Hyphessobrycon erythrostigma
Descripteur : Fowler, 1943
Famille : Characidae

Synonymes :
Hemigrammus erythrostigma (Fowler, 1943)
Hyphessobrycon rubrostigma (Hoedeman, 1956)
Noms Communs :
Coeur saignant
Genre : Hyphessobrycon
Hyphessobrycon eos (Durbin, 1909)
Hyphessobrycon flammeus (Myers, 1924)
Hyphessobrycon griemi (Hoedeman 1957)
Hyphessobrycon amandae (Géry & Uj 1987)
Hyphessobrycon amapaensis (Zarske & Géry, 1998)
Hyphessobrycon anisitsi (Eigenmann, 1907)
Hyphessobrycon bentosi (Durbin, 1908)
Hyphessobrycon bifasciatus (Ellis, 1911)
Hyphessobrycon columbianus (Zarske & Géry, 2002)
Hyphessobrycon compressus (Meek, 1904)
Hyphessobrycon copelandi (Durbin, 1908)
Hyphessobrycon cyanotaenia (Zarske & Géry, 2006)
Hyphessobrycon ecuadoriensis (Eigenmann & Henn, 1914)
Hyphessobrycon elachys (Weitzman, 1984)
Hyphessobrycon epicharis (Weitzman & Palmer 1997)
Hyphessobrycon eques (Steindachner, 1882)
Hyphessobrycon erythrostigma (Fowler, 1943)
Hyphessobrycon loretoensis (Ladiges, 1938)
Hyphessobrycon pando (Hein, 2009)
Hyphessobrycon frankei ( Zarske & Géry, 1997)
Hyphessobrycon haraldschultzi (Travassos, 1960)
Hyphessobrycon heliacus  (Moreira, Landim & Costa, 2002)
Hyphessobrycon herbertaxelrodi (Géry, 1961)
Hyphessobrycon heterorhabdus (Ulrey, 1894)
Hyphessobrycon igneus (Miquelarena, Menni, López & Casciotta, 1980)

25 premiers résultats seulement

Hyphessobrycon erythrostigma   
Coeur saignant
Origines géographiques
Aire d'origine :
Amérique du sud
Pays :
Brésil, Colombie, Pérou
 
La localité type est indiquée comme étant la «zone frontalière entre le Pérou et le Brésil». L'aire de répartition s'étend sur le haut bassin amazonien, dans la région des «Tres Fronteras», à la frontière entre le Brésil, le Pérou et la Colombie, du Rio Purus au Brésil jusqu'au bassin versant du Rio Nanay, près d’Iquitos, au Pérou. On rencontre aussi les Coeurs saignants dans certains affluents en Colombie.
Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Douce
 
Ce tetra vit dans des systèmes lentiques comme des affluents, des bras morts et des lacs forestiers. Le lit est parsemé de racines et de branches tombées et parfois couvert de feuilles mortes. La végétation marginale est dense. Des plantes aquatiques peuvent former de vaste herbiers.

L'eau a une teneur négligeable en minéraux dissous, teintée en brun en raison de la libération progressive de tanins et d'acides organiques à partir de matériel végétal en décomposition. Le pH y est donc acide.

Dans le Rio Ubim, dans l'ouest du Brésil, H. erythrostigma a été collecté dans des bras de 5 à 7 mètres de large, ombragés par une épaisse végétation marginale. Le substrat était principalement composé de sable.
- Conductivité : 14,2-62,1 mS / cm³
- Oxygène dissous : 0,12 à 0,40 mg / l
- pH de 3,8 à 6,4.

Dans le lac Ayapuá, sur le Rio Purus, au Brésil, H. erythrostigma a été trouvé dans un habitat d’eaux blanches et turbides, dans des zone où la profondeur était comprise en 1 et 2 mètres.
- Température 29,6 ° C
- Conductivité de 20 mS / cm³
- Oxygène dissous : 1,94 à 2,77 mg / l
- pH ; 5,0 à 5,5
Menace et protection :
NE
NA
DD
LC
NT
VU
EN
CR
RE
EW
EX
Statut UICN : 
NE : Non évaluée
Description
Taille :
: 6 cm SL  
: 5 cm SL
Longévité :
10 à 12 ans
 
Hyphessobrycon erythrostigma
 
 
Maintenance
Paramètres de maintenance :
Température :(°C)
              25                       28
pH :
              6                       7

GH :
(°GH)
              2                        10
Caractéristiques de l'aquarium :
Volume :
200 l minimum
Population :
10 minimum
 
 
 
Dispo vente :
Rare
Reproduction
Paramètres types pour la reproduction :
Température :
25 °C
pH :
6,5
GH :
6 °GH
Sources
Photo : JMJ@b-aqua