Rasbora trilineata
rasbora ciseaux
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Rasbora trilineata (rasbora ciseaux) . D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Rasbora trilineata
Taxinomie
Descripteur : Steindachner, 1870
Classe: Actinopterygii
Ordre: Cypriniformes
Famille:  Cyprinidae
Genre:  Rasbora
Synonymes
Rasbora stigmatura (Fowler, 1934)
Noms Communs
rasbora ciseaux
Membres du genre Rasbora
Rasbora jacobsoni (Weber & de Beaufort, 1916)
Rasbora patrickyapi (Tan, 2009)
Rasbora vaterifloris (Derraniyagala, 1930)
Rasbora caudimaculata (Volz, 1903)
Rasbora kalochroma (Bleeker 1851)
Rasbora aurotaenia (Tirant, 1885)
Rasbora borapetensis (Smith, 1934)
Rasbora daniconius (Hamilton,1822)
Rasbora einthovenii (Bleeker, 1851)
Rasbora elegans (Volz, 1903)
Rasbora rubrodorsalis (Donoso-Büchner & Schmidt, 1997)
Rasbora trilineata (Steindachner, 1870)
Rasbora vulcanus (Tan, 1999)
Rasbora philippina (Günther, 1880)
Rasbora tornieri (Ahl, 1922)
Rasbora myersi (Brittan, 1954)
Rasbora paviana (Tirant 1885)
Rasbora bankanensis (Bleeker 1853)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Thaïlande, Vietnam
L'espèce est largement répandue en Asie du Sud-Est, dans les bassins inférieurs du Mékong, du Mae Klong et du Chao Phraya. Elle est assez courante dans la péninsule malaise. Sur Sumatra, elle semble être limitée à la partie est de l'île et sur Bornéo, aux parties sud et ouest, y compris le Sarawak et l'ouest du Kalimantan (bassin de Kapuas)
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
Poisson particulièrement adaptable, le Rasbora trilineata a été trouvé aussi des ruisseaux forestiers à débit rapide avec des substrats de rochers, de petites pierres, de sable ou de graviers, que dans des eaux noires plus lentes associées à des zones d'anciennes forêts de marais tourbeux qui sont généralement pleines de feuilles, de brindilles et de branches tombées. Dans le premier cas, l'eau a tendance à être claire avec un pH compris entre 6,5 et 7,5 alors que dans le second, elle est typiquement teintée de brun en raison de la libération de tanins et d'autres produits chimiques libérés par la décomposition de la matière organique, très douce (dureté négligeable) et acide (pH 4,0 - 6,0). Ces environnements forestiers sont souvent faiblement éclairés en raison de la canopée des arbres au-dessus. On le rencontre également dans des lacs ou des étangs, et on sait qu'il se déplace dans les zones inondées pendant la saison des pluies sur une partie de son territoire.
Description
Taille
: 10 à 13 cm SL
Respiration
Branchiale
Longévité
Environ 10 ans
Régime
Carnivore
 
Régime Alimentaire
Il s'agissait d'un micro-prédateur se nourrissant de petits insectes, de vers, de crustacés et d'autres espèces de zooplancton.

En aquarium, il acceptera des aliments séchés de taille appropriée mais il est importants de lui proposer fréquemment de petits aliments vivants ou congelés tels que Daphnies, Artemias,... permettant d'obtenir la meilleure coloration et encourageant les poissons à se reproduire.
Dimorphisme
Les femelles adultes ont le ventre nettement plus rond et sont souvent un peu plus grandes que les mâles.
Maintenance
Population
10 minimum
Zone
Centrale, Supérieure
Paramètres
Température
        22      23              26      28
pH
         5      6            7,5      8
GH
         1       2              10       12
Aquarium
Volume
250 l minimum
Longueur
120 cm minimum
Ce Rasboras de grande taille a avant tout besoin d'un grand espace de nage. Quant au décor, il est préférable de le maintenir dans un aquarium bien planté ou, à défaut, dans un décor conçu pour ressembler à une rivière, avec un substrat de roches et de graviers de taille variable et quelques gros blocs rocheux usés par l'eau. On peut y rajouter des branches de bois flotté, ainsi que quelques plantes aquatiques. Afin d'accentuer l'aspect de rivière, on peut mettre les cannes du filtre en opposition afin de créer un écoulement unidirectionnel naturel.

