Echinodorus 'Ozelot'
Échinodore ocelot
Echinodorus 'ozelot' est un hybride d'Echinodorus colorés et à croissance vigoureuse obtenu et cultivée par Hans Barth au début des années 1990.

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Echinodorus 'Ozelot'
Taxinomie
Descripteur : Cultivar, 1990
Classe: Alismatidae
Ordre: Alismatales
Famille:  Alismataceae
Genre:  Echinodorus
Synonymes
Echinodorus sp var. ozelot
Echinodorus ozelot (erroné)
Noms Communs
Échinodore ocelot
Membres du genre Echinodorus
Echinodorus scaber (Rataj, 1969)
Echinodorus intermedius ((Mart. ex Schult.f.) Christenh. & Byng, 1866)
Echinodorus paniculatus (Micheli, 1881)
Echinodorus 'compacta' (Cultivar, 2005)
Echinodorus 'Red Flame' (Cultivar, 1998)
Echinodorus 'Rose' (Cultivar, 1988)
Echinodorus 'Ozelot' (Cultivar, 1990)
Echinodorus aflame (Cultivar)
Echinodorus amazonicus (Rataj, 1970)
Echinodorus andrieuxii ((Hook. & Arn.) Small, 1909)
Echinodorus aschersonianus (Graebner, 1911)
Echinodorus xbarthii (H. Mühlberg, 1986)
Echinodorus berteroi ((Sprengel) Fassett, 1955)
Echinodorus bleheri (Rataj, 1970)
Echinodorus bolivianus ((Rusby) Lehtonen & Myllys, 2008)
Echinodorus cordifolius ((Linné) Grisebach, 1857)
Echinodorus floridanus (Haynes & Burkhalter, 1998)
Echinodorus grandiflorus ((Cham. & Schltdl.) Micheli, 1881)
Echinodorus harbii (Cultivar, 1986)
Echinodorus Horemanii (Rataj, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Cultivar
Aire actuelle
Environnement
Milieu
Douce
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
30 à 60 cm
Echinodorus "ozelot" est un hybride d'Echinodorus colorés et à croissance vigoureuse obtenu et cultivée par Hans Barth (Dessau, Allemagne) au début des années 1990.

Le nom d'ozelot s'inspire naturellement des taches elliptiques présentes sur les feuilles brun rouge.
Ces taches sont plus sombres sur les jeunes feuilles.
Contrairement à beaucoup de Echinodorus tachetés, elles persistent même sur Echinodorus 'Ozelot' peu exposé à la lumière.

Une variété Echinodorus 'Red Flame' a de plus été sélectionné par Hans Barth à la fin des années 1990, selon les informations fournies par le sélectionneur à partir d'un groupe de la variété E. ozelot.
Cette variété "Red Flame" (flamme rouge) a une rosette dense d'une hauteur totale pouvant atteindre 30 cm. Ses feuilles submergées ont un beau motif tacheté brun rougeâtre/vert clair. Le limbe est étroitement ovale, mesure 20 cm de long et 10 cm de large, le pétiole peut atteindre une longueur allant jusqu'à 10 cm.

Cultivars, hybrides et nothovariétés :

Les hybrides et sélections sont des formes cultivées qui ont été créées par des croisements accidentels ou délibérés.

Au milieu des années 1980, une sélection ciblée d'Echinodorus a commencé afin d'obtenir des plantes d'aquarium particulièrement colorées et compactes.
En 1988, Hans Barth a introduit les deux variétés d'Echinodorus 'Rosé' et 'Leopard' .
"Leopard'"est une mutation d'Echinodorus schluteri, qui, comme nous le savons aujourd'hui, est lui-même un hybride aléatoire.
"Rosé" a été spécifiquement sélectionné en croisant Echinodorus horizontalis et un Echinodorus uruguayensis rouge .
Dès lors, d'innombrables nouvelles variétés d'Echindorus ont été créées à Barth, Hoechstetter et dans la pépinière Zoologica à Altlandsberg. Certaines variétés bien connues sont "Apart" (1994, Barth), "Indian Red'"(1998, Barth), 'Kleiner Bär' (1995, Hoechstetter), 'Oriental' (1994, mutation de 'Rosé' en culture tissulaire) , 'Ozelot' (1995, Barth), 'Rainer's Kitty' (2002, Zoologica), 'Red Flame' (1998, Barth), 'Regine Hildebrandt' (2002, Zoologica), 'Reni' (2003, Zoologica) , "Rubin" (1993, Barth) et la série 'Jungle Star' (années 1990, Hoechstetter). On estime qu'il y en a aujourd'hui environ cent cultivars différents d'Echinodorus.
Comme la plupart ne sont pas soumises à la protection des obtentions végétales, certaines sont proposées sous des noms différents. Par exemple, la pépinière Gula proposait Echinodorus parviflorus 'Tropica' comme 'Opacus', "Leopard'"comme Echinodorus schluteri var.bicolor et 'Tricolor' comme Echinodorus gabrieli. Dans certains cas, cependant, différentes plantes sont cachées derrière un même nom. Toutes les plantes proposées sous le nom de 'Barthii' ne correspondent pas à la forme originale avec les feuilles enroulées presque noires.

