Cryptocoryne affinis
Cryptocoryne de Haertel
Cryptocoryne affinis était autrefois si largement répandue dans le passe-temps qu'elle était considérée comme "la" Cryptocoryne. Vers 1939, elle a été mentionnée pour la première fois comme plante d'aquarium, et dans les années 1950, elle était très populaire sous le nom de Cryptocoryne haerteliana (la trompette de Haertel).

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : N.E. Brown ex. Hooker, 1893
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Cryptocoryne affinis subsp. haerteliana (Jacobsen ex Milkuhn) Schopfel
Cryptocoryne haerteliana Jacobsen ex Milkuhn
Noms Communs
Cryptocoryne de Haertel
Trompette de Haertel
Cryptocoryne affine
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Malaisie, Thaïlande
Aire actuelle
La Cryptocoryne de Haertel est répandue en Thaïlande péninsulaire du sud, en Malaisie péninsulaire (Selangor, Pahang, Kelatantan, Perak (type) et Kedah).
Environnement
Milieu
Terre, Douce
Cryptocoryne affinis fréquente surtout sur des fonds sableux à caillouteux, mais aussi sur des fonds boueux dans des ruisseaux ou rivières assez rapides.
Lorsque le niveau d'eau est bas, les spécimens émergés sur les bancs de sable ont des feuilles vertes plus petites et froissées, tandis que les spécimens immergés sont plus gros avec des feuilles pourpres brunâtres.

Les plantes sont souvent présentes en grand nombre et forment des populations denses.
Certaines populations prospèrent dans des zones calcaires.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
9 à 40 cm
C. affinis est une plante très variable.
Il existe des formes qui diffèrent par la hauteur ou la couleur des feuilles, et celles avec des feuilles lisses à fortement bulleuses, cependant, ces caractéristiques peuvent beaucoup changer avec les conditions dans lesquelles la plante est conservée.
L'une des plus les formes plus petites fréquemment cultivées, par exemple, ont des feuilles lancéolées dont la face supérieure est "soyeuse" et vert foncé, avec des veines longitudinales vert jaunâtre de couleur plus claire. D'autres formes ont un motif de feuilles brun clair. Le dessous peut être vert clair à vin rouge.
Sa taille finale dépend aussi beaucoup des conditions dans lesquelles la plante est maintenue: sous une lumière plus forte et plantée à distance, les feuilles sont relativement plates et les plantes forment un tapis plutôt bas de seulement 10 cm de hauteur. Les groupes denses sous faible éclairage peuvent cependant atteindre une hauteur d'environ 40 cm. Les feuilles des plantes émergées sont principalement étalées sur le sol.
L'espèce C. affinis est plus facile à identifier par son inflorescence remarquable. La lame de la spathe mesure 3 à 20 cm de long, son intérieur est d'un violet foncé, et il forme d'étroites spirales de quatre à quinze tours.


Description botanique
Herbe à feuilles persistantes atteignant 1 m de haut. Tige souterraine un rhizome de 1–2 cm de diamètre. Cataphylles enveloppant séparément le pétiole et le pédoncule, de 1–25 cm de long; pétiole jusqu'à 60 cm de long; limbe pédé; folioles 5 (–7), oblongues-elliptiques, 13–16 × jusqu'à 6 cm de large, bords entiers, apex acuminé, se terminant par une arista courte, d'environ 1 cm de long; foliole centrale avec un pétiolule de 6 cm de long; folioles latérales courtement pétiolées, externes asymétriques, vertes. Inflorescence dépassant le feuillage; pédoncule de 85 cm de long, carmin; spathe tube légèrement en forme d'entonnoir, d'environ 6 × 2,5 cm près de la bouche, jaune-vert clair; bords de la bouche crachés avec de larges oreillettes, de 1,5–2,5 cm de large; membre spathe ovale, d'environ 11 × 4 cm, vert clair, extrémité acuminée, se terminant par un court fil; appendice spadix faisant saillie du tube, mais plus court que la spathe, 6–8 cm de long, mince, sessile, partie inférieure conique, environ 5 mm de large, recouvert de nombreuses soies vertes et flexueuses, de 3–18 cm de long et à courte soies violettes juste au-dessus de la zone fertile; zone fertile staminée ou bisexuée; fleurs staminées 3–4-andreuses; anthères traquées; thecae déhiscente par un pore allongé; fleurs pistillées, infructescence et fruits inconnue.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
18 à 28°C
pH
7 à 8
GH
10 à 20
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
Cette crypto est une plante idéale pour les réservoirs low-tech à faible luminosité et sans injection de CO2.
Elle prospère bien dans l'eau dure.
Après un certain temps, elle forme des stolons souterrains qui l'aident à former des populations denses et vastes.

Bien que C. affinis puisse être assez peu exigeant, elle est assez sensible à la "fonte des crypto".
Ce phénomène se produit lors de l'immersion de plantes cultivées hors de l'eau et parfois si des conditions, telles que l'éclairage ou les ratios de nutriments, changent trop rapidement.

Note : La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.

C. affinis est aujourd'hui très souvent remplacée par des espèces d'apparence similaire telles que Cryptocoryne wendtii et Cryptocoryne beckettii qui sont plus faciles à produire dans les pépinières.
Disponibilité commerciale : Disponible
Cryptocoryne affinis a été Introduite en Europe dès 1938 par H. Haertel (Härtel).
Elle est parfois commercialisée sous le nom erroné de Cryptocoryne pseudo-bullosa.
Certaines autres espèces (peut-être Cryptocoryne wendtii?) sont parfois vendues sous le nom de Cryptocoryne affinis.

Cette espèce était autrefois si largement répandue dans le passe-temps qu'elle était considérée comme "la" Cryptocoryne. Vers 1939, elle a été mentionnée pour la première fois comme plante d'aquarium, et dans les années 1950, elle était très populaire sous le nom de Cryptocoryne haerteliana (la trompette de Haertel).
Plantation et multiplication
Reproduction sexuée L'espèce C. affinis est remarquable par son inflorescence, qui ne semble malheureusement se développer que rarement en culture. La production de graine est inconnue en aquarium.

Reproduction végétative
En aquarium, on ne retiendra que la propagation végétative à partir des stolons émis par la plante.
Commentaires
Étymologie : Cryptocoryne, de crypto, signifiant « caché », koryne faisant référence au bouton de la fleur et affinis, (affine) "voisin, parent" en raison de ses affinités avec Cryptocoryne bullosa de Bornéo.
Références
GBIF,
The World Checklist of Vascular Plants (WCVP)
- Bastmeijer, Jan "Cryptocoryne affinis" in "The Crypts Pages" (2016)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne affinis, N.E. Brown ex. Hooker, 1893" B-Aqua / GP (2021)