Rasbora rubrodorsalis
Rasbora à queue rouge nain
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Rasbora rubrodorsalis (Rasbora à queue rouge nain) . D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Donoso-Büchner & Schmidt, 1997
Classe: Actinopterygii
Ordre: Cypriniformes
Famille:  Cyprinidae
Genre:  Rasbora
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Rasbora à queue rouge nain
Membres du genre Rasbora
Rasbora jacobsoni (Weber & de Beaufort, 1916)
Rasbora patrickyapi (Tan, 2009)
Rasbora vaterifloris (Derraniyagala, 1930)
Rasbora caudimaculata (Volz, 1903)
Rasbora kalochroma (Bleeker 1851)
Rasbora aurotaenia (Tirant, 1885)
Rasbora borapetensis (Smith, 1934)
Rasbora daniconius (Hamilton,1822)
Rasbora einthovenii (Bleeker, 1851)
Rasbora elegans (Volz, 1903)
Rasbora rubrodorsalis (Donoso-Büchner & Schmidt, 1997)
Rasbora trilineata (Steindachner, 1870)
Rasbora vulcanus (Tan, 1999)
Rasbora philippina (Günther, 1880)
Rasbora tornieri (Ahl, 1922)
Rasbora myersi (Brittan, 1954)
Rasbora paviana (Tirant 1885)
Rasbora bankanensis (Bleeker 1853)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Cambodge, Laos, Thailande
Le Rasbora rubrodorsalis est présent dans le bassin inférieur du Mékong, au nord-est de la Thaïlande. Un lieu de collecte intéressant est une zone humide appelée Kud Ting dans la province septentrionale de Nong Khai où il vit en sympatrie avec R. spilocerca et Boraras micros. En 2008, le gouvernement thaïlandais a proposé que Kud Ting soit désigné comme un site Ramsar protégé en raison de la diversité des espèces qui s'y trouvent. On suppose qu'il est également présente dans les régions centrales du pays, y compris dans le bassin versant du Chao Phraya et sa plaine d'inondation, et même à Bangkok, bien que les détails sur des localités spécifiques soient rares.

Certaines sources affirment que son aire de répartition s'étend au Laos et au Cambodge, ainsi qu'au bassin de Mae Klong, mais cela nécessite confirmation.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
Le Rasbora rubrodorsalis a été principalement collecté dans les marges peu profondes de cours d'eau calmes, y compris les marécages, les marais, les étangs et les plaines inondables. Apparemment, il montre une préférence pour les eaux claires contenant une végétation aquatique dense à feuilles fines. Il est par ailleurs connu pour se déplacer dans des zones temporairement inondées pendant la saison humide.
Description
Taille
: 3 à 3,3 cm SL
Respiration
Branchiale
Longévité
3 à 5 ans
Régime
Carnivore
Rasbora rubrodorsalis se trouve en sympatrie avec R. borapetensis, qui lui ressemble beaucoup, dans une partie de son aire de répartition naturelle, mais il est beaucoup plus rare en aquariophilie. Ils sont facilement distingables l'un de l'autre puisque R. rubrodorsalis a une tache rouge vif sur la nageoire dorsale tandis que chez R. borapetensis la dorsale est incolore et seulement la base de la nageoire caudale est colorée en rouge. 
Régime Alimentaire
Il s'agit d'un microprédateur se nourrissant de petits insectes, de vers, de crustacés et d'autres espèces de zooplancton dans son milieu naturel.

En aquarium, il accepte les aliments séchés de taille appropriée, mais doit se voir proposer très régulièrement des aliments vivants ou congelés tels que Daphnies, Artemias,... afin d'obtenir une meilleure coloration et encourager la reproduction.
Dimorphisme
Les mâles sont sensiblement plus petits et plus minces que les femelles et ont tendance à être plus intensément colorés, surtout en période de frai.
Dangerosité
 
 
 Aucun
Maintenance
Zone
Centrale, Supérieure
Paramètres
Température
        23      24              26      28
pH
         60      6,5            7,5      7,5
GH
              2                        10
Brassage
Aquarium
Volume
60 l minimum
Ce Rasbora a principalement besoin d'un aquarium bien planté, si possible avec des plantes à feuille fines. L'ajout de quelques plantes flottantes et de racines ou de branches de bois flotté pour diffuser la lumière entrant dans l'aquarium semble également être apprécié.

