Physella acuta
Descripteur : Draparnaud, 1805
Famille : Physidae

Synonymes :
Physa acuta (Draparnaud, 1805)
Haitia acuta (Draparnaud, 1805)
Physella heterostropha (Say 1817)
Physa integra (Haldeman, 1841)
Physella globosa (Haldeman, 1841)
Physella cubensis (Pfeiffer, 1839)
Physella virgata (Gould, 1855)
Noms Communs :
Physe voyageuse
Genre : Physella
Physella acuta (Draparnaud, 1805)
Physella gyrina (Say 1821)
Physella acuta   
Physe voyageuse
Origines géographiques
Aire d'origine :
Amérique du nord, Caraïbes
Pays :
 
Si Physella acuta est originaire d'Amérique du Nord et des Antilles, elle est aujourd'hui répartie mondialement. Elle serait arrivé au cours du 17ème siècle en Europe avec le commerce français du coton ou les premières plantes exotiques rapportées d'Amérique.
Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Douce, Saumâtre
 
Physa acuta vie les eaux douces calmes, les méandres de rivières, les bords de lacs, les étangs, les mares, canaux et les marais, principalement en plaine (jusqu'à 800m d'altitude). Elle est tolérante à l'eutrophisation et à la pollution. Elle supporte également une légère salinité, et en Irlande, a été trouvée dans des zones de prés-salés.
Menace et protection :
Description
Taille :
: 0,8 à 1,2 cm SL
Respiration :
Pulmonaire
 
Comme toutes les physes, la coquille de la physe voyageuse est sénestre, c’est-à-dire qu’elle tourne vers la gauche. Elle compte de 3 à 4 spires dont la dernière représente plus des trois quarts de la longueur totale. La longueur de la coquille varie de 8 mm à 12 mm pour une largeur comprise entre 4 et 7 mm. De couleur brune, elle est localement parsemée de taches dorées. On peut la distinguer des autres membres du genre grâce à son apex plutôt pointu (contrairement à Physa fontinalis). Elle est plus petite que Physa marmorata.

Le corps est brun grisâtre et la bouche de couleur rose. Elle ne possède pas d'opercule.
 
Alimentation :
Régime : 
Cette physe se nourrit d'algues vertes, de biofilm et de détritus. Toutefois, n'espérez pas résoudre une invasion d'algue avec elle, car son appétit est proportionnel à sa taille! Elle ne se nourrit pas de plantes en bonne santé.
 
Maintenance
Paramètres de maintenance :
Température :(°C)
              1                       28
pH :
              6                       8

GH :
(°GH)
              3                        30
Caractéristiques de l'aquarium :
Volume :
1 l minimum
Population :
1 minimum
 
 
 
Dispo vente :
Non disponible
Contrairement aux idées copiées et recopiées sur la plupart des sites d'aquariophilie, ce n'est pas Physa marmorata que l'on retrouve dans nos aquarium, mais bien Physa acuta.

Elles sont très rarement proposées à la vente, mais cela peut arriver. Elles arrivent généralement gratuitement, qu'on le veuille ou non, avec les premières plantes, vivantes ou sous forme de grappes d’œufs. On peut parfois en voir se promener dans les bacs de vente de plantes et demander aux vendeurs de les ajouter dans votre sac de plantes.
Reproduction
Type :
Ovipare
En aquarium :
Courante
Processus de reproduction :
Physa acuta est hermaphrodites, mais la fonction mâle est légèrement plus précoce que la fonction femelle. Chaque individu peut pondre de 50 à 100 œufs par semaine dès sa maturité sexuelle. Les individus préfèrent la reproduction bigame, et peuvent conserver le sperme d'autres individus pendant une longue période, mais en cas d'isolement, ils peuvent pratiquer l'autofécondation. Les pontes sont des masses gélatineuses, pouvant contenir en moyenne entre 30 et 40 et mesurant de 4 à 20 mm de long sur 2.5 à 5 mm de large, collées sur toutes les surfaces durs (vitres, feuilles, racines, pierres...). Selon la température, les jeunes, d'une taille de 0.5 à 0.7 mm, en sortent après 15 à 20 jours.
Sources
Données d'Observations pour la Reconnaissance et l'Identification de la faune et la flore Subaquatiques