Même si l'introduction de nouvelles variétés faisait souvent grand bruit, il arrivait que les hybrides nouvellement introduits ne soient pas disponibles sur le marché. Surtout pendant les mois d'hiver, lorsque l'expérience a montré que la demande est à son maximum, de nombreuses variétés ne sont pas disponibles. Pendant la saison froide, les Echinodorus ne poussent pas bien en raison du manque de lumière et de chaleur. Des tentatives ont donc été faites pour sélectionner des plantes plus résistantes au froid. Il en est résulté des formes parfois très résistantes au froid, mais peu adaptées aux aquariums du fait de leur taille. De nombreuses variétés d'Echinodorus conviennent bien à la culture dans l'étang du jardin. Peu sont vraiment robustes. ( (Wilstermann-Hildebrand, 2008-2013)

Note : Le "×" indique le statut d'hybride selon le code international de nomenclature botanique, tout comme l'utilisation du mot "nothovar." (nothovariété Du latin nothus "bâtard" et de variété) pour les variétés de plantes hybrides.

Une grande confusion règne dans le genre Echinodorus et les appellations scientifiques diffèrent d'un ouvrage à l'autre. La grande quantité d'hybrides botaniques et de noms commerciaux rend la classification très complexe et sujette à controverse.
Depuis 2018, certaines Echinodorus ont rejoint le genre Aquarius. En aquariophilie toutefois, le nom Echinodorus reste très employé.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
15 à 32°C
pH
5,5 à 7
GH
1 à 15
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
L'Échinodore ocelot ne nécessite pas une lumière trop intense et est très tolérante en ce qui concerne les paramètres de l'eau.
Elle grandit assez rapidement, est demande un aquarium de grande taille. En effet, la plante devient vite imposante et ne convient pas à des aquariums de moins de deux cents litres.

C'est une plante recommandé pour les débutants, mais comme d'autres échinodores, elle préfère un substrat riche en nutriments et un éclairage au minimum modéré.
Avec sa hauteur importante, la plante est mieux placée solitaire ou en petit groupe lâche au milieu de l'arrière-plan de grands réservoirs.

Les injections de CO2 ne sont pas nécessaires pour la croissance de cette échinodore dans un aquarium. Cependant, une injection de CO2 dans votre réservoir peut affecter positivement sa croissance.

Ses feuilles sont souvent utilisées par les pondeurs sur feuilles dures tels que les scalaires.


OOOO
Echinodorus x 'Ozelot'
Hybride d' Echinodorus schlueteri 'Leopard' x Echinodorus x barthii
Origine :
Forme cultivée de la pépinière Hans Barth à Dessau, sur le marché depuis 1995

Aspect :
La variété pousse à une hauteur de 20 à 40 cm au-dessus de l'eau. En hiver, les feuilles reposent à plat sur le sol, atteignant une hauteur d'environ 10 cm seulement. Les feuilles sont ovales , certaines à base légèrement cordiforme, de 5 à 15 cm de long et 4 à 8 cm de large. Le limbe est vert avec des taches brun rougeâtre.
Sous l'eau, les feuilles sont ovales allongées à largement lancéoléeset ondulé. Ils mesurent environ 20 cm de long et 6 à 10 cm de large. La hauteur de croissance de la plante est d'environ 20 à 25 cm. Les trois à quatre plus jeunes feuilles sont toujours rouges.

