Cryptocoryne cruddasiana
Cryptocoryne à feuille étroite
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Cryptocoryne cruddasiana (Cryptocoryne à feuille étroite) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Prain, 1900
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Cryptocoryne burmensis Rataj
Cryptocoryne retrospiralis var. cruddasiana (Prain) de Wit
Noms Communs
Cryptocoryne à feuille étroite
Cryptocoryne de Cruddas
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Myanmar (Birmanie)
Aire actuelle
Cryptocoryne cruddasiana est endémique dans le nord du Myanmar (Birmanie).
L'espèce a été enregistrée de manière fiable dans les zones vallonnées de l'État de Kachin dans le nord du Myanmar, principalement au siècle dernier, mais aussi en 2005 par J. Murata (Bastmeijer 2006), et signalée dans les forêts tropicales sempervirentes au nord de Myitkyina (Rhind 2010).
L'espèce est commune dans la division de Sagain et dans l'État de Kachin, au nord du Myanmar (N. Tanaka, comm. pers., 2011).

Il existe des rapports sur cette espèce au Laos et des spéculations selon lesquelles elle pourrait être présente dans le sud de la Chine, mais celles-ci semblent sans fondement (Merrill 1941, Kress et al. 2003, Bastmeijer 2006, Tanaka et al. 2007).
Environnement
Milieu
Terre, Douce
Cryptocoryne cruddasiana fréquente les berges et le lit des ruisseaux. On la trouve, par exemple, sur les rives de la rivière Irrawaddy près du marché de Myitkyina, près de Shinbwiyang dans le nord du Myanmar (Birmanie) où elle a été collectée pour la première fois en 1889.

L'espèce a été décrite comme formant de petits peuplements denses ressemblant à des herbes sur le sable dans des tronçons à écoulement lent et dans des sections de bassins dans les rivières de la forêt tropicale à feuilles persistantes et à feuilles caduques de Dipterocarpus, mais poussant là où la lumière du soleil peut atteindre le chenal, à la surface du substrat avec des rhizomes formant un tapis solide en dessous, et où les populations seraient exposés et fleuriraient en période d'étiage.
La distribution de l'espèce telle qu'elle est actuellement connue est limitée à une zone inférieure à 1 000 km2, dans une zone susceptible d'être utilisée par l'exploitation forestière et la conversion d'habitats semi-naturels à l'agriculture. Cependant, étant donné qu'elle n'était connue que de quelques collectes jusqu'en 2005, lorsque de nouvelles populations ont été découvertes, il n'est pas possible de contredire un déclin.
La faible étendue d'occurrence (et la zone d'occupation déduite, mais non estimée, basée sur les besoins spécialisés de l'espèce en matière d'habitat) et la dépendance à l'égard d'un habitat menacé doivent signifier qu'elle peut être vulnérable à l'extinction en raison du déclin de l'étendue de son aire.

Aucune menace directe n'est connue, mais l'espèce doit être extrêmement vulnérable à la déforestation entraînant des flux plus rapides, une turbidité accrue et une humidité réduite le long des cours d'eau.
Elle est donc évaluée comme "Quasi menacée".
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
25 à 40 cm
Plante généralement unifoliée, Cryptocoryne cruddasiana se caractérise par des feuilles rubanées de 25 à 35 cm et une spathe d'une dizaine de centimètres portant un limbe torsadé blanc-vert parfois rougeâtre avec des côtes transversales irrégulière, non rayé à l'extérieur et à l'intérieur. Les bords de la bouche sont largement recourbés et vert clair. Limbe uni, carmin à l'extérieur, plus clair à l'intérieur, avec une tache blanche au niveau de la gorge entourée de marges vert clair. L'appendice du spadice est lisse et glabre à l'intérieur du tube.
Floraison de décembre à février.
Certaines plantes ont des feuilles légèrement tachetées de brun.

Cryptocoryne cruddasiana a été placée par N. Jacobsen dans le groupe Cryptocoryne consobrina
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
20 à 25°C
pH
6,5 à 7
GH
4 à 10
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
Les feuilles marbrées brunâtres disparaissent en culture. De plus, la marge des feuilles devient lisse.
La partie inférieure des feuilles (souvent blanches) est parfois enfouie dans le sol. Cultivée dans quelques cm d'eau, en eau acide, les plants fleurissent en fin d'hiver, début de printemps. En été, les plantes s'effondrent, perdant toutes leurs feuilles, ce qui rend leur intérêt peu favorable à la culture en aquarium.

