L'aquarium pour Betta
Le Betta est probablement le poisson le plus populaire qui soit en aquariophilie. Pouvant vivre dans un petit volume, possédant de magnifiques couleurs, de grandes nageoires, il est souvent choisi par les débutants en aquariophilie. Sans être difficile, sa maintenance nécessite quelques précautions et connaissances.
Note : Cet article se base sur les exigences du Betta splendens, mais reste vrai pour la plupart des autres espèces du genre Betta. Pour ces dernières, n’hésitez pas à demander conseil sur le forum.
Le Matériel
L’aquarium
S’il y a mythe qui a la peau dure, c’est que le Betta peut vivre dans une flaque d’eau. Alors oui, il a un organe appelé labyrinthe lui permettant respirer dans l’air et donc de survivre durant plusieurs jours ou semaines, dans de très petits volumes d’eau, là où bien d’autres poissons mourraient en quelques heures, mais on parle bien de survie. Son milieu naturel est constitué par des marres, des rizières, des marécages…
On évitera donc tous les aquariums « spécial Betta » donc la contenance n’excède pas 2 litres. Un aquarium d’une vingtaine de litre présente un volume acceptable, idéalement on choisira plutôt un aquarium d’une trentaine de litres. Le Betta a besoin de pouvoir accéder à l’air, aussi choisira-t-on un aquarium rectangulaire, plutôt bas et présentant la plus grande surface possible.
Dernier point, le Betta, sous ses airs placides, est un très bon sauteur. Il utilise cette capacité pour attraper des insectes en dehors de l’eau. Il est donc capable de sortir de son aquarium. Vous devrez impérativement, soit fermer correctement votre aquarium, soit prévoir une hauteur suffisante entre le niveau de l’eau et le haut de la vitre (8 à 10 cm minimum).
Le filtre
Le Betta n’aime pas le courant, il vit dans des eaux stagnantes. Plusieurs choix s’offrent donc à vous pour sa maintenance :
  • Ne pas utiliser de filtre et le maintenir en aquarium de type Low-Tech ou ANP
  • Utiliser un filtre exhausteur
  • Utiliser un filtre à faible débit
Si vous optez pour l’utilisation d’un filtre, celui-ci devra disposer de deux compartiments, un pour un support de type « mousse » et un pour un support bactérien (nouilles céramique). Son débit ne devra pas excéder 3 fois le volume de l’aquarium, 2 fois étant mieux.
Rappel : le filtre doit fonctionner 24h/24, 7 jours sur 7. Il doit aussi être « cyclée » (voir plus bas).
Le chauffage
Le Betta vient d’un pays chaud, la Thaïlande ! Il est donc un peu frileux par nature et a besoin de vivre autour de 25°C. On lui offrira donc un chauffage de 25 watt réglable. Pourquoi réglable ? Si votre Betta tombe malade, on vous demandera probablement d’augmenter la température de l’eau ! Si votre logement est correctement chauffé, une puissance d’environ 1 watt par litre est très largement suffisante.
L’éclairage
Le Betta n’aime pas les lumières fortes, mais les plantes ont besoin d’un éclairage correct pour pousser. Les nano-aquarium étant souvent vendu avec un éclairage, je ne m’étendrais pas trop sur le sujet. L’utilisation de plantes flottantes ou relativement couvrantes fourniront un ombrage apprécié par votre Betta.
Mise en place de l’aquarium
Le sol
Il existe une multitude de possibilités, donc je ne retiendrai que les plus communes :

  • Sable de Loire : 3 ou 4 cm, c’est naturel mais n’apportera rien aux plantes. Le choix de ces dernières est donc assez restreint. A rincer abondamment avant utilisation.
  • Le manado : 3 ou 4 cm, cela permettra d’avoir des plantes un peu plus exigeantes et c’est aussi simple à mettre en œuvre que le sable. A rincer abondamment avant utilisation.
Vous pouvez ajouter sous cette couche un substrat nutritif (2 cm) comme de l’Aquabasis ou un substrat maison (voir l'article : Les substrats maisons). Ceci apportera des nutriments aux plantes et vous permettra d’avoir des plantes plus vigoureuses ou plus exigeantes.

