Tanichthys flavianalis
Tanichthys à nageoire jaune
Ce nouveau venu parmi les Tanichthys (2022) ne semble pas encore disponible dans le commerce.

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Li, Liao & Shen, 2022
Classe: Teleostei
Ordre: Cypriniformes
Famille:  Tanichthyidae
Genre:  Tanichthys
Synonymes
aucune
Noms Communs
Tanichthys à nageoire jaune
黄臀唐鱼 (man)
Membres du genre Tanichthys
Tanichthys flavianalis (Li, Liao & Shen, 2022)
Tanichthys micagemmae (Freyhof & Herder, 2001)
Tanichthys thacbaensis (Nguyen & Ngo, 2001)
Tanichthys albiventris (Li, Bohlen & Liao, 2022)
Tanichthys kuehnei (Bohlen, Dvorák, Thang & Šlechtová, 2019)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Chine
Tanichthys flavianalis n'est, à ce jour, connu que du cours supérieur de la rivière Jiuqu, dans la ville de Qionghai, province de Hainan, Chine.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
La localité type au moment de l'échantillonnage était un petit ruisseau (environ 1,5 m de large en moyenne) avec un substrat mixte de boue et de gravier. La profondeur était généralement inférieure à 0,4 m. Il n’y avait pas de végétation aquatique, mais beaucoup de feuilles mortes.
Les poissons coexistants étaient Oryzias pectoralis , Channa cf. gachua, M. hongkongensis, Rhinogobius wanchuangensis et Misgurnus anguillicaudatus.
Description
Taille
: 2,5 à 3 cm SL
Respiration
Branchiale
Longévité
3 à 4 ans
Régime
Omnivore
Cette espèce se distingue de T. albonubes par des rayons de nageoire anale plus ramifiés (-10, 9 en mode (contre 8 en mode), des rayons de nageoire dorsale plus ramifiés en mode 7 (contre 6 en mode) et un marge de la nageoire dorsale rouge-orange (par rapport au blanc) ; diffère de T. albiventris par des rayons de nageoire dorsale plus ramifiés en mode 7 (contre 6 en mode) et une marge dorée de la nageoire anale (par rapport au blanc) ; diffère de T. kuehnei et de T. micagemmae par la présence d'une bande latérale noire située sur la moitié dorsale du flanc (vs. au milieu du flanc) et d'une marge de la nageoire dorsale rouge-orange (vs. blanche); diffère de T. thacbaensis par l'origine de la nageoire anale antérieure à la base du dernier rayon de la nageoire dorsale (vs postérieure) et de la bouche supérieure (vs terminale)

Le genre est resté monotypique jusqu'en 2001, date à laquelle les espèces vietnamiennes T. micagemmae et T. thacbaensis ont été décrites.
Une quatrième espèce, jusqu'alors connue uniquement sous le nom de T. sp. "Vietnam" est apparue dans le commerce des aquariums en 2010 et est disponible en nombre limité. Il s'agit de T. kuehnei (Bohlen, Dvorák, Thang & Šlechtová, 2019)
Deux espèces supplémentaires T. albiventris Li, Bohlen & Liao, 2022 et T. flavianalis Li, Liao & Shen, 2022 ont depuis été décrites portant le nombre d'espèces du genre à six. Les études phylogénétiques moléculaires ont élevé la famille des Cyprinidae à la superfamille des Cyprinoidea,
dans laquelle une nouvelle famille des Tanichthyidae a été proposée pour inclure Tanichthys (Chen & Mayden 2009, Mayden et Chen 2010). Le genre a été élevé au rang de famille en 2020.


