Echinodorus scaber
Échinodore rugueuse
Echinodorus scaber, est une très grande plante, jusqu'à trois mètres de haut, peu adaptée à l'aquarium et les plantes connues depuis longtemps sous le nom d'Echinodorus scaber dans le commerce aquariophile ne sont vraisemblablement pas E. scaber.

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Rataj, 1969
Classe: Alismatidae
Ordre: Alismatales
Famille:  Alismataceae
Genre:  Echinodorus
Synonymes
Aquarius scaber (Rataj) Christenh. & Byng
Echinodorus macrophyllus subsp. scaber (Rataj) R.R.Haynes & Holm-Niels.Echinodorus macrophyllus subsp. scaber (Rataj) R.R.Haynes & Holm-Niels.
Echinodorus scaber var. proliferatus Rataj
Echinodorus scaber var. scaber
Noms Communs
Échinodore rugueuse
Membres du genre Echinodorus
Echinodorus scaber (Rataj, 1969)
Echinodorus intermedius ((Mart. ex Schult.f.) Christenh. & Byng, 1866)
Echinodorus paniculatus (Micheli, 1881)
Echinodorus 'compacta' (Cultivar, 2005)
Echinodorus 'Red Flame' (Cultivar, 1998)
Echinodorus 'Rose' (Cultivar, 1988)
Echinodorus 'Ozelot' (Cultivar, 1990)
Echinodorus aflame (Cultivar)
Echinodorus amazonicus (Rataj, 1970)
Echinodorus andrieuxii ((Hook. & Arn.) Small, 1909)
Echinodorus aschersonianus (Graebner, 1911)
Echinodorus xbarthii (H. Mühlberg, 1986)
Echinodorus berteroi ((Sprengel) Fassett, 1955)
Echinodorus bleheri (Rataj, 1970)
Echinodorus bolivianus ((Rusby) Lehtonen & Myllys, 2008)
Echinodorus cordifolius ((Linné) Grisebach, 1857)
Echinodorus floridanus (Haynes & Burkhalter, 1998)
Echinodorus grandiflorus ((Cham. & Schltdl.) Micheli, 1881)
Echinodorus harbii (Cultivar, 1986)
Echinodorus Horemanii (Rataj, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Amérique du sud
Brésil, Colombie, Guyana, Nicaragua, Vénézuela
Aire actuelle
Echinodorus est répandue en Amérique centrale (sud du Nicaragua) et dans certaines parties de l'Amérique du Sud tropicale. Au Brésil on la trouve dans de nombreues régions : Amapí, Amazonas, Parí, Roraima, Bahia, Paraní, Santa Catarina, Rio de Janeiro, São Paulo, Goiás, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul.
Environnement
Milieu
Terre, Douce
Elle colonise les dépressions humides dans les savanes inondables, les marais.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
30 à 150 cm
E. scaber est une grande plante de marais avec des feuilles en forme de cœur et des inflorescences ramifiées et dressées jusqu'à trois mètres de haut, les autres grandes espèces telles que Echinodorus floribundus et Echinodorus macrophyllus se ressemblent. Les tiges des feuilles mesurent 30 à 150 cm de long, 5 à 10 mm d'épaisseur, de section ronde, rainurées longitudinalement et à poils grossiers (couvertes de verrues et de poils étoilés). Les limbes des feuilles sont en forme d'oeuf, de 9 à 30 cm de long et de 5 à 15 cm de large. Avec les feuilles pressées, aucun dessin translucide (espaces de sève laiteuse) n'est visible en lumière transmise. Un trait caractéristique d'E. Scaber sont les fleurs relativement petites avec seulement 4 pétales de 3 mm qui sont repliés en arrière peu après l'ouverture et ne se chevauchent pas, ainsi que 13 à 18 étamines. Les écrous mesurent de 2,3 à 3,3 mm de long et ont 5-6 côtes de chaque côté et 0-2 presse-étoupe ronds entre les côtes. L'espèce apparentée la plus proche Echinodorus emersus diffère d'E. Scaber en ce qu'elle a peu ou pas d'inflorescences ramifiées, des fleurs beaucoup plus grandes avec des pétales qui se chevauchent qui n'ont pas été repoussés, un plus grand nombre d'étamines et de noix sans glandes.