Quelques sols à éviter :

  • Les sols techniques qui modifient les paramètres de l’eau. Pour un débutant, ils peuvent présenter des pièges.
  • Le gravier de gros calibre, les billes de verres... La nourriture non consommée a tendance à aller se coller dedans et donc polluer, les plantes ne pourront pas s'y enraciner.
  • Le quartz coloré, il finit toujours par perdre sa couleur et donc relâcher de particule chimique néfaste dans l'eau. De plus, on suspecte que cela puisse stresser les poissons.
Les plantes
Comme évoqué plus haut, je vous reommande très fortement l’utilisation d’une plante flottante. Cela rassurera votre betta, filtrera la lumière et s’avère d’une efficacité redoutable pour épurer l’eau !

Pour le reste, choisissez de 4 à 5 plantes pour un aquarium de 20 litres (suivant la taille des plantes).

2 plantes hautes :

3 plantes basses :

Vous pouvez aussi prendre de la mousse (mousse de java) à faire pousser attachée sur un support avec du fil de pèche.

Les plantes cités ne sont que des exemple de plantes simples, mais il en existe beaucoup d'autres qui conviendront. N'hésitez pas à vous renseigner sur le forum avant d'acheter.

Conseil : Il est beaucoup plus simple de planter avant de mettre l’eau dans l’aquarium !
L’eau
Et oui, votre betta aime vivre dans l’eau ! Mais probablement pas dans celle de votre robinet malheureusement… Il aime avoir une eau légèrement acide ou neutre (pH entre 6 et 7.2) et peu douce (GH entre 2 à 10). Dans la plupart de nos régions, l’eau est fortement basique et dure et donc ne lui convient pas. Faites tester votre eau dans une animalerie pour connaître ces valeurs. Vu que le volume de l’aquarium est faible, le plus simple est souvent d’utiliser de l’eau de source ou minérale. La Volvic est très bien, mais d’autres marques conviendront aussi (le pH est toujours indiqué sur l’étiquette). Vous n'avez aucun produit à y ajouter, pas bactéries liquides, pas de conditionneur d'eau, pas de poudre de perlinpinpin...
La décoration
C'est surtout une affaire de gout, mais il est préférable de privilégier des éléments de décoration naturel comme des pierres non calcaires, de racines… Libre à vous d'ajouter une épave de bateau en plastique, un temple romain ou une fausse méduse, mais gardez toujours à l'esprit que les nageoires d'un betta sont fragiles. Il ne faut donc pas que les éléments décoratifs puissent le blesser.

Attention : Il a été constaté par certains utilisateurs de ce forum des problèmes de toxicité avec les décorations en plastique. La peinture qui recouvrait celles-ci a fini par s'écailler, entraînant la mort de crevettes et d'escargot. Je doute que si cela peut entraîner la mort de ces animaux, même plus fragiles qu'un Betta, cela soit très bon pour la santé de ce dernier. Privilégiez donc des décorations naturelles !
Le démarrage
Le cycle de l’azote
L’aquarium est prêt, mais ne convient pas encore pour héberger un Betta. Il doit fonctionner à vide durant au moins 3 semaines. Durant cette période, la flore bactérienne nécessaire à la décomposition des déchets va pouvoir se développer. C’est l’établissement du cycle de l’azote ou cyclage.

De nombreux vendeurs vous proposeront sans doute des bactéries démarrer ce cycle sans attendre. L’expérience montre que cela ne fonctionne pas toujours ou que le cycle de l’azote créé ainsi est très fragile. Je vous conseille donc très fortement de laisser faire la nature.

Cette étape ne doit surtout pas être négligée ou baclée. La survie de votre Betta en dépend fortement.

La réponse est simple : Rien ! Vous ne devez ni faire de changement d’eau, ni apporter d’engrais à vos plantes.