Description complète :
Corps modérément comprimé. Bouche grande et oblique; coin de la bouche s'étendant jusqu'à la verticale de la marge antérieure de l'orbite ; mâchoire inférieure en saillie au-delà de la mâchoire supérieure. Barbillons absents. Antérieur et ouverture narial postérieure confluente, non séparée par une paroie de peau. Une rangée de six à neuf petits tubercules ressemblant à des dents sur le bord latéral de la partie supérieure mâchoire postérieure au prémaxillaire, une rangée saillante de deux ou trois gros tubercules coniques latéralement sur la partie antérieure
mâchoire inférieure et quatre à six petits tubercules présents sur le bord inférieur du prémaxillaire antérieur des mâles adultes, mais pas chez les femelles.
Nageoire dorsale avec 2 rayons simples et 7 rayons ramifiés (rarement 6). Nageoire anale avec 3 simples et 9 rayons ramifiées (rarement 8 et 10). Rayons des nageoires pectorales 11-13, en premier et derniers un ou deux rayons simples. Rayons des nageoires pelviennes 7 (rarement 8), premier rayon simple. Rayons principaux de la nageoire caudale 17 (rarement 16). Série d'échelle longitudinale 31-33 (moyenne 32,5), dont 30-32 (moyenne 30,7) sur le corps et 1-2 sur la base de la nageoire caudale. Écailles de la ligne latérale absentes.
Rangées d'écailles transversales 8. Rangées d'écailles prédorsales 16 (rarement 15 ; moyenne 15,7). Écailles circumpédonculaires 12.
Couleur de fond principalement brunâtre. Lèvres rougeâtres. Une large bande latérale blanc bleuâtre le long de la marge supérieure d'une fine bande noirâtre partant de l'œil à la base de la nageoire caudale. Intensité des mélanophores en dessous des rayures latérales similaires à celles du dessus. Nageoire dorsale principalement orange avec une étroite marge teintée de rouge-orange. Nageoire anale principalement jaune avec une marge étroite avec des reflets dorés. Marge des nageoires dorsale et anale plus distincte chez les mâles adultes que chez les femelles. Nageoire pelvienne jaunâtre avec marge jaune. Nageoire pectorale noirâtre. Centre de la nageoire caudale rouge avec une tache noire bien visible à la base.
 
Régime Alimentaire
Comme tous les membres du genre, Tanichthys flavianalis est un omnivore opportuniste. Il semble cependant que ces poissons soient principalement insectivores.
Dimorphisme
Les femelles matures sont généralement plus rondes et souvent un peu plus grandes que les mâles, qui sont eux plus minces et plus colorés.
Dangerosité
 
 
 Aucun
Maintenance
Population
10 minimum (20 recommandé)
Zone
Centrale, Supérieure
Ratio M/F
1 / 1
Paramètres
Température
        17      20              28      30
pH
         6,5      7            7,5      8
GH
         6       8              10       12
Brassage
Aquarium
Volume
100 l minimum (200 l recommandé)
Longueur
100 cm minimum (120 cm recommandé)
Tanichthys flavianalis n'est pas encore maintenu en aquarium et ne bénéficie pas de retour d'expérience en 2023.
Si on a l'opportunité d'acquérir ce poisson, on se reportera donc à la maintenance des Tanichthys plus couramment importés comme T. albonubes ou T. micagemmae et à l'imitation de son biotope cité plus avant.

Attention ! : Les paramètres fournis ici sont extrapolés à partir du climat et de la géologie du lieu de récolte. Ces paramètres devront être confirmés par des relevés sur place ou par l'expérience.
De plus il y a de fortes chances que le milieu naturel fréquenté soit soumis à des variations saisonnières importantes.

Disponibilité commerciale : Non disponible

Tanichthys flavianalis ne semble pas encore disponible dans le commerce aquariophile.
Reproduction
Type
Ovipare
Difficulté
Possible
Tanichthys flavianalis n'est pas encore élevé en aquarium et ne bénéficie pas de retour d'expérience en 2023.
Si on a l'opportunité d'acquérir ce poisson, on se reportera donc à l'élevage des Tanichthys plus couramment importés comme T. albonubes ou T. micagemmae en tenant compte des variations saisonnières de son milieu, déclenchant vraisemblablement le frai.

Attention ! : Toutes les espèces du genre Tanichthys sont susceptibles de s'hybrider. On veillera donc à les maintenir séparément.
Commentaires
Etymologie : Tanichthys, de tan du nom du chef scout chinois Tan Kan Fei, qui a d'abord collecté l'espèce type, et ichthys et du grec ancien ἰχθύς / ichthús, "poisson", et flavianalis , du latins flavus "jaune", et analis "anal", adjectif faisant allusion à la nageoire anale jaune clair avec une marge dorée.

*Célèbre éclaireur de Kwangtung connu en Chine pour son intérêt pour l'ichtyologie et pour avoir encouragé les jeunes scouts à l'étude de la nature.
Références
GBIF,
- Li, F., T.-Y. Liao, J. Bohlen, Z.-X. Shen, L.-J. Zhao and S. Li, 2022. Two new species of Tanichthys (Teleostei: Cypriniformes) from China. J. Vertebr. Biol. 71(21067):1-13.

Pour citer cette fiche :"Tanichthys flavianalis Li, Liao & Shen, 2022" B-Aqua / GP (2023)