La culture est relativement facile dans un sol neutre, mais C. cruddasiana est comme C. crispatula var. crispatula, var. yunnanensis, var. decus-mekongensis, C. loeiensis, C. mekongensis et C. retrospiralis une plante des (grandes) rivières avec une grande amplitude de niveau d'eau pendant la saison, où elle pousse six mois en immersion, jusque sous dix mètres d'eau, dans un milieu sombre et opaque et l'autre semestre a émergé en plein soleil à des températures du sol allant jusqu'à cinquante degrés (50°C). Dans les cultures émergées où la plante pousse toute l'année hors de l'eau, elle conserve son caractère saisonnier, fanant en été.
Attention ! : Il semble que personne n'a essayé de la cultiver en permanence immergée dans un aquarium.

En culture terrestre prolongée, elle conserve son rythme saisonnier par le flétrissement des feuilles adultes et la formation de feuilles "d'été" et des inflorescences émergeant à partir de novembre.
Ces changements sont apparemment génétiquement fixés.
Une succession de jours longs, de douze à seize heures, de chaleur en phase terrestre l'été et d'une phase aquatiques avec très peu de luminosité semble obligatoire à sa survie.

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Très rare
Collectée pour la première fois en 1889, et au siècle dernier à quelques reprises seulement.
À la fin de 2005, Jin Murata du Japon a pu retrouver des plantes à fleurs. Les plantes ont été expédiées à Bogner qui les a fleuries dans les serres du jardin botanique de Munich.
Aujourd'hui, elle est répandue en Europe, mais ne se rencontre que très exceptionnellement dans le commerce aquariophile.
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
C. cruddasiana se propage très bien par les stolons.

Reproduction sexuée
En revanche, la reproduction par semis de graines n'est pas documentée en aquariophilie.
Commentaires
Étymologie : Cryptocoryne, de crypto, signifiant "caché" koryne faisant référence au bouton de la fleur et cruddasiana, sans doute en l'honneur du Lieutenant Cruddas ayant facilité l'expédition de découverte de cette espèce.
En effet, dans "On three new genera of plants from the Kachin Hill"s" du Major D. Prain, du Service Médical Indien (1897), on trouve une mention relative au Lieutenant Cruddas S.C., commandant du bataillon de la police militaire à Myitkyina, qui a permis la récolte de spécimens botaniques des Kachin Hills et du bassin versant du Haut Irrawaday, en Haute-Birmanie.
Références
GBIF, IUCN,
- Bastmeijer J.D. "Cryptocoryne cruddasiana". (2006)
- Bogner, J. Cryptocoryne cruddasiana Prain, eine endemische Art aus Myanmar (Burma). in Aqua Planta 34 (2009)
- Kress, WJ, DeFilipps, RA, Farr, E. and Kyi, DYY 2003. Checklist of Myanmar Trees, Shrubs, Grasses and Vines. National Museum of Natural History, Smithsonian Institution, Washington DC.
- Lansdown R.V. "Cryptocoryne cruddasiana". La Liste rouge de l'UICN des espèces menacées 2011
- Merrill, ED 1941. The Plants of Upper Burma Acquired by Captain F. Kingdon Ward in the Vernay-Cutting Expedition, 1938-39. Brittany4(1): 20-188.
- Prain, D. "On three new genera of plants from the Kachin Hill"s" (1897)
- Prain, D. "Some new plants from Eastern India: Cryptocoryne cruddasiana Prain". in J. As. Soc. Bengal, Vol LXIX (1900)
- Rataj K. "Revision of the genus Cryptocoryne Fischer". in Studie CSAV, c.3.Praha. (1975)
- Rhind P.M. "Plant Formations of the Northern Myanmar Bioprovince". (2010)
- Tanaka, Nobuyuki, Tanaka Norio, Ohi-Toma Tetsuo & Murata, Jin. "New and noteworthy plant collections from Myanmar - Aponogeton lakhonensis, Cryptocoryne cruddasiana, C. crispatula var. balansae and Stichoneuron membranaceum". in Journal of Japanese Botany 82(5): 266-273 ( 2007)
- Wit, H.C.D.de. "Het genus Cryptocoryne, Cryptocoryne cruddasiana Prain en C. elliptica N.E. Brown. Het Aquarium 31 (1961)
- Wit, H.C.D.de. "A key to the species of Cryptocoryne Fish.ex Wydl.(Araceae)". in Misc.papers LH Wageningen 6 (1970)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne cruddasiana, Prain, 1900" B-Aqua / GP (2021)