Température : 22-28 °C

pH : 6,0-7,5

Dureté : 2-15 °KH

Lumière : beaucoup à beaucoup

Autre :
Sous une lumière intense, les feuilles du cœur sont d'abord rouges puis vertes avec le motif tacheté caractéristique. Quand il y a un manque de lumière, les feuilles restent de plus en plus petites.
La souche est facile à propager en laboratoire et est cultivée en pépinière à partir de matériel in vitro et de plantes adventices .
Diverses formes ont été sélectionnées à partir de cette forme mère. Ceux-ci incluent 'Ocelot Green', 'Ozelot Gold', 'Red Flame', Green Flame' et 'Rote Zora'


Echinodorus x 'Ozelot Grün '
Hybride de E. schlueteri 'Leopard' et E. x barthii

Origine :
Forme cultivée de la pépinière Hans Barth à Dessau, sur le marché depuis 1998

Aspect :
Hors de l'eau, la plante mesure environ 20 à 40 cm de haut . Les limbes des feuilles sont oblongs- ovales , avec des troncsou base légèrement cordiforme. Les feuilles présentent de nombreuses taches brun-rouge sur fond vert. Sur les plantes à fleurs, elles mesurent en moyenne environ 8 à 12 cm de long et 6 à 8 cm de large. Chez les jeunes plantes, ils sont plus petits. Sous l'eau, les plantes atteignent une hauteur de 20 à 30 cm. Les lames mesurent environ 9 à 12 cm de long et 4 à 6 cm de large, elles sont donc un peu plus étroites que dans la culture émergée. Les pétioles sont légèrement plus courts que les limbes .

Température : 22-28 °C

pH : 6,0-7,5

Dureté : 2-15 °KH

Lumière : moyenne

Autre :
Cet hybride forme une rosette de feuilles bien remplie avec 20 feuilles ou plus. Cela fonctionne bien comme solitaire au milieu ou en arrière-plan.
Disponibilité commerciale : Disponible
Echinodorus 'Ozelot' est une croisement artificiel d'Echinodorus schluteri var.'Léopard' et d'Echinodorus xbarthii* obtenu par Hans Barth (Dessau, Allemagne) au début des années 1990, qui reste très populaire en aquariophilie.

On trouve cette échinodore sous le nom de Echinodorus sp var. Ozelot , ou sous le nom de variantes, Echinodorus Ozelot "Red" ou Echinodorus Ozelot "Green", ou encore le redondant Echinodorus ozelot leopard Green.
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
Echinodorus 'Ozelot' peut produire de nombreuses plantules sur ses tiges florales aquatiques qui ne fleurissent pas en culture immergée. Dès qu'elles sont assez grandes, elles développent des racines.
Il suffit alors de les séparer de la plante mère et de les planter. Elle peut produire jusqu'à cinq boutures par semaine surtout si on injecte du CO2
Pour la propager, on pourra repiquer ces plantules ou les petites plantes apparues sur les cotés du pied mère.

Reproduction sexuée
En culture émergée, elle produit régulièrement cinq à six fleurs blanches.
La reproduction par semis de graines n'est cependant pas documentée en aquariophilie.

Note : Les échinodores sont susceptibles de s’hybrider lors de floraisons simultanées. On veillera à éviter de mélanger les espèces si on ne tient pas à créer une nouvelle variété. Dans tous les cas, on tiendra scrupuleusement une liste des ascendants des plantes obtenues et on veillera à en informer d’éventuels acquéreurs.
Commentaires
Étymologie : Echinodorus, du grec ekhĩnos (ἐχῖνος) "épine" et doron (δόρυ) "qui donne" en référence à ses fruit épineux et ozelot, "ocelot", en raison de la ressemblance des feuilles avec la robe tacheté de l'animal (Leopardus pardalis).

*Note : Le "×" indique le statut d'hybride selon le code international de nomenclature botanique, tout comme l'utilisation du mot "nothovar." (nothovariété Du latin nothus "bâtard" et de variété) pour les variétés de plantes hybrides.

Les variétés enregistrées et protégées sont, dans la nomenclature officielle, indiquées entre parenthèses simples (´). Les noms commerciaux, en revanche, doivent être placés entre guillemets doubles (").
Références
Aquasabi, Aquaplante

- " Echinodorus 'Ozelot'" sur www.heimbiotop.de (Wilstermann-Hildebrand, 2008-2013)

Pour citer cette fiche :"Echinodorus 'Ozelot', Cultivar, 1990" B-Aqua / GP (2021)