Une autre option est d'aménagé l'aquarium pour recréer un environnement de type marécage avec un éclairage faible, des racines et des branches, une litière de feuilles et de la vraie fibre de tourbe ajoutée au filtre ou mélangée au substrat. On peut également ajouter des espèces de plantes aquatiques qui peuvent survivre dans de telles conditions, comme Microsorum pteropus (fougère de Java), Vesicularia dubyana (mousse de Java) et Cryptocorynes.

Si vous acquérez des spécimens sauvage, il peut être judicieux de se renseigner sur l'origine de vos poissons avant de les acheter, car les populations provenant d'eaux courantes peuvent avoir besoin de s'acclimater à des conditions plus acides et moins oxygénées, et vice versa. Les poissons élevés en captivité, très répandus, sont généralement plus adaptables.

L'aquarium doit être muni d'un couvercle correctement ajusté, car cette espèce vit en surface, peut s'échapper par le plus petit des orifices ou sauter. Comme beaucoup d'autres espèces qui proviennent de ces environnements naturels vierges, elle ne tolère pas l'accumulation de déchets organiques et a besoin d'une eau impeccable à tout moment pour s'épanouir. Cette espèce semble également mal réagir si elle est introduite trop rapidement dans l'aquarium ; il faut donc essayer de l'acclimater en quelques heures si possible.

Cette espèce est très paisible, ce qui en fait un résident idéal du grand aquarium communautaire. Grégaire, il est impératif de le maintenir en groupe d'au moins dix individus, et si possible beaucoup plus.

Disponibilité commerciale : Rare

Les spécimens sauvages sont de plus en plus difficile à trouver dans le commerce car il est produit commercialement dans plusieurs pays.
Reproduction
Type
Ovipare
Difficulté
Possible
Paramètres
Température
26 °C
pH
6,5
C'est un des Rasboras les plus simple a reproduire. Comme de nombreux petits cyprinidés, cette espèce est un reproducteur continu qui disperse ses œufs et ne manifeste aucun soin parental. C'est-à-dire que lorsque les poissons sont en bonne condition, ils frayent souvent et dans un aquarium mature et dense, il est possible que de petits nombres d'alevins commencent à apparaître sans intervention humaine.

Toutefois, si vous souhaitez augmenter le nombre d'alevins, il faut adopter une approche un peu plus rigoureuse. Le groupe d'adultes peut toujours être conditionné ensemble, mais un ou plusieurs aquarium longs et peu profonds (environ 120 L) doivent également être mis en place et à moitié remplis d'eau. Ils doivent être très faiblement éclairés et leur base doit être recouverte d'une sorte de grille d'un calibre suffisamment grand pour que les œufs puissent y tomber, mais suffisamment petit pour que les adultes ne puissent pas les atteindre. Les tapis en plastique de type "herbe", très répandus, peuvent également être utilisés et fonctionnent très bien. Un petit filtre peut être ajouté, flux dirigé vers le bas.

Lorsque les poissons adultes sont bien conditionnés et que les femelles semblent pleines d'œufs, une ou deux paires devraient alors être introduites dans chaque récipient. Le frai peut commencer en ajoutant de petites quantités d'eau fraîche toutes les quelques heures, de manière à remplir progressivement le réservoir et à nourrir les poissons avec de petites quantités d'aliments vivants et congelés. Plusieurs frais ont généralement lieu avant qu'une femelle ne soit épuisée.

Les adultes mangeront tous les œufs qu'ils trouveront et il est préférable de les retirer après quelques jours, après quoi le filtre doit être remplacé par un filtre exhausteur mature afin d'éviter que les alevins ne soient aspirés dans le mécanisme. L'incubation dépend dans une certaine mesure de la température, mais elle dure généralement entre 18 et 48 heures, les jeunes nageant librement 24 à 48 heures plus tard. La nourriture initiale doit être des Nauplies d'Artémias et/ou des micro vers une fois que les alevins sont assez grands pour les accepter.