Cryptocoryne vietnamensis
Cryptocoryne du Viet Nam
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Cryptocoryne vietnamensis (Cryptocoryne du Viet Nam) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Hertel & Mühlberg, 1994
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Cryptocoryne du Viet Nam
Mai Dam Viet Nam (viet.)
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Viêt Nam
Aire actuelle
Seuls quelques peuplements épars existent.
C. vietnamensis a été collectée à l'origine près de Hue, Da Nang, centre côtier du Viet Nam, en 1927, puis trouvé dans la même région en 1991, et à un autre endroit dans la même région en 2007 ; et encore un autre enregistrement photographique récent d'un lieu non révélé (probablement la même région).
C. vietnamensis est présente dans le centre du Vietnam, et Cryptocoryne annamica pousse plus au sud dans la province de Gia Lai.

En 2007, lors d'un rapport de projet de coulée verte, une Cryptocoryne nouvellement découverte est citée dans la province de Thua Thien Hue par L. Averyanov : C. vietnamica . Il semblerait qu'il s'agisse de C. vietnamensis et que cette nouvelle localité doive être ajouté à son aire de répartition. (Averyanov 2007)
Environnement
Milieu
Douce
Elle pousse apparemment dans des petits ruisseaux.
C. vietnamensis est une espèce menacée. Les informations les plus récentes indiquent que la région est de plus en plus populaire auprès des touristes.

L'espèce n'est connue que d'un seul site ; les informations disponibles sont insuffisantes pour éclairer les actions de conservation et également pour attribuer une catégorie de menace informée. Par conséquent, il est classé comme "Données insuffisantes".
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
7 à 15 cm
C. vietnamensis a des feuilles vert vif, à la fois sur le dessus et sur le dessous ou bullées, vert foncé / brun avec une face inférieure rouge foncé que l'on trouve également sur C. annamica cultivé submergée.
La spathe est petite par rapport à la taille de la plante. Elle a un limbe court et pointu qui se penche en position horizontale. Il n'y a pas de collier, mais la texture de la gorge est différente de celle du membre.
Le limbe est courbé vers l'avant de la spathe. Cette caractéristique est également observée dans plus d'espèces, par exemple. dans C. elliptica.
Le limbe de la spathe est un peu tordu dans ces spécimens de la province de Thua Thien Hue.
La gorge du limbe est souvent très sombre.
C. vietnamensis montre une grande différence entre les plantes émergées et submergées.

C. annamica et C. vietnamensis sont assez similaires, avec des feuilles vertes brillantes et lisses lorsqu'elles sont émergées et avec des feuilles vert foncé / brunâtre avec une face inférieure violette lorsqu'elles poussent en immersion. Dans des conditions "normales", C. vietnamensis est peut être un peu moins courte. Les spathes sont cependant très distinctes.
Spathe limbe droit, à l'intérieur complètement violet foncé pour C. vietnamensis
Spathe droit à une ou deux fois tordu, intérieur jaune à la marge et à l'apex, rouge à brun rouge au centre pour C. annamica

Lorsqu'en 1981, Serebryanyi a décrit C. annamica à partir de matériel recueilli par Orlov (un herpétologue russe), il a supposé qu'il provenait des montagnes Ba Na près de Danang, où en 1927 Clemens a collecté une Cryptocoryne non fleurie. Il s'est rapidement avéré qu'Orlov la plante s'était recueillie dans la province de Gia Lai et Hertel a fait beaucoup d'efforts pour trouver la Cryptocoryne «inconnue» de Danang. Les plantes vivantes de Cryptocoryne vietnamensis (ce qui devrait être nommé) ont été collectées pour la première fois en 1991 par Ingo Hertel et Helmut Mühlberg.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
25 à 30°C
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
C. vietnamensis est facile à cultiver dans des conditions standard. Dans une culture émergée, C. vietnamensis a des feuilles vertes lisses et même colorées. Dans des conditions immergées, la plante doit avoir des feuilles vert foncé bullées avec une face inférieure rouge. Les rapports des aquariophiles cultivant C. vietnamensis submergé sont recherchés!

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Non disponible
Plantation et multiplication
Non encore commercialisée, il semble que C. vietnamensis soit facile à cultiver et fleurit abondamment. Parfois des fruits arrivent à maturité.
Commentaires
Étymologie : Cryptocoryne, de crypto, signifiant "caché", koryne faisant référence au bouton de la fleur et vietnamensis, du Viêt Nam.
Références
GBIF, RBG Kew
- Bastmeijer, Jan "Cryptocoryne vietnamensis" in "The Crypts Pages" (2013)
- Bogner, J. & N.Jacobsen, 1984. Eine unbekannte Cryptocoryne aus Vietnam. Aqua-Planta 3-84 : 19-20.
- Hertel, I. & H.Mühlberg, 1994. Cryptocoryne vietnamensis spec.nov. (Araceae). Aqua-Planta 2-94 : 76-81.
- Lansdown, RV 2011. Cryptocoryne vietnamensis . La Liste rouge de l'UICN des espèces menacées 2011
- Nguyen, TV, Nguyen, KH and Vu, XP 2005. Vietnam Plant Species Checklist. Agricultural Publishing House, Hanoi.
- Serebryanyi, M., 1991. Eine neue Cryptocoryne-Art (Araceae) aus Vietnam. Aqua-Planta 3-91 : 98-101.

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne vietnamensis, Hertel & Mühlberg, 1994" B-Aqua / GP (2021)
.