Pseudomugil majusculus
Yeux-bleus du Cap
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Pseudomugil majusculus (Yeux-bleus du Cap) . D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Ivantsoff & G. R. Allen, 1984
Classe: Actinopterygii
Ordre: Atheriniformes
Famille:  Pseudomugilidae
Genre:  Pseudomugil
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Yeux-bleus du Cap
Membres du genre Pseudomugil
Pseudomugil ivantsoffi (Allen & Renyaan, 1999)
Pseudomugil Luminatus (Allen, Unmack & Hadiaty, 2016)
Pseudomugil connieae (Allen, 1981)
Pseudomugil cyanodorsalis (Allen & Sarti, 1983)
Pseudomugil furcatus (Nichols, 1955)
Pseudomugil gertrudae (Weber, 1911)
Pseudomugil inconspicuus (Roberts, 1978)
Pseudomugil mellis (Allen & Ivantsoff, 1982)
Pseudomugil paludicola (Allen & Moore, 1981)
Pseudomugil paskai (Allen, G. R. and Ivantsoff, W. 1986)
Pseudomugil pellucidus (Allen & Ivantsoff, 1998)
Pseudomugil reticulatus (Allen and Ivantsoff, 1986)
Pseudomugil signifer (Kner, 1866)
Pseudomugil tenellus (Taylor, 1964)
Pseudomugil majusculus (Ivantsoff & G. R. Allen, 1984)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Nouvelle-Guinée
Ce pseudomugil a été identifié initialement dans les eaux saumâtre autour du Cap Ward Hunt. Il a depuis été trouvé plus à l'est sur l’île de Fergusson (Archipel d'Entrecasteaux) et au sud de la Nouvelle-Guinée, dans les eaux douces de l'ile de Tagula (Archipel des Louisiades)
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce, Saumâtre
Cette espèce est probablement euryhaline et habitent un large éventail d'habitats naturels, y compris les mangroves, les estuaires marins et les cours d'eau douce.
Description
Taille
: 5 cm SL
Régime
On ne sait rien de la biologie de cette espèce dont seuls deux spécimens sont actuellement connus. 
Maintenance
Commentaires
Étymologie : Pseudomugil, du grec ancien ψευδής ( pseudes )"faux, mensonge", utilisé ici comme préfixe, et le nom générique Mugil , et