L’éclairage doit être réduit lors de la phase de démarrage afin d’éviter l’apparition d’algues, même quelques une feront probablement tout de même leur apparition. On conseille de n’éclairer que 6 heures par jours, puis d’augmenter de 15 à 30 minutes toutes les semaines jusqu’à 10h ou 12h. Toutefois, cette règle peut légèrement varier en fonction de la qualité de l’éclairage. N’hésitez pas à nous demander un avis sur le forum.
L'achat
Après la période de cyclage, votre aquarium est enfin prêt. Vous pouvez donc acheter votre Betta. Pour une part, ça sera une affaire de gout, mais il y a quelques points à vérifier.

  • Le Betta doit nager au milieu de l'eau (ne pas reposer au fond)
  • Vérifier que ses nageoires sont saines (pas d'endroits effilochés, pas de "mousse",...)
  • Vérifier qu'il ne présente pas de kyste, de points blancs, de plaies,...
  • Vérifier qu'il ne présente pas un torse plus arrondi que la normale et décoloré.
Vous pouvez aussi essayer d'acheter votre Betta à un particulier. Ils sont généralement plus résistants, plus sain...
L’entretien

Si vous avez bien planté votre aquarium (notamment avec des plantes flottantes) et que vous nourrissez raisonnablement votre Betta, l’entretien devrait être assez limité.

Tous les jours :

  • Nourrissez votre Betta : N’oubliez pas qu’il est plutôt carnivore ! Varié les menus si possible avec de la nourriture vivante, séchée, congelée, des flocons pour Betta. Prévoir un jour de diet par semaine, ne pas trop nourrir, il doit finir son repas en 1 minute max ! S’il a l’air de réclamer, ne cédez pas, c’est pour son bien.
  • Vérifiez que tous les appareils fonctionnent bien.
  • Si besoin, élaguez les plantes qui en auraient besoin.
Tous les 15 jours:

  • Retirez 2 litre d’eau, puis rajoutez en 3 (oui, il y a de l’évaporation !). Si vous utilisez de l’eau du robinet, pensez à toujours laisser reposer l’eau 24h afin que le chlore s’évapore et qu’elle soit à température ambiante. Le chlore ruinerait la flore bactérienne du filtre, ce qui est extrêmement dangereux pour tous les poissons.
  • Siphonnez le sol pour enlever le maximum de déchets, tout en veillant à ne pas trop le déranger. Ce nettoyage doit rester en surface.Nettoyez les vitres si besoin.
Tous les 1 ou 2 mois:

Pressez la mousse de votre filtre (plus souvent si le débit a tendance à diminuer) dans l’eau retirée de l’aquarium. Ne jamais laver le filtre complètement, ne jamais le rincer avec de l’eau du robinet. Moins vous perturberez le filtre, mieux ce sera, un filtre a besoin d'être un peu sal.
Les cohabitations possibles
Le Betta n’est pas très sociable! En principe, il ne devra pas cohabiter avec d’autre poisson, même pas une femelle de son espèce. Dans un volume supérieur à 30 litres, on peut tenter certaines cohabitation, mais je vous conseille fortement de vous renseigner sur le forum avant de tenter quoi que ce soit. La cohabitation avec des crevettes de petite taille est hasardeuse, ca peut fonctionner, mais elles risquent aussi de servir d'encas. Les crevettes "Japonica", un peu plus grosses devraient s'en sortir sans trop de risque. Vous pouvez par contre ajouter des escargots comme une Neritina (à nourrir dans un volume de 20 litres) ou deux Clithons ou quelques planorbes,…
Quelques mots pour finir...
Sachez que la reproduction du Betta est assez accessible. Elle nécessitera encore un peu d'apprentissage et de matériel, mais c'est une aventure passionnante. La reproduction des poissons est une des finalités de l'aquariophilie et bon nombre d'aquariophile vous diront que leurs meilleurs souvenirs en la matière sont des reproductions réussies!

Dans le doute, en cas de problème, n'hésitez pas à venir en discuter sur le forum.
Auteur : TheEdge (initialement publié sur Aquachange.fr)
Publié le : 28/01/2020
Mis à jour le : 28/01/2020