La filtration n'a pas besoin d'être particulièrement forte, car ces poissons proviennent principalement d'eaux calmes et peuvent avoir des difficultés avec un courant rapide dans l'aquarium.

Comportement

Très paisible, il est idéal pour aquarium communautaire bien planté. Comme il n'a pas d'exigences particulières en termes de chimie de l'eau, il peut être combiné avecde nombreux poissons, mais sa petite taille adulte doive être prise en considération. Une communauté basée sur l'un de ses pays d'origine ou sur des bassins fluviaux peut constituer un projet intéressant. Rien qu'en Thaïlande, il est possible d'inclure divers Badis, Betta, Danio, Trigonostigma, Puntius, Pangio, Lepidocephalichthys, Boraras et autres espèces de Rasbora, entre autres.

Vivant naturellement en banc, il doit être maintenu en groupe d'au moins 10 spécimens et si possible plus, afin qu'il soit moins nerveux et qu'une hiérarchie saine s'établisse.

Disponibilité commerciale : Très rare

Reproduction
Type
Ovipare
Difficulté
Possible
Paramètres
Température
25 à 26 °C
pH
6 à 6,5
GH
2 à 4 °GH
Comme de nombreux petits cyprinidés, cette espèce est un reproducteur continu qui disperse ses œufs et ne manifeste aucun soin parental. C'est-à-dire que lorsque les poissons sont en bonne condition, ils frayent souvent et dans un aquarium mature et dense, il est possible que de petits nombres d'alevins commencent à apparaître sans intervention humaine.

Toutefois, si vous souhaitez augmenter le nombre d'alevins, il faut adopter une approche un peu plus rigoureuse. Le groupe d'adultes peut toujours être conditionné ensemble, mais un ou plusieurs aquarium longs et peu profonds (environ 75cm x 30cm x 30cm) doivent également être mis en place et à moitié remplis d'eau. Ils doivent être très faiblement éclairés et leur base doit être recouverte d'une sorte de grille d'un calibre suffisamment grand pour que les œufs puissent y tomber, mais suffisamment petit pour que les adultes ne puissent pas les atteindre. Les tapis en plastique de type "herbe", très répandus, peuvent également être utilisés et fonctionnent très bien. Un petit filtre peut être ajouté, flux dirigé vers le bas.

Lorsque les poissons adultes sont bien conditionnés et que les femelles semblent pleines d'œufs, une ou deux paires devraient alors être introduites dans chaque récipient. Le frai peut commencer en ajoutant de petites quantités d'eau fraîche toutes les quelques heures, de manière à remplir progressivement le bac et à nourrir les poissons avec de petites quantités d'aliments vivants et congelés. La ponte compte environ 250 œufs.

Les adultes mangeront tous les œufs qu'ils trouveront et il est préférable de les retirer après quelques jours, après quoi le filtre doit être remplacé par un filtre exhausteur mature afin d'éviter que les alevins ne soient aspirés dans le mécanisme. L'incubation dépend dans une certaine mesure de la température, mais elle dure environ 24 heures, les jeunes nageant librement 2 à 3 jours plus tard. La nourriture initiale doit être du Paramecium ou un produit similaire. On peut introduire des Nauplies d'Artémias et/ou des micro vers une fois que les alevins sont assez grands pour les accepter.
Références
Kottelat, M., 2001. Fishes of Laos. WHT Publications Ltd.
Liao, T. Y., Kullander, S. O. and F. Fang. 2010 - Zoologica Scripta - Phylogenetic analysis of the genus Rasbora (Teleostei: Cyprinidae).
iucn.org