Note :
Echinodorus scaber a été décrit comme une espèce par Karel Rataj en 1969, mais Haynes & Holm-Nielsen (1994) le considère comme une sous-espèce d'Echinodorus macrophyllus (Echinodorus macrophyllus ssp. Scaber).
Samuli Lehtonen (2008) explique par des analyses de données morphologiques et ADN qu'E. Scaber représente en fait une espèce indépendante qui peut être distinguée d'Echinodorus macrophyllus. Il a également décrit les plantes d'Echinodorus de l'ouest de l'Amazonie (Equateur, Pérou, Bolivie), qui sont étroitement liées à E. scaber, comme une nouvelle espèce Echinodorus emersus .

Une grande confusion règne dans le genre Echinodorus et les appellations scientifiques diffèrent d'un ouvrage à l'autre. La grande quantité d'hybrides botaniques et de noms commerciaux rend la classification très complexe et sujette à controverse.
Depuis 2018, certaines Echinodorus ont rejoint le genre Aquarius. En aquariophilie toutefois, le nom Echinodorus reste très employé.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
21 à 25°C
pH
6,5 à 7
GH
1 à 10
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
On ne sait pas si le véritable Echinodorus scaber est cultivée comme plante d'aquarium.
Dans la "Nouvelle révision du genre Echinodorus" de Karel Rataj (2004), une plante cultivée appelée E. scaber est présentée avec des feuilles arrondies et profondément en forme de cœur et de grandes fleurs de 28 mm de large. L'une des photos montre une plante qui pousse submergée depuis un an et, selon Rataj, les jeunes spécimens submergés sont souvent de couleur rouge attrayante.
Selon Lehtonen (2008), cette échinodore ne compte pas comme E. scaber car les fleurs sont beaucoup plus grandes que celles indiquées dans la description originale de cette espèce.
Disponibilité commerciale : Très rare
Attention ! : Dans le passe-temps de l'aquarium, des plantes sont connues depuis longtemps sous le nom d'Echinodorus scaber, cependant, ce n'est probablement pas E. scaber elle même.
Plantation et multiplication
Reproduction sexuée
Echinodorus scaber a tendance à émerger, à fleurir facilement, et a se reproduit essentiellement par voie sexuée.
Elle produit des fleurs blanches relativement grandes.
La reproduction par semis de graines n'est cependant pas documentée en aquariophilie.

Reproduction végétative
Néanmoins, dans de bonnes conditions, la plante formera des tiges immergées et ramifiées avec un grand nombre de plantes adventices pouvant être utilisées pour la multiplication.

Note : Les échinodores sont susceptibles de s’hybrider lors de floraisons simultanées. On veillera à éviter de mélanger les espèces si on ne tient pas à créer une nouvelle variété. Dans tous les cas, on tiendra scrupuleusement une liste des ascendants des plantes obtenues et on veillera à en informer d’éventuels acquéreurs.
Commentaires
Étymologie : Echinodorus, du grec ekhĩnos (ἐχῖνος) "épine" et doron (δόρυ) "qui donne" en référence à ses fruit épineux et scaber, "rude, rugueux" pour l'aspect de ses tiges.
Références
GBIF,
- Davidse, G., M. Sousa Sánchez & A.O. Chater. "Alismataceae a Cyperaceae". Universidad Nacional Autónoma de México. (1994)
- Haynes, R.R. & Holm-Nielsen, L.B. "The Alismataceae". in Flora Neotrop. Monogr. 64 (1994)
- Lehtonen, S. "An integrative approach to species delimitation in Echinodorus (Alismataceae) and the description of two new species". in Kew Bulletin 63 (2008)
- Rataj K "Contribution to the knowledge of Echinodorus macrophyllus (Kunth) Mich. and E. scaber Rataj from tropical America". in Folia Geobotanica et Phytotaxonomica 4(4): 435-442. (1969)
- Rataj, K. "A new revision of the swordplant genus Echinodorus Richard, 1848 (Alismataceae)". in Aqua Special Publication No. I. (2004)

Pour citer cette fiche :"Echinodorus scaber, Rataj, 1969" B-Aqua / GP (2021)