à l'est de la Chine et au sud de la Malaisie, elle est capable d'exploiter les habitats anthropiques tels que les rizières et est peu susceptible d'être menacée d'extinction à court terme, elle est donc donnée comme "Préoccupation mineure".
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
20 à 50 cm
Plantes amphibies dont la partie immergée des tiges peut atteindre 50 cm de long, Limnophila heterophylla est extrêmement feuillue, glabre et ramifiée.
Les feuilles vert clair, très minces et très finement découpées sont regroupées en verticilles de quatre à douze feuilles se divisant elles-mêmes très finement de façon dichotomique.
Le diamètre des rameaux ne dépassant guère cinq à six centimètres. La distance entre chaque noeud est variable et se réduit vers l'extrémité supérieure de la tige au point de former une petite rosette terminale très touffue.
La partie émergée des tiges, en revanche, porte des feuilles plus petites, raides, finement dentées, vert foncé et non divisées (hétérophyllie).
Les fleurs sont petites, à cinq sépales et cinq pétales blancs bilobés.

Limnophila heterophylla fait partie de ces Limnophilas qui ont des feuilles finement pennées sous leur forme immergée. Cette forme ressemble à L. indica et L. sessiliflora et ne peut être discernée en toute sécurité que lorsque leur forme émergée et surtout les caractéristiques de la fleur sont prises en compte (Kasselmann 2010).

Note : Trois espèces d'ambulie sont connues de longue date des aquariophiles sur la trentaine que compte le genre: Limnophila heterophylla, la plus commune semble-t-il, Limnophila indica et Limnophila sessiliflora. Il semble difficile d'identifier avec certitude les ambulies sans faire appel à des caractères botaniques très fins et en particulier aux caractéristiques florales ainsi qu'à l'aspect des feuilles émergées.

Description botanique
Vivaces, aquatiques. Tiges aériennes à glandes sessiles ou pileuses ou presque lisses et glabres. Feuilles submergées jusqu'à 50 cm, en plusieurs parties ; segments capillaires. Feuilles aériennes opposées ou verticillées, sessiles, oblongues, env. 15 X 3 mm, glabre, base subampplexique, marge subcrénée ; nervures 3-5, parallèles. Fleurs sessiles et en épis terminaux ou courts pédicellés et solitaires à l'aisselle des feuilles. Bractéoles absentes. Calice env. 3 mm, avec glandes sessiles, sans nervures surélevées dans le fruit. Corolle violet pâle, env. 5 mm, glabre. Capsule brun pâle, subglobuleuse, env. 2,5 millimètres. Fl. Juil.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
20 à 30°C
pH
6,5 à 7,2
GH
2 à 12
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Non
Lorsqu'elle est cultivée comme plante d'aquarium, les exigences et l'utilisation de L. heterophylla sont à peu près les mêmes que celles de L. indica et L. sessiliflora.

En aquarium, mis à part l'éclairage qui doit être intense, Limnophila heterophylla est une plante assez peu exigeante qui s'adapte à des conditions très différentes.
Les conditions optimales sont des températures entre 20 et 30 °C, idéalement au-dessus de 25 °C, une dureté de eau, douce de préférence, mais Limnophila heterophylla s'accommode cependant d'une eau moyennement dure à dure. Le pH doit être neutre à légèrement acide de préférence.
Limnophila heterophylla se contente d'un sol pauvre, mais il est recommandé de mélanger 2/3 de sable grossier et 1/3 d'argile avec un peu de tourbe pour obtenir un substrat particulièrement favorable.
Elle préférera un faible courant.

Cette limnophile marque une période de repos à partir d'octobre, période qui peut être réduite et ses effets atténués par un éclairage intense.
Il est cependant possible de faire hiverner la plante dans un bassin bien éclairé dont la température est maintenue à 20' °C.

Sa culture aisée et sa croissance très rapide, la destine à la lutte contre les algues. Elle absorbe en effet rapidement les nutriments de la colonne d'eau, contrecarrant les excès profitables aux algues.

Note : La nuit venue, la plante tend à se "refermer", les verticilles se resserrent vers le haut autour des tiges.
Disponibilité commerciale : Disponible
Limnophila heterophylla a été Importée pour la première fois en 1906.
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
La multiplication végétative se fait bouturage des plantules qui poussent sur les tiges.
Comme la plante nécessite un élagage fréquent et qu'il faut l'étêter, il sera facile d'obtenir des boutures.
Ces boutures devront faire 10 à 15 cm minimum.
Attention, en coupant la plante ou les plantules, utilisez des outils tranchants (rasoir) pour éviter d'écraser les tiges.
Il est également possible de diviser lorsque la plante est fortement racinée.
Elle forme également des rejets au niveau de racines et tout brin de limnophile est capable de former des racines adventives et de donner naissance à une nouvelle plante.

Pour obtenir des plantes particulièrement vigoureuse, il est conseillé de repiquer les jeunes pousses dans un bac à faible niveau d'eau et de remonter celui-ci progressivement au fur et à mesure de la croissance de la plante.
Comme toutes les plantes à tige, il est aussi conseillé d'espacer les boutures d'au moins six à sept centimètres pour laisser suffisamment d'écart afin que la lumière se diffuse jusqu'aux feuilles les plus basses.
Si cet écart n'est pas respecté, la probabilité est grande de voir les pieds se dégarnir à sa base, et on risque d'avoir des feuilles rouges dans la partie supérieure de l'aquarium mais vertes en bas.

Reproduction sexuée
Dans les conditions favorables, la plante émerge rendant la reproduction sexuée possible.
Elle forme alors des feuilles d'un type très différent dans l'axe desquelles pourront apparaître des fleurs qui donneront des graines.
Même si les petites fleurs bleues apparaissent souvent au-dessus de la surface de l'eau en aquarium, la multiplication des ambulies se fait surtout par bouturage, et la propagation par semis de graines n'est pas documentée en aquariophilie.
Commentaires
Étymologie : Limnophila, littéralement "qui aime les étangs" et hétérophylla "à feuilles différentes" sous entendu sous ses formes immergée et émergée.

Utilisations traditionnelles ou commerciales :
Dans les rizières, Limnophila heterophylla constitue un appréciable engrais vert qui sera enfoui au moment du labour.
Références
ITIS, GBIF, MNHN, IUCN
Flora of China, India Biodiversity Portal
- Ahmed, Z.U., Hassan, M.A., Begum, Z.N.T., Khondker, M., Kabir, S.M.H., Ahmad, M. and Ahmed, A.T.A. (Eds.). 2009. Encyclopaedia of flora and fauna of Bangladesh. Angiosperms: Dicotyledons (Ranunculaceae – Zygophyllaceae). Asiatic Society of Bangladesh, Dhaka.
- Chen, J., Hoch, P. and Raven, P.H. 2011. Flora of China Vol. 13: Epilobium.
- Cook, C.D.K. 1996. Aquatic and Wetland Plants of India. Oxford University Press, Oxford.
- Lansdown, RV 2011. Limnophila heterophylla . La Liste rouge de l'UICN des espèces menacées 2011
- Newman, M., Ketphanh, S., Svengsuksa, B., Thomas, P., Sengdala, K., Lamxay, V. and Amostrong, K. 2007. A Checklist of the Vascular Plants of Lao PDR. Royal Botanic Garden Edinburgh, Edinburgh.
- Philcox D. "A Taxonomic Revision of the Genus Limnophila R.Br. (Scrophulariaceae)" Kew Bulletin Vol. 24, (1970)
- Yamazaki, T. 1990. Scrophulariaceae. In: T. Smitinand and K. Larsen (eds), Flora of Thailand, pp. 142-143.

Pour citer cette fiche :"Limnophila heterophylla, (Roxburgh) Bentham, 1835" B-Aqua / GP (2021)