Echinodorus lanceolatus
Échinodore lancéolée
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Echinodorus lanceolatus (Échinodore lancéolée) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Rataj, 1968
Classe: Alismatidae
Ordre: Alismatales
Famille:  Alismataceae
Genre:  Echinodorus
Synonymes
Aquarius lanceolatus (Rataj) Christenh. & Byng
Noms Communs
Échinodore lancéolée
Membres du genre Echinodorus
Echinodorus scaber (Rataj, 1969)
Echinodorus intermedius ((Mart. ex Schult.f.) Christenh. & Byng, 1866)
Echinodorus paniculatus (Micheli, 1881)
Echinodorus 'compacta' (Cultivar, 2005)
Echinodorus 'Red Flame' (Cultivar, 1998)
Echinodorus 'Rose' (Cultivar, 1988)
Echinodorus 'Ozelot' (Cultivar, 1990)
Echinodorus aflame (Cultivar)
Echinodorus amazonicus (Rataj, 1970)
Echinodorus andrieuxii ((Hook. & Arn.) Small, 1909)
Echinodorus aschersonianus (Graebner, 1911)
Echinodorus xbarthii (H. Mühlberg, 1986)
Echinodorus berteroi ((Sprengel) Fassett, 1955)
Echinodorus bleheri (Rataj, 1970)
Echinodorus bolivianus ((Rusby) Lehtonen & Myllys, 2008)
Echinodorus cordifolius ((Linné) Grisebach, 1857)
Echinodorus floridanus (Haynes & Burkhalter, 1998)
Echinodorus grandiflorus ((Cham. & Schltdl.) Micheli, 1881)
Echinodorus harbii (Cultivar, 1986)
Echinodorus Horemanii (Rataj, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Amérique du sud
Brésil
Aire actuelle
L'aire de répartition indigène de cette espèce est le Brésil.
Environnement
Milieu
Terre, Douce
C'est un hélophyte* et pousse principalement dans le biome tropical saisonnier sec où elle peut former de vaste colonie.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
50 à 150 cm
Echinodorus lanceolatus se distingue d'Echinodorus paniculatus par ses pétioles striés et ses graines aux nombreuses rainures noires. Inflorescence paniculée, érigée, longue de 170 cm. Graines ovoïdes ou cunéiformes, de 3,5-3,8 mm de long, à 3-5 nervures latérales. Dans des conditions naturelles, la plante atteint de grandes tailles. Limbes atteignant 26 cm et 4 cm de large, étroitement lancéolés, coriaces, se rétrécissant jusqu'au pétiole. Pétioles 1,5 à 3 fois plus longs que les limbes des feuilles.

Description botanique
Rizomes glabre fusiformes, de 3–4,5 cm de long, 2,5–3 cm de large. Feuilles lancéolées ou elliptiques, de 4,5–20 cm de long, 0,5–4,5 cm de large. ; épi acuminé ou aigu ; base atténuée ou cunéiforme ; acrodrome, à 5–7 côtes ; canaux sécrétoires non translucides. Pétiole trigone, de 17–99,5 cm de long, 1,1–1,3 cm de large ; ourlet de 5 à 25 cm de long. Inflorescences paniculiformes, présence de pseudo-viviparité ; évasion 50–127,5 cm, trigone, ailé, helas 3, 0,5–1,5 mm de large ; axe de 27–29 cm de long, 5–9 verticilles, non ailé. Bractées ovoïdes à lancéolées, de 10–25 mm de long, de 3–6 mm de large, glabres, coriaces, à 13–17 nervures. Pédoncule floral 3–3,5 mm de long, glabre. Sépales de 10–11 mm de long, 3–4 mm de large, 15–19 nerrvures, glabres, trichomes sur les nervures centrales ; pétales de 10–12 mm de long, 8–12 mm de large. Étamines 19–24, anthères dorsifixées, carpelles nombreux, supérieurs à 20. Akènes obovales, de 2–2,4 mm de long, 1–1,3 mm de large, 4 côtelés, trichomes rarement présents sur les côtes, glandes 2–4, discoïdes. Graines oblongues, env. 1,33 mm de long

Note : Une grande confusion règne dans le genre Echinodorus et les appellations scientifiques diffèrent d'un ouvrage à l'autre. La grande quantité d'hybrides botaniques et de noms commerciaux rend la classification très complexe et sujette à controverse.
Depuis 2018, certaines Echinodorus ont rejoint le genre Aquarius. En aquariophilie toutefois, le nom Echinodorus reste très employé.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
22 à 30°C
pH
5,5 à 7
GH
1 à 15
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
De grande taille et essentiellement terrestre, la plante ne semble pas être encore maintenue en aquariophilie.
Disponibilité commerciale : Non disponible
La plante ne semble pas être disponible dans le commerce dédié.
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
Echinodorus paniculatus se multiplie par voie végétative essentiellement en formant des stolons, sur lesquels apparaissent de petites plantules qu'il faut maintenir au sol, puis en coupant les stolons qu'après enracinement.
La multiplication se fait, semble t-il plus rarement, par prolifération de jeunes plantules dans les verticilles floraux le long de la hampe florale (à confirmer).

Reproduction sexuée
Période de floraison en Juin, pollinisation par les abeilles.
La reproduction par semis de graines n'est cependant pas documentée en aquariophilie.

Note : Les échinodores sont susceptibles de s’hybrider lors de floraisons simultanées. On veillera à éviter de mélanger les espèces si on ne tient pas à créer une nouvelle variété. Dans tous les cas, on tiendra scrupuleusement une liste des ascendants des plantes obtenues et on veillera à en informer d’éventuels acquéreurs.
Commentaires
Étymologie : Echinodorus, du grec ekhĩnos (ἐχῖνος) "épine" et doron (δόρυ) "qui donne" en référence à ses fruit épineux et lanceolatus "lancéolé" pour la formr de ses feuilles.

* Une plante hélophyte (du grec helos, "marais", et phytos, "plante") est une espèce hygrophile, se développant dans les substrats gorgés d'eau (vase, limon, tourbe) mais dont les bases des tiges sont le plus souvent non immergées.
Références
GBIF,
Brazilian Flora 2020 project - Projeto Flora do Brasil 2020
- Giulietti & al. (2009). Plantas raras do Brasil: 1-496. Conservação International, Belo Horizonte, MG. [Cited as Echinodorus lanceolatus.]
- Govaerts, R. (2001). World Checklist of Seed Plants Database in ACCESS E-F: 1-50919. [Cited as Echinodorus lanceolatus.]
- Haynes, R.R. & Holm-Nielsen, L.B. (1994). The Alismataceae. Flora Neotropica, Monograph 64: 1-112. [Cited as Echinodorus lanceolatus.]
- Lehtonen, S. (2008 publ. 2009). An integative approach to species delimination in Echinodorus (Alismataceae) and the description of two new species. Kew Bulletin 63: 525-563. [Cited as Echinodorus lanceolatus.]
- Matias, L.Q. (2007). O Gênero Echinodorus (Alismataceae) no domínio da caatinga Brasileira. Rodriguésia; Revista do Instituto de Biologia Vegetal, Jardim Botânico e Estaçao Biologica do Itatiaya 58: 743-774. [Cited as Echinodorus lanceolatus.]
- Matias Ligia, Lima de Sousa Danilo José "Alismataceae no estado do Ceará, Brésil" in Rodrigues 62(4) (2011)
- Rataj, K. (2004). Neue revision der gattung Echinodorus Richard 1848 (Alismataceae): 1-142. Aquapress, Torino. [Cited as Echinodorus lanceolatus.]
- Walderley, M.G.L., Shepherd, G.J., Melhem, T.S. & Giulietti, A.M. (eds.) (2005). Flora Fanerogâmica do Estado de São Paulo 4: 1-392. Instituto de Botânica, São Paulo. [Cited as Echinodorus paniculatus.]

Pour citer cette fiche :"Echinodorus lanceolatus, Rataj, 1968" B-Aqua / GP (2023)