Bucephalandra diabolica
Bucéphalandre diabolique
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Bucephalandra diabolica (Bucéphalandre diabolique) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : S.Y.Wong & P.C.Boyce
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Bucephalandra
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Bucéphalandre diabolique
Bucephalandra "Paris"
Bucephalandra sp. red
Bucephalandra sp. mini red
Membres du genre Bucephalandra
Bucephalandra diabolica (S.Y.Wong & P.C.Boyce)
Bucephalandra catherineae (P.C.Boyce, Bogner & Mayo, 1995)
Bucephalandra sordidula (SYWong & PCBoyce, 2014)
Bucephalandra gigantea (Bogner, 1984)
Bucephalandra motleyana (Schott, 1858)
Bucephalandra theia (Schott, 1858)
Bucephalandra goliath (S.Y.Wong & P.C.Boyce)
Bucephalandra chimaera (S.Y.Wong & P.C.Boyce)
Bucephalandra forcipula (SYWong & PCBoyce)
Bucephalandra Kishii (S.Y.Wong & P.C.Boyce)
Bucephalandra pygmaea ((Beccari) P. C. Boyce & S. Y. Wong, 2012)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Aire actuelle
Plante endémique d'Indonésie de l'île de Kalimantan (Bornéo)
Kalimantan Barat, Kabupaten Melawi, Kecamatan Sayan, Parc national Bukit Baka-Bukit Raya, Bukit Baka,
Environnement
Milieu
Terre, Douce
Bucephalandra diabolica est présent sur les rochers granitiques des berges des rivières et sur les berges rocheuses abruptes sous les forêts humides de plaine, à environ 50 m au-dessus du niveau de la mer.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
2 à 5 cm
Bucephalandra diabolica ressemble le plus à B. pygmaea et à B. sordidula , mais en diffère par sa spathe. Elle se distingue de B. sordidula par sa spathe blanche (et non brun rougeâtre). Une petite plante que l'on trouve dans les grands champs. Tige avec la partie terminale droite, plusieurs fois ramifiée, Feuilles sur les pétioles de 0,5 à 1 cm de long et 2 mm de diamètre, ovales pâles, de 3 à 5 cm de long x 1 à 1,5 cm de large, fines et dures, vert bleuâtre métallique sur le dessus. haut et rougeâtre en bas, sommet arrondi.

Description botanique
Herbes rhéophytes obligatoires diminutives c. 2 cm de haut, présent en parcelles étendues. Tige rampante avec partie active sous-dressée, se ramifiant à plusieurs reprises, environ 10 cm. 1 à 2,5 mm de diamètre. Feuilles pressées au sol, dispersées le long des tiges et formant de petites grappes aux extrémités des pousses ; pétiole de 0,5 à 1 cm de long × env. 2 mm de diamètre, canaliculé adaxialement, brun verdâtre, gainé à l'extrême base, ailes étendues en une partie ligulaire très étroitement triangulaire pouvant atteindre 1 cm de long ; limbe obovale, 3 - 5 cm de long × 1 - 1,5 cm de large, finement coriace, vert olive bleuâtre métallique adaxialement, plus pâle et rougeâtre abaxialement, base cunéiforme à sub-décurrente, apex arrondi et apiculé pour c. 1 mm, bord généralement légèrement ondulé ; nervure médiane adaxialement quelque peu proéminente, abaxialement beaucoup plus fine, bien que rougeâtre et donc bien visible ; veines primaires latérales et interprimaires très fines et non différenciées, c. 10 veines par côté ; nervure secondaire abaxiale très fine et formant un léger réticulum. Inflorescence solitaire ; pédoncule mince, dépassant les pétioles, c. 3 cm de long × env. 1,5 mm de diamètre, nettement sillonné longitudinalement et ailé distalement, brunâtre pâle avec des crêtes rougeâtres. Spathe largement ovale, non resserrée, c. 1,5 cm de long ; spathe inférieure largement en forme d'entonnoir, vert rosé très pâle, persistante ; membre gonflé, puis béant, puis caduque, blanc, apiculé pendant c. 2 mm. Spadix 5 à 8 mm de long ; zone pistillée c. 1 mm de long × environ 3 mm de diamètre, avec 1 spirale de pistils ; pistils comprimés globuleux, c. 0,5 mm de diamètre, jaune-vert ; stigmate sessile, umboné, c. ½ diamètre de l'ovaire, papillaire et avec une gouttelette stigmatique bien visible à l'anthèse ; pistillodes absents ; interstice avec c. 2 rangées de staminodes en forme d'écailles, ces c. 1,5 mm de long × environ 0,8 mm de large, très légèrement concave, rose très pâle avec de minuscules taches rose plus foncées ; zone staminée de 2 à 3 mm de long × c. 2,5 mm de diamètre, composé d'env. 3 rangées irrégulières de fleurs ; fleurs staminées rose brunâtre ; étamine grande, c. 1 mm de diamètre, rose brunâtre ; filament très court ; conjonctif triangulaire-prismatique ; thèques insérées ventralement, ellipsoïde, c. 1 mm de long × environ 0,3 mm de large, lisse ; cornes des thèques plus longues que le reste de l'étamine, soyeuses, recourbées vers le haut ; appendice globuleux à carrément cylindrique, 1 - 2 mm de long × 1,5 - 2 mm de diamètre, crème rosâtre ; appendice staminodes très peu nombreux, fusionnés, tronqués, 0,5 - 1 mm de diamètre, face supérieure lisse et brillante. Spathe fructifère en forme d'entonnoir large et peu profonde, d'environ 10 cm. 1 cm de diamètre.; fruits et graines non visibles.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
22 à 30°C
pH
5,5 à 8
GH
2 à 8
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Non
Disponibilité commerciale : Très rare
B. diabolica est présent dans le commerce asiatique, mais encore très rare sur le marché européen.
On la trouve parfois sous le nom commercial de Bucephalandra "Paris"

Une grande confusion règne quant aux appellations commerciales et leurs filiations botaniques.
Commentaires
Etymologie : Selon les sources, Le nom de genre Bucephalandra a pour origine "Bucéphale" qui veut dire "tête" et "taureau", les fleurs de ce type de plante ressemblant à une tête de taureau... ou fait référence au nom du cheval d’Alexandre le Grand... ce qui est pour le moins douteux, et diabolica, du latin diabolicus "diabolique".
Références
GBIF, CATE araceae
Borneo Aquatic (https://borneoaquatic.com/?v=bfc84d72756d)
- Wong S.Y. & P.C.Boyce "Bucephalandra diabolica" in: Willdenowia 44: 163 (2014)
- Wong S. Y. & Boyce P. C. "Studies on Schismatoglottideae (Araceae) of Borneo XXXXI: Additional new species of Bucephalandra." in Willdenowia 44: 415–421. (2014).

Pour citer cette fiche :"Bucephalandra diabolica S.Y.Wong & P.C.Boyce, 2014" B-Aqua